Age of Empires 4 Mandatory Monster Hunter Rise Notre équipe Trackmania Asset 2 Twitch Game Valorant Vampire Survivors ZLAN
ZLAN

Guide pour débutants de Worms W.M.D.

Quand bien même il s’agit d’un jeu loufoque qui ne se prend pas au sérieux, la saga Worms regorge d’une véritable richesse. Il y a d’innombrables choses à connaître pour augmenter ses chances de victoire et il se peut que vous soyez un peu perdu quant aux stratégies à adopter. Pas de panique ! Nous allons voir ensemble les points essentiels à maîtriser pour les débutants de Worms W.M.D..


Etudier le terrain

Les parties de Worms se déroulent sur des champs de bataille générés de manière aléatoire. Il est extrêmement important de bien examiner la map et différents points cruciaux.

Tout d’abord, la forme globale de la map. Est-ce qu’il s’agit d’une seule grande île ou de plusieurs îles ? Ces îles sont elles bombées ou incurvées ? Y a-t-il beaucoup de falaises et de récifs, ou les bords du terrains sont plutôt doux ?

Après avoir appréhendé la forme globale de la map, il faut repérer les différents dispositifs et pièges positionnés sur celui-ci. Les tonneaux explosifs et les mines sont de loin les éléments les plus importants à remarquer. Ils peuvent aussi bien vous aider au combat que servir vos adversaires. Si vous les sous-estimez, vous risquez bien de poser les « pieds » où il ne le faut pas et le regretter amèrement.

Enfin, le troisième et dernier élément à repérer en début de partie : où sont placés les vers des différentes équipes. A moins que vous ayez configuré la partie de manière à pouvoir poser manuellement vos vers, ils seront réparties de manière aléatoire sur le terrain de jeu. Il y a parfois de grosses injustices quant aux placements, notamment quand plusieurs vers d’une même équipe sont trop près d’un précipice ou d’un piège.


Savoir se déplacer sur la map

Vous avez beau être aux commandes d’invertébrés, vos petits soldats sont bien plus mobiles qu’il n’y paraît. Vos vers rampent lentement au sol, mais sont capables de remonter quasiment n’importe quelle pente, du moment qu’elle est à moins de 75 degrés. Si vous croisez un précipice, vous pouvez essayer de le franchir avec un saut en avant (touche Entrée, par défaut). Si vous vous trouvez face à un mur ou un adversaire, vous pouvez vous coller à lui, lui tourner le dos et effectuer un salto arrière (double pression sur Entrée) pour lui passer au dessus.

Si un obstacle est infranchissable à ver nu, vérifiez si vous disposez d’outils pouvant faciliter vos déplacements. Les meilleurs d’entre eux sont bien entendu le Jet-pack et la Corde de ninja, puis qu’ils n’interrompent pas votre tour de jeu après utilisation, contrairement au téléporteur, à la poutre ou au chalumeau. Mais maîtriser ces deux outils demande beaucoup d’expérience, n’hésitez donc pas à faire et refaire les différentes missions du mode Défi.


Comprendre l’ordre de jeu et choisir sa cible

Beaucoup de joueurs de Worms se contentent d’attaquer les vers qui sont immédiatement devant eux ou les plus simples à atteindre. C’est souvent une erreur stratégique. En comprenant l’ordre de jeu des vers, vous pourrez prendre des décisions stratégiques qui font toute la différence et mieux choisir vos cibles.

Voir notre guide sur l’ordre de jeu


Choisir son arme

Une fois que vous avez identifié votre cible, vous allez devoir déterminer quelle arme est la plus à même de l’éliminer. Pour ce faire, vous allez devoir prendre en compte aussi bien les PV de l’adversaire que vos ressources. Il est inutile de gâcher votre dynamite ou votre batte de base-ball sur un adversaire au bord d’un gouffre. Vous pouvez simplement poser une grenade (qui ont des utilisations illimitées) à ses pieds et apprécier le spectacle.

Si un adversaire à beaucoup de PV et que le propulser dans l’eau n’est pas envisageable, il existe tout de même des moyens de lui faire plus de dégâts que prévus par vos armes. En tirant une roquette à ses « pieds » plutôt que directement sur lui, vous pourrez potentiellement propulser l’ennemi dans les airs pour qu’il subisse des dégâts de chute en plus de ceux provoqués par l’explosion.

Si deux adversaires bien séparés n’ont plus beaucoup de PV, vous pouvez en revanche utiliser votre fusil à pompe qui dispose de 2 tirs différents pour les éliminer en un tour.

Vous l’aurez compris, pour faire le bon choix, il faut avant tous les connaître, ces armes ! Nous avons à ce titre préparé un tableau comparatif des dégâts de chacune d’elles. Vous pourrez notamment y voir combien chacune fait de dégâts.


Attention à la gravité et au vent

La plupart du temps, simplement viser un adversaire avec une arme ne suffit pas. La majorité des armes du jeu utilisent des projectiles et ces projectiles sont sensibles (ou non) à différents éléments extérieurs, à commencer par la gravité et le vent.

La gravité est ce qui ramène vos projectiles vers le sol. Pour tirer sur un adversaire, vous devrez toujours viser au dessus de lui pour compenser cette force. Lorsque vous devez choisir la puissance de votre tir, celle-ci doit être proportionnée à la gravité et au poids de votre projectile.

Le vent vient ensuite influer sur la trajectoire de votre projectile. La puissance du vent est symbolisée par une série de flèches affichées dans le coin inférieur de l’écran. Cette puissance change à chaque tour, faites très attention.

Il arrive parfois qu’un vent contraire vous empêche de toucher votre cible avec l’arme que vous aviez choisi. Dans ces cas là, sachez qu’il existe des armes insensibles au vent. Il y en a même qui sont insensibles à la gravité. Pour connaître les armes affectées ou non par ces éléments, vous pouvez vous référer au tableau des armes dont on a parlé plus tôt. Mais il arrivera aussi qu’une bonne gestion du vent et de la gravité vous permettent d’atteindre des adversaires impossible à tuer autrement.

Parfois, il faudra viser très haut et tirer très fort pour atteindre un adversaire pourtant assez proche de vous.


fr_FRFR