Valorant

XSET et DRX sont tombées – Valorant Champions

Le Valorant Champions est une compétition ardue à bien des égards. Les meilleures équipes du monde cherchent à s’emparer de l’ultime trophée, en enchaînant des affrontements d’une intensité sans pareil dans le VCT. Jusqu’alors, en trois rencontres, XSET et DRX n’avaient subi aucune défaite ; DRX était même sortie victorieuse des différents matchs sans perdre une seule carte. Néanmoins, comme l’a si bien dit Sacy, évoluant chez LOUD, tout le monde est prenable. Avec son équipe, il a défait les coréens de DRX. De leur côté, les joueurs d’XSET ont essuyé un premier échec face aux américains d’OpTic Gaming.


Les coréens s’inclinent face à LOUD

DRX a entamé les playoffs avec une nouvelle victoire, contre FunPlus Phoenix. Cette dernière leur a permis de rejoindre les demi-finales du bracket supérieur. Invaincu depuis le début du tournoi, le roster est finalement tombé. L’équipe brésilienne LOUD s’était particulièrement bien préparée pour cette rencontre au sommet :

Nous avons regardé beaucoup de leurs matchs. Nous les avons étudiés, nous avons vu leurs schémas, nous avons préparé quelques antistrats, et avec ça nous savions beaucoup choses qu’ils allaient faire.

aspas – Joueur LOUD

Ce travail de recherche a finalement payé. Si les voyants étaient au vert en début de partie, après le 4K de Less à la manche 2, ils ont vite tourné au rouge. Les 3K de MaKo et Rb aux deux rounds suivants ont permis à DRX d’égaliser, et de prendre l’ascendant sur Breeze. Dans la fin période, le roster a enchaîné 7 victoires et menait de six points au changement. Malheureusement pour eux, la fameuse malédiction du 9-3 a frappé à la porte. Après une nouvelle victoire au pistole-round, les LOUD ont été d’une efficacité extrême. La tension est montée d’un cran lorsque le compteur des coréens est passé à onze, mais malgré cela, ils n’ont pas baissé les bras. La team a maintenu le navire à flots et a réalisé ce qui est probablement la plus belle remontada du tournoi, à l’heure actuelle tout du moins. Après plus d’une heure de jeu, les brésiliens s’emparent de la carte sur le score final de 13-11.

Dans leurs précédentes rencontres, les victoires de DRX ont toutes suivi le même schéma : une première partie serrée, puis une seconde remportée sans véritables difficultés. Cette fois-ci, ce sont les LOUD qui ont profité du buff « victoire serrée ». Sur les neuf premiers rounds joués sur Haven, les brésiliens sont sortis victorieux à huit reprises. On salue le 4K de Saadhak au round 2 ! Après le changement, les coréens sont parvenus à prendre deux points supplémentaires, mais ont fini par s’incliner 6-13.


Yay et Chamber : un combo qui marche !

La seconde rencontre de la journée opposait des géants venus d’Amérique du nord, à savoir OpTic Gaming et XSET. Ces deux équipes sont sorties de la phase de groupe sans encombre, après deux belles victoires chacune, et ont ensuite remporté leur premier match des playoffs. Leur dernière rencontre remontait au Masters de Copenhague, durant lequel OpTic Gaming avait écrasé XSET en finale du bracket supérieur.

Si les joueurs de XSET étaient motivés à prendre leur revanche, c’était sans compter sur l’efficacité de yay. Depuis le début du Valorant Champions, le joueur d’OpTic Gaming brille avec Chamber. En tête du classement KDA à chaque match, il a atteint 58 éliminations au plus bas de sa forme. Durant les autres affrontements, yay a obtenu pas moins de 60 kills. Ainsi, il termine le match face à XSET avec un nouveau KDA impressionnant de 63/40/5.

Pour autant, OpTic Gaming avait plutôt mal démarré sur Haven. Au changement, l’équipe était menée 8-4. Le 4K de yay au second-pistole round a apporté un regain de détermination à son équipe, qui n’a concédé qu’un seul autre round durant la fin de partie. Au final, XSET s’est inclinée 9-13.

Les deux équipes sont ensuite passées sur Ascent. Là encore, OpTic Gaming s’est rapidement retrouvée en difficultés. XSET a remporté neuf manches successives, et menait 9-3 au changement. La célèbre malédiction a bien failli frapper de nouveau, puisqu’au terme de la manche 21, OpTic a repris la tête. Malgré la remontée adverse, les joueurs d’XSET ont tenu bon et ont remporté la carte 13-11.

C’est donc sur Pearl que la victoire s’est jouée. Cette fois-ci, OpTic Gaming a donné le ton, montrant de belles exécutions en Attaque. Pour la première fois dans ce match, la team mène au changement. Néanmoins XSET est rapidement revenue au score, et à la fin de la manche 16 les deux équipes étaient à égalité, 8-8. Portée par yay, OpTic Gaming reste concentrée et enchaîne les rounds victorieux. Après presque une heure vingt de jeu, le match se termine par une seconde victoire,13-8, d’OpTic Gaming.


Les deux prochains matchs des playoffs sont éliminatoires. Ils se tiendront aujourd’hui, à partir de 16 CEST. Quatre équipes, FunPlus Phoenix, DRX, XSET et Fnatic joueront leur survie dans le tournoi. Si vous souhaitez suivre ces rencontres en direct, rendez-vous sur la chaîne Twitch de Valorant. Vous pouvez aussi profiter de la watch party organisée par HyP, directement sur sa chaîne personnelle.


Toutes les infos du VCT 2022

Toute l’Actu du VCT 2022

fr_FRFR