Valorant

Solo met un terme à sa carrière de joueur pro

Alors qu’il était joueur depuis plus de vingt ans, tout d’abord sur CS et CS:GO, puis plus récemment sur Valorant, le joueur sud coréen solo a annoncé il y a quelques jours qu’il mettait un terme à sa carrière de joueur professionnel.

Solo a fait ses débuts sur la scène Valorant au sein de l’équipe Proparty. Cette dernière s’est illustrée dans plusieurs petites compétitions, avant que le roster soit entièrement signé par Nuturn Gaming au début de l’année 2021.

Cette nouvelle structure se fait remarquer et devient rapidement l’une des meilleures de Corée du Sud. Elle réalise un top 3 au Challengers 2 de la phase 1 coréenne, et se qualifie pour le Masters 1 Korea durant lequel elle se classe à la seconde place, échouant en finale contre Vision Strikers.

Après cette performance, l’équipe remporte le Challengers de la phase 2 coréenne, ce qui lui permet une nouvelle fois de se qualifier pour un Masters, cette fois celui de Reykjavik. Lors de la compétition, le roster est défait par Fnatic et prend la troisième place.

La saison continue avec un top 4 au Challengers de la phase 3 coréenne. Cependant, une contre performance aux Playoffs prive Nuturn Gaming du Masters 3 de Berlin. 

Malgré son palmarès, l’équipe se retrouve à disputer le Last Chance Qualifier APAC où elle ne termine qu’à la quatrième place et ne se qualifie donc pas pour le Valorant Champions. Cette dernière compétition signe la fin de sa saison VCT.

Suite aux derniers résultats du roster, Nuturn Gaming avait commencé à opérer des changements dès le mois de juillet. Ainsi, Lakia, 10X ont quitté la structure, récemment suivi par allow et Suggest.

C’est désormais solo qui annonce qu’il ne continuera pas avec l’équipe car il met fin à sa carrière. Il quitte ainsi la scène compétitive sur une année qui, malgré quelques déboires sur la fin, restera marquée par de belles performances. Si on ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait, peut-être pourrons-nous le retrouver en tant que coach ? Seul le temps nous le dira.