Valorant

Sinatraa suspendu pour 6 mois du VCT

On connaît désormais la sentence de Sinatraa, suspendu temporairement de la compétition à la suite d’accusations d’agressions sexuelles le visant. Le joueur des Sentinels ne pourra pas participer au Valorant Champions Tour pendant 6 mois.

Alors que Riot menait une enquête interne sur les accusations visant le joueur des Sentinels, son ex petite-amie a officiellement porté plainte et l’enquête a été transmise aux forces de l’ordre. Pour l’instant, ce n’est donc plus à Riot de mener une étude approfondie sur le sujet. Cependant, cela ne blanchit pas Sinatraa qui a violé la règle 8.1 de la politique de compétition mondiale de VALORANT.

En effet, selon Riot, le joueur n’a pas coopéré comme il le devrait avec l’opérateur du tournoi. Il aurait ainsi fait de fausses déclarations, déformé des faits, et n’a pas fourni une copie entière de la vidéo partagée par sa petite amie comme il l’avait promis. Le joueur a d’ailleurs réagit dans un twitlonger en affirmant ne pas disposer de ce document.

Quoi qu’il en soit, Sinatraa est donc banni pendant 6 mois des compétitions de Valorant. En plus d’attendre la fin de sa suspension, il devra suivre une formation sur le comportement d’un joueur professionnel avant de retrouver la scène compétitive.

Cette sentence est considérée comme ayant débuté le 10 mars 2021, date depuis laquelle le joueur est suspendu, et se finira donc le 10 septembre. Sinatraa pourra ainsi reprendre la compétition pour les qualifications de la dernière chance ainsi que les Valorant Champions. Reste à voir s’il sera toujours membre d’une équipe professionnelle à ce moment-là.