Valorant

Open Tour France – Tournoi d’Été : Récap Semaine 1

Le Tournoi d’Été du Valorant Open Tour France a démarre ce weekend ! Cette nouvelle étape du circuit français voit 126 équipes s’affronter pour une chance de disputer les championnats de France. Retour sur une première semaine engageante.


BDS, toujours au top ?

Ce tournoi d’été a débuté avec une nouvelle salve de rondes suisses ! Toutes les équipes ont joué 7 matchs et les 32 équipes ayant remporté le plus de matchs se sont qualifiées pour la suite de la compétition.

Une fois de plus, c’est la Team BDS qui a mis tout le monde d’accord au cours de cette première étape. C’est la seule équipe à n’avoir perdu aucun match. Il y avait pourtant du répondant en face, puisque la structure a du affronter, entre autres, les vainqueurs du Tournoi de Printemps, Mégastitut. Ils les ont battu sans trop de problème (13-6) et ont même éprouvé plus de difficultés contre une autre structure Suisse, Edelweiss Esports.

Ceci étant, on se souvient du sans faute de BDS lors du tournoi de printemps, avant de chuter dans le loser bracket assez tôt dans l’arbre final. On espère qu’ils sauront corriger le tir cette fois.

Le haut du panier

Pour ce qui est de Mégastitut, les anciens champions n’ont perdu que leur partie contre Team BDS. Les autres parties étaient des victoires haut la main dans la majorité des cas. C’est également le cas pour la plupart des équipes du haut du classement. Dans le cas d’Alliance, qui n’a perdu que contre… Mégastitut, mais qui ont survolé la plupart de leurs adversaires, avec deux 13-1 et un 13-2. Edelweiss Esports a cumulé les 13-2 et les 13-3. Parmi les meilleures équipes, on retrouve également Yendez, MT Esports, BK ROG, et Vacuumers.

A un échelon plus bas, avec deux défaites, il y a des noms déjà aperçus lors de l’édition précédente. Bibi gucci fait partie des équipes ayant subit un 13-2 de la part d’Edelweiss, mais elle s’est également laissé surprendre par Failen9. On retrouve également le FC Pat Patrouille, dont on ne sait pas grand chose, si ce n’est que leur nom est excellent, et qui avait déjà atteint la deuxième étape du tournoi de printemps.

Pour le reste, ce sont majoritairement des nouvelles têtes à ce niveau de la compétition. Cela signifie que la suite du tournoi nous proposera énormément d’affiches inédites et intéressantes !


Le début du Double Bracket

La compétition reprend dès samedi, avec le début de l’arbre à double éliminations. Quelles équipes auront assez de talent d’abnégation pour atteindre les phases finales à la Lyon Esports ? Vous pourrez le découvrir à partir de 13h sur la chaîne Twitch de Mandatory !