Valorant

Valorant First Strike NA – Semaine 4

Les qualifications pour le First Strike se sont terminées ce weekend de l’autre côté de l’Atlantique. Au terme d’une nouvelle série de tournois, cette fois organisés par UMG, nous connaissons désormais les 8 équipes qui participeront au championnat Nord Américain.

Les résultats de la Semaine 4

Il restait 16 équipes dans la course à la qualification. Après une Semaine 3 qui semblait montrer la domination des petites équipes sans structure, les résultats de cette quatrième et dernière semaine sont allés contre cette tendance. Les quatre grandes gagnantes sont toutes des structures bien connues.

Closed Qualifier 1

  • Team Envy
  • 100 Thieves
  • Sentinels
  • Renegades

Closed Qualifier 2

  • T1
  • FaZe Clan
  • TSM
  • Immortals

Des quatre qualifiés dans ce Closed Qualifier d’UMG, on retrouve 2 des équipes ayant échoué au terme du Closed Qualifier de Nerd Street Gamers. T1 et TSM ont eu quelques sueurs froides, mais ont finalement sécurisés leurs places.

En revanche, c’est la douche froide pour Cloud9 Blue. Alors que l’équipe avait remporté le tout premier tournoi du First Strike NA, elle s’est finalement inclinée 2 maps à 0 contre T1 en quart de finale. Complexity n’a quant à elle pas réussi à remporter le moindre match, malgré sa position de finaliste des tournois Nerd Street Gamers.

De nouvelles stratégies

Il semblerait que TSM et T1 ait profité de ne pas avoir à disputer la Semaine 3 pour établir de nouvelles stratégies. Du côté TSM, on a décidé de passer sur une composition à 3 duellistes : le duo Jett et Phoenix, de Wardell et Drone, accompagnés par Reyna ou Raze, jouées par Subroza. Un gameplay plus agressif qui correspond finalement au tempérament de la scène américaine.

Pour ce qui est de T1, ils ont battu Dignitas, Immortals et Cloud9 Blue. Pour une équipe qui a du se réinventer suite à des performances catastrophiques au cours des Ignition Series, c’est un véritable renouveau. On a pu voir l’équipe devenir plus agressive elle aussi, s’adaptant à la méta locale en finissant par jouer deux duellistes au lieu d’un.

Chez Immortals, on a eu quelques frayeurs. Lors du match contre T1, l’un de leur joueur, Shot Up, a du quitter le match pour des problèmes de santé. Remplacé au pied levé par Shanks, ils ont naturellement perdu le match contre 1, mais sont remontés en dehors du loser bracket. Shanks a accompagné l’équipe pour le restant de la semaine et a permi à l’équipe de finalement se qualifier.

Des résultats disparates

Mais ce qui marque le plus, ce sont les déséquilibre dans les scores des différentes rencontre. Là où les matchs en Europe se jouent en BO1 (à l’exception des finales) et en éliminations directes, les matchs du First Strike NA se jouent en BO3 avec un loser bracket. On peut alors voir les performances de chaque équipe sur plusieurs maps et force est de constater que les résultats sont pour le moins instables.

Il y a comme des manque de constances entre les équipes qui sont difficiles à expliquer. La demi-finale entre Immortals et TSM en est un bon exemple. Immortals gagne la première map, Haven, sur un score de 13-2. Une performance très impressionnante… mais qui est suivi par une défaite sur Split sur un score de 6-13. Du côté de l’autre demi-finale, FaZe Clan réussi à battre T1 sur Bind avec un score de 13-4. On a également pu voir Immortals infliger un solide 13-3 à Dignitas, ou TSM remporter le tournoi sur un score de 13-3 contre FaZe Clan sur Ascent, après avoir perdu 6-13 sur Split. Et le plus surprenant dans tout cela, c’est que ces victoires haut la main ont pour la plupart été remportées alors que la map avait été choisie par les adversaires.

Tout au long de la semaine, on a pu assister à des stomps expéditifs. La scène américaine est riche en joueurs de talent, mais les performance de ses équipes sont très instables, et ce tournoi a mis ce point plus en avant que jamais. On pourrait s’attendre à voir des équipes aux niveaux équilibrés jouer plus régulièrement des matchs serrés, mais ça ne semble pas être la norme. Difficile de déterminer où se trouvent exactement le problème pour le moment, mais ce sont des points qu’il faudra surveiller.


Vers le First Strike NA

Tout comme avec les équipes qualifiées au Valorant First Strike EU, les équipes ont désormais deux semaines pour se préparer au championnat. Il se déroulera entre le 3 et le 6 décembre. On attend désormais des nouvelles de Riot concernant le format exact et l’arbre du tournoi.


Valorant First Strike NA - Semaine 4 - valorant firststrike meta - Mandatory.gg

Retrouvez toutes les informations et les résultats
des Valorant First Strike