Valorant

Première victoire de Fnatic dans le VCT EMEA Stage 1

Après un début de saison laborieux, Fnatic est sortie victorieuse de son deuxième match du VCT EMEA Stage 1, face à GIANTX. Le résultat est certes encourageant, mais Chronicles et ses mates devront faire encore mieux s’ils ne veulent pas manquer le Masters Shanghai, seconde LAN internationale de l’année.


Considérée comme l’une des meilleures équipes du VTC l’an passé – si ce n’est comme la plus performante – tout le monde s’attendait à ce que Fnatic enchaîne les victoires dans le KICKOFF EMEA. A la surprise générale, la réalité fut bien différente. Après avoir défait Vitality sans difficulté, Boaster, Leo, Chronicles, Derke et Alfajer n’ont pas su concrétiser lorsque nécessaire face à la Karmine Corp, et ont manqué la qualification pour Madrid par la même occasion.

Cette défaite était déjà importante, puisqu’elle signifiait l’absence de Fnatic dans une LAN internationale du VCT, une première depuis le Masters de Berlin qui s’est déroulé en 2021. Et s’en est suivie une seconde défaite, face à Team Heretics, qui a d’autant plus marqué les esprits, que le roster n’avait encore jamais perdu deux rencontres successives depuis le lancement du système de franchise.

Par ailleurs, ce match a soulevé bien des questionnements concernant le niveau actuel de Fnatic, sachant qu’elle a concédé Icebox – sa map forte – sur le score de 4 à 13. Derke lui-même a exprimé son désarroi vis-à-vis du score, indiquant que « l’équipe n’a pas pu montré son potentiel ».

Ainsi, les yeux étaient rivés sur Boaster et ses mates lors de son deuxième match du VCT EMEA Stage 1, qui l’opposait aux joueurs de GIANTX. Plus encore, sous le feu de la critique après un récent passage dans le podcast Ranking Up de Yinsu, le capitaine était attendu au tournant.

Scores de la rencontre FNC vs GX

Bind
FNC 13-5 GX

Breeze
FNC 5-13 GX

Split
FNC 13-7 GX

Et quelle performance du capitaine ! Sur Bind, Boaster a cumulé pas moins de 16 kills et 8 assits, pour seulement 6 morts, et finit la map avec un rating proche d’1.6. Il a même asséné le coup de grâce psychologique à la manche 17, lorsqu’il a abattu un-à-un Redgar, purp0, Cloud et hoody.

S’il n’est définitivement pas étranger au succès de sa team, il n’est pas non plus l’unique joueur qui y a participé. Toute l’équipe a montré de belles choses. On salue particulièrement la performance de Derke à la manche 11, ainsi que celle de Leo au round 15.

Au final, Fnatic a remporté le match 2-1, notamment grâce aux efforts d’Alfajer sur Split. Interviewé après la rencontre, Chronicles a expliqué « que cette victoire était importante pour tout la team, pour que tous regagnent la confiance d’antan », mais aussi pour prouver à tout le monde que Fnatic peut toujours se battre et qu’elle est bien décidée à décrocher son slot pour Shanghai.

Le résultat est effectivement encourageant, mais le niveau proposé par le roster est encore loin de celui de l’an passé. Sur Breeze, map pick par Fnatic rappelons-le, tout n’a pas été parfait et le score parle de lui-même. Selon Chronicles, « l’équipe a globalement bien joué, mais a manqué de réussite lors de moments importants », en partie à cause de problèmes de calls et de communication.

Lors de son prochain match Fnatic affrontera Gentle Mates. Et autant dire qu’après leur défaite face à Karmine Corp, TakaS et ses acolytes seront plus que déterminés à l’emporter cette fois-ci ! Vous pourrez suivre la rencontre sur la chaîne Twitch de Valorant France ou bien sur celle de ZeratoR, à partir de 17h, ce mercredi 17 avril.


fr_FRFR