Valorant

VCT P3 : Sentinels remporte les Challengers NA, mais s’est fait peur

La Phase 3 est déjà bien enclenchée aux Etats-Unis. Au terme du premier Challengers NA, ce sont encore les Sentinels qui se sont imposés, mais non sans quelques frayeurs.

Sentinels domine la scène américaine depuis le premier Masters et a fortiori, depuis le recrutement de TenZ. L’équipe survole la compétition, nationale comme internationale, comme ils l’ont prouvé avec leur victoire aux Masters Reykjavik. Et pourtant, le vent pourrait bel et bien tourner. Les Sentinels auraient-ils trouver des rivaux dignes de ce nom ?

Au cours du main event, les Sentinels sont tombés dans le lower bracket suite à leur défaite face à XSET. Malgré les performances impériales de TenZ, l’équipe au complet n’a pas été en mesure d’inquiéter les challengers américains, menés par un BcJ de gala, lui qui est habituellement dans le bas de tableau de son équipe. Les Sentinels se sont fait mener par le bout du nez, tant en terme de stratégie qu’en terme de skill pure.

Des premiers signes de faiblesse ?

Il aura fallut vaincre Pioneers, Envy et 100 Thieves pour que Sentinels revienne dans la course et ait droit à sa revanche contre XSET. Après une première map à l’avantage de XSET (9-13), puis une seconde largement à l’avantage des Sentinels (13-7), les points suivants ont été bien plus disputés. Les différents joueurs XSET et Sentinels ont enchainé les prouesses individuelles et les clutches, permettant aux scores de rester très serrés. Sur Icebox, les deux équipes ont marqués 6 points dans chaque phase, forçant ainsi des prolongations. Sur Ascent, il s’en est fallut de peu pour que XSET prenne le contrôle de la map, mais Sentinels a su verrouiller la partie et remporter ce BO5.

Ce n’est pas le seul signe de fatigue de Sentinels au cours de la semaine. Ils ont également perdu une map face à Gen.G Esports en concédant 9 rounds sur Bind pendant la phase de Défense. L’équipe a également perdu 9 rounds en Attaque sur Haven, face à 100 Thieves. Ce sont des failles dans la dynamique et la stratégie globale sur lesquelles l’équipe va devoir travailler si elle veut rester au sommet.

Sentinels est incontestablement la meilleure équipe du monde, mais rester au top niveau est toujours très difficile. Les équipes américaines semblent petit à petit la rattraper, et la concurrence semble rude en Europe, avec la victoire impressionnante d’Acend au Challengers EU.

Les Sentinels se maintiendront-ils jusqu’au Masters de Berlin ?