Age of Empires 4 Mandatory Monster Hunter Rise Notre équipe Trackmania Asset 2 Twitch Game Valorant Vampire Survivors ZLAN
Valorant

Reprise de la compétition – Récap VCT 2022 Semaine 1

La première phase de qualification pour les EMEA Challengers 1 s’est achevée ce week-end et nous avons désormais le nom des quatre premières équipes qui vont accéder au main event. Guild Esports et BIG représenteront l’Europe, SuperMassive Blaze représentera la Turquie et FunPlus Phoenix représentera le CEI. Elles rejoignent les quatre équipes invitées ayant participé au Valorant Champions l’année dernière : Acend, Gambit Esports, Team Liquid et Fnatic.

Les qualifications ont débuté le 10 janvier par un Open Qualifier qui a vu s’affronter plus de deux cents équipes par région. Pendant deux jours, elles ont joué des matchs en BO1 à élimination simple, jusqu’à ce que quatre d’entre elles obtiennent leur place pour le premier Closed Qualifier. Recap de cette première semaine de compétition.


Équipes qualifiées pour le Closed Qualifier 1 :

Europe :

  • Guild Esports
  • BIG
  • Rebels Gaming
  • Team Vitality

CEI :

  • FunPlusPhoenix
  • SMARACIS Esports
  • Aim.Attack
  • B8 Esports

Turquie :

  • SuperMassive Blaze
  • Fenerbahçe Esports
  • Galakticos
  • 2L8

Deux upsets en Europe

Les équipes qualifiées en Europe

Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - Valorant Team Logo Guild - Mandatory.gg
Guild Esports
(EMEA Challengers 1)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - BIG Logo - Mandatory.gg
BIG
(EMEA Challengers 1)
Logo Vitality
Team Vitality
(Closed Qualifier 2)
Logo Alliance
Alliance
(Closed Qualifier 2)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - Rebels Gaming Logo - Mandatory.gg
Rebels Gaming
(Closed Qualifier 2)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - Tenstar Logo - Mandatory.gg
TENSTAR
(Closed Qualifier 2)

Disqualifiées : G2 Esports / Team BDS

En Europe, deux slots étaient à prendre pour participer au main event. Les équipes qualifiées lors de l’Open Qualifier ont rejoint quatre autres équipes invitées par Riot Games : G2 Esports, Team BDS, Alliance et TENSTAR. Ces structures sont celles qui ont accumulé le plus de points l’année dernière lors du VCT, mais qui ne sont pas parvenues à se qualifier pour le Valorant Champions.

Ces équipes invitées ont toutes basculé en lower bracket lors de leur premier match, créant ainsi la surprise. G2 Esports et Team BDS ont été éliminées très rapidement du tournoi en perdant respectivement leur match contre Alliance et TENSTAR sur le score de 2-1.

En Upper Bracket, Guild Esports s’est largement imposée. L’équipe a réalisé un parcours presque parfait en ne concédant qu’une seule carte lors de sa rencontre avec Rebels Gaming en demi-finale. Elle a affronté Team Vitality en finale et l’a emporté 3-0, malgré un BO assez serré entre les deux équipes.

Du côté du lower bracket, c’est BIG qui a dominé. Ayant basculé après avoir perdu 1-2 contre Team Vitality en demi-finale, l’équipe est parvenue à remonter tout l’arbre. Elle a même pris sa revanche contre Vitality en finale en la battant 3-0, pour finalement se qualifier à l’événement principal des EMEA Challengers 1.

En ce qui concerne G2 Esports, la contre performance de l’équipe a rapidement été suivie d’une annonce de la part de la structure comme quoi ce serait Kelozq qui jouerait lors de l’Open Qualifier 2, en remplacement de Mixwell. C’est un changement qui a fait beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux lorsqu’il a été annoncé, suscitant l’incompréhension de la part de la communauté Valorant. En effet, Mixwell est censé être le leader de l’équipe et cette décision en a surpris plus d’un. On ne sait pas pourquoi le joueur a été remplacé, peut-être est-ce un choix personnel, une volonté de donner sa chance à Keloqz, une décision de son staff… On en saura peut-être plus dans les semaines à venir, mais on espère le revoir jouer pour G2 Esports au cours de la saison 2022.


L’envolée des Phoenix

Les équipes qualifiées de la CEI

Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - Valorant Team FunPlus Phoenix 1 - Mandatory.gg
FunPlus Phoenix
(EMEA Challengers 1)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - Natus Vincere Logo - Mandatory.gg
Natus Vincere
(Closed Qualifier 2)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - KPI Gaming Logo - Mandatory.gg
KPI Gaming
(Closed Qualifier 2)
Pas de logo
5SMOKES
(Closed Qualifer 2)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - Smaracis Esports Logo - Mandatory.gg
SMARACIS Esports
(Closed Qualifier 2)

Disqualifiées : One Breath Gaming / B8 Esports / Aim.Attack

Au CEI, un seul slot était disponible pour le main event. Les équipes invitées étaient One Breath Gaming, 5MOKES, Natus Vincere et KPI Gaming, selon les mêmes conditions que pour les équipes européennes.

Cette fois-ci, ce sont toutes les équipes qualifiées grâce à l’Open Qualifier qui ont été battues durant leur premier match et qui ont basculé en lower bracket. Aim.Attack et B8 Esports se sont faits éliminer dès le match suivant, en perdant respectivement 1-2 et 0-2 contre SMARACIS Esports et FunPlus Phoenix.

En Upper Bracket, Natus Vincere et KPI Gaming ont déjoué tour à tour tous leurs adversaires, avant de s’affronter en finale. Lors de ce BO3, les joueurs de KPI ont été largement dominants sur Bind, la première carte de la rencontre, en la remportant 13-5. Mais les Natus Vincere ne se sont pas laissés impressionner et ont gagné les deux cartes suivantes, 13-11 et 13-9, scellant le BO sur le score de 2-1. 

Qualifiée pour la Grande Finale, Natus Vincere a affronté les FunPlusPhoenix, qui ont basculé en lower bracket dès leur premier match mais qui ont réussi à remonter tout l’arbre. Ces derniers jouaient en Europe l’année passée et viennent tout juste d’arriver en CEI. Le changement de région semble avoir été gagnant pour eux puisqu’ils ont été extrêmement convaincants tout au long de cette phase de qualification.

Leur rencontre avec Natus Vincere s’est jouée lors d’un BO5 plutôt mouvementée. Les NAVI se sont rapidement offerts trois balles de match en remportant les deux premières cartes 13-10 et 14-12. Mais FPX a créé la surprise en remportant les trois cartes suivantes et en infligeant de grosses défaites à ses adversaires : 13-5 sur Breeze, 13-7 sur Haven et 13-3 sur Split. L’équipe a ainsi scellé la rencontre sur le score de 3-2 et s’est qualifiée pour le main event du Challengers EMEA 1.

Avec cette victoire, on peut considérer FPX comme la meilleure équipe de la région, mais cela sera à confirmer lors du main event lorsqu’ils affronteront Gambit Esports, qui est actuellement le top 2 Worlds.


SuperMassive Blaze toujours au top

Les équipes qualifiées en Turquie

Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - SuperMassiveBlaze Logo - Mandatory.gg
SuperMassive Blaze
(EMEA Challengers 1)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - Fire Flux Esports Logo - Mandatory.gg
Fire Flux Esports
(Closed Qualifier 2)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - BBL Esports Logo - Mandatory.gg
BBL Esports
(Closed Qualifier 2)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - Galakticos Logo - Mandatory.gg
Galakticos
(Closed Qualifier 2)
Reprise de la compétition - Récap VCT 2022 Semaine 1 - 2L8 Logo - Mandatory.gg
2L8
(Closed Qualifier 2)

Disqualifiées : Futbolist / Fenerbahçe Esports / Zero Zone

Tout comme pour le CEI, la Turquie disposait d’une seule place pour l’événement principal des EMEA Challengers 1, à l’issue de cette première semaine de qualification. Pour cette région, les équipes invitées étaient Futbolist, BBL Esports, Fire Flux Esports et Zero Zone.

Trois de ces équipes ont remporté leur premier match de la saison, mais Zero Zone a directement basculé en lower bracket après avoir été battu par les SuperMassive Blaze 2-0. Ces derniers ont remporté l’intégralité de leurs matchs sans concéder une seule carte, avant de remporter la finale du bracket en 2-0 face à Fire Flux Phoenix. 

Les deux équipes se sont de nouveau affrontées lors de la Grande Finale du Closed Qualifier, après que Fire Flux Esports ait gagné contre BBL Esports en finale du lower bracket. Mais SuperMassive Blaze a de nouveau eu l’ascendant sur ses adversaires, achevant la rencontre en 3-1, notamment en ayant remporté la dernière carte sur le score de 13-4.


Pourquoi de tels résultats ?

Certaines équipes ont créé la surprise en basculant très rapidement en lower bracket, notamment en Europe, où toutes les équipes invitées ont perdu leur premier match. D’autres encore, se sont démarquées alors qu’elles n’étaient pas spécialement connues de la scène compétitive Valorant. C’est par exemple le cas de SMARACIS Esports, 2L8 ou Rebels Gaming, qui sont parvenues à se qualifier pour le Closed Qualifier 2.

Quelques changements sont à l’origine de ces performances. Le rework de Yoru n’a pas encore eu lieu et Neon, le nouvel Agent, n’est pas encore disponible en compétition, mais Chamber a fait sa entrée en compétition. La Sentinelle sortie il y a quelques semaines a très rapidement été adoptée par les professionnels et a déjà été jouée plusieurs fois lors de cette première semaine de qualification, alors qu’elle vient tout juste d’être autorisée en tournoi. C’est la première fois que les joueurs professionnels s’approprient aussi vite un Agent, probablement grâce à l’intersaison qui leur a laissé le temps de le prendre correctement en main.

Le patch 4.00 devrait quant à lui être bientôt déployé et apportera de nombreux changements sur l’équilibrage des armes, ainsi que quelques modifications sur Breeze et Bind. Aucun doute que cette nouvelle méta aura un impact sur la compétition. C’est d’ailleurs un facteur qui avait effrayé plus d’un joueur professionnel il y a quelques semaines, notamment à cause de l’aspect très punitif de ces qualifiers. En effet, ils écartent les équipes de la compétition pendant plusieurs semaines si elles ne parviennent pas à se qualifier pour l’événement principal des Challengers.

Est-ce que ce n’est pas un peu nul que pour le prochain VCT, si tu perds une qualification ouverte, tu es absent des événements Riot pour les 5-6 prochains mois ? D’autant plus qu’il va y avoir une tonne de changements (équilibrages + Chamber/le rework de Yoru/le nouvel Agent).

@yayFPS – Twitter

Ne pas atteindre le top 12 de l’Open 1 signifie que vous êtes absent jusqu’au début du mois de mai, et échouer à l’Open 2 signifie que vous êtes à l’écart des événements Riot pour le reste de 2022. Sept semaines de tournoi en ronde et playoffs pour 12 équipes par Challengers, c’est trop excluant dans une région où il y a beaucoup d’équipes et d’organisations investies. Comme tu l’as dit, cela met beaucoup trop de choses entre les mains d’un seul Open Qualifier, surtout quand la méta sera nouvelle. Cela met potentiellement les organisations, les joueurs et les entraîneurs dans une situation très précaire pour 2022.

@itskaplan – Twitter

Les prochaines semaines devraient donc être assez mouvementées et nulle doute qu’il y aura encore des surprises lors des prochaines phases de qualification. Quatre places sont encore à prendre pour le main event des EMEA Challengers 1.

Quelles équipes parviendront à se démarquer ? Pour le savoir, rendez-vous dès le 17 janvier pour suivre l’Open Qualifier 2, et dès le 20 janvier pour suivre le Closed Qualifier 2.


Toutes les infos du VCT 2022

Toute l’Actu du VCT 2022

fr_FRFR