Valorant

LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas

Toutes les équipes des régions EMEA, Americas et Pacific vont être réunies au LOCK IN São Paulo pour ouvrir la saison compétitive. Afin de faire connaissance avec les différentes structures qui seront présentes, il nous a semblé nécessaire de faire un point sur chacune d’entre elles. Cette fois, nous nous intéressons aux équipes Américaines.

Malgré des départs laborieux en 2021, la région américaine a su tirer son épingle du jeu en 2022. C’est notamment grâce à l’explosion des équipes brésiliennes qui se sont révélées redoutables, jusqu’à remporter le championnat du monde 2022.

Reconnus comme ayant un jeu agressif, les équipes américaines ont tendance à mettre en avant le skill individuel. Avec une méta qui se voit de plus en plus offensive, les américains partent avec un avantage sur les équipes d’EMEA et Pacific.


Les équipes NA

100 ThievesCloud9Evil GeniusesFURIA EsportsKRÜ Esports
LeviatánLOUDMIBRNRGSentinels


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - 100Thieves 1 -

100 Thieves

100 Thieves, structure populaire bien ancrée dans le paysage esportif, a lancé son équipe dès le début de Valorant. Elle a eu des débuts prometteurs avant une traversée du désert compliquée, échouant même à atteindre le Valorant Champions 2021. Mais l’équipe a su rebondir et s’est qualifiée pour le Champions 2022. Leur parcours y fut cependant de courte durée.

Afin de préparer l’année 2023, l’équipe a recruté Cryocells. Ce joueur Operator a fait ses preuves lors du dernier tournoi de l’intersaison. Il rejoint Asuna, joueur star présent depuis le lancement de l’équipe, et le reste du roster constitué en 2022. Avec cette nouvelle addition, 100 Thieves va pouvoir tenter à nouveau sa chance.

Premier adversaire : EDward Gaming – 24 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - Cloud9 1 -

Cloud9

Cloud9 fait partie des plus importantes structures nord-américaines. Dès 2021, elle s’est lancée dans le circuit VCT et a réussi à atteindre le Valorant Champions. Seulement, ils ont été éliminés par Team Liquid aux portes des demi-finales. L’équipe n’a eu du mal à maintenir ses performances au cours du VCT 2022.

Lors du mercato de l’intersaison, la structure a mis le grappin sur trois joueurs de renoms : Zellsis, qpert et surtout yay. Ce dernier a joué la finale du Valorant Champions pour OpTic Gaming en 2022. Il va cependant devoir s’adapter au nerf de son agent de prédilection : Chamber. Dans le même temps, Cloud9 a changé de headcoach mCe. Autant dire que l’équipe veut se donner les moyens de réussir en cette année 2023.

Premier adversaire : Paper Rex – 15 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - Evil Geniuses 1 -

Evil Geniuses

Après de très mauvaises performances au VCT 2021, Evil Geniuses a décidé de revoir son équipe pour attaquer l’édition suivante. Malgré l’intégration de 4 nouveaux joueurs, les résultats n’étaient pas au rendez-vous et Evil Geniuses est resté dans le bas du tableau des Challengers en 2022.

Suite à ces nombreuses déconvenues, EG a continué d’alimenter son équipe en nouvelles recrues sans pour autant se séparer de ses joueurs titulaires. C’est ainsi que l’on a pu voir Ethan, BcJ, Demon1 et ScrewFace rejoindre l’équipe, désormais dirigée par Boostio. Evil Geniuses est au final l’équipe ayant le plus de joueurs du LOCK//IN, avec Global Esports.

L’équipe n’ayant pas participé à des tournois depuis ces additions, EG laisse planer le doute sur le roster qu’elle compte présenter au LOCK//IN. Une stratégie qui peut s’avérer payante si elle offre polyvalence nécessaire pour s’adapter à chaque adversaire.

Premier adversaire : Team Heretics – 15 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - Furia 1 -

FURIA Esports

Deuxième structure esport brésilienne franchisée, FURIA Esports a débuté son parcours pendant le VCT 2021. Après un très bon départ avec une qualification pour le Valorant Champions, l’équipe n’a pas réussi à sortir des phases de poules. Elle se qualifie in-extremis aux phases de poule du Valorant Champions 2022, mais échoue aux playoffs.

Suite aux départs de quelques joueurs, FURIA a recruté mwzera et kon4n, deux jeunes joueurs prometteurs. Le LOCK//IN sera l’occasion pour cette line-up 100% brésilienne, de se tester pendant une compétition internationale.

Premier adversaire : T1 – 25 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - KRU Esports 1 -

KRÜ Esports

Créée au début de l’année 2021, cette équipe argentino-chilienne a fait un très bon parcours jusqu’à atteindre le Valorant Champions de cette même année. En terminant aux portes de la finale, KRÜ Esports a prouvé qu’elle faisait partie des meilleures équipes du monde.

Ne voulant pas en rester là, l’équipe s’est engagée de nouveau dans les VCT l’année suivante. Non sans difficultés, l’équipe a finit par se qualifier in extremis au Valorant Champions 2022. Cependant, elle n’est pas parvenue à réitérer son exploit de 2021 et KRÜ Esports est éliminée avant d’atteindre les playoffs.

Depuis, KRÜ Esports a recruté 4 nouveaux joueurs pour rejoindre Klaus, le capitaine de l’équipe et NagZ, joueur présent depuis le début. Si on en croit leurs résultats au Red Bull Home Ground #3, l’équipe est bien partie pour ce LOCK//IN… du moins s’ils arrivent à se défaire de leurs premiers adversaires, NaVi.

Premier adversaire : Natus Vincere – 22 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - Leviatan Esports 1 -

Leviatán

Seconde équipe argentine et chilienne du tournoi, Leviatán a eu des débuts compliqués au VCT 2021. C’est en 2022 que l’équipe a brillé face à sa rivale : KRÜ Esports. Cette prouesse permet à l’équipe de se qualifier au Valorant Champions 2022. Après avoir dominé la phase de poules, ils ont fini par tomber face à LOUD, les futurs tenant du titre.

Suite à cette défaite et aux départs de quelques joueurs, Leviatán a recruté 3 nouveaux éléments dans l’équipe dont le capitaine actuel Nozwerr et certains de ces anciens adversaires : kesnit et Mazino. Dernièremet, Leviatán s’est à nouveau imposée face à KRÜ Esports et MIBR, un résultat prometteur pour la suite. Néanmoins, le LOCK//IN aura un niveau bien plus élevé qu’en ligue sud-américaine, Leviatán va devoir rester sur ses gardes pour ne pas se faire éliminer du tournoi trop facilement.

Premier adversaire : ZETA DIVISION – 23 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - LOUD 1 -

LOUD

Les Champions du monde en Titre; Loud font bien entendu parti du LOCK//IN São Paulo. Elle est bien entendu l’équipe favorite de ce tournoi de ce début de saison, d’autant plus qu’elle joue à domicile.

Cette équipe s’est imposée en moins d’un an sur la scène brésilienne en remportant les Challengers et en terminant 2ème au Masters de Reykajavík, une performance impressionnante pour une jeune structure. Malgré une contre-performance au Masters de Copenhagen, LOUD a battu un à un ses adversaires au Valorant Champions 2022 jusqu’à remporter le titre.

Au cours du mercato de l’intersaison, l’équipe a du faire face au départ de deux de leurs joueurs pour Sentinels. C’est pourquoi saadhak, capitaine et seul argentin du groupe, aspas et Less ont accueillis cauanzin et tyuz, deux jeunes prometteurs.

Cette nouvelle équipe argentino-brésilienne va pouvoir montrer toute l’étendu de ses nouveaux talents à domicile et prouver qu’elle reste la meilleure équipe au monde.

Premier adversaire : Gen. G – 14 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - MIBR 1 -

MIBR

Autres jeune équipe brésilienne, MIBR s’est lancée dans le VCT en 2022. Malgré un bon niveau, la concurrence est rude dans l’éternel pays d’avenir.

Pour attaquer cette nouvelle saison, MIBR a mis fin au contrat de trois joueurs pour en recruter 4 nouveaux. C’est ainsi que frz et jzz, seuls rescapés de l’équipe d’origine, se voient rejoint par heat, murizzz, RgLM, TxoziN. Reste à voir si ces changements seront payants ou non.

Premier adversaire : Talon Esports – 15 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - NRG 1 -

NRG

Active depuis 2020, NRG n’a jamais réellement réussi à briller et ne s’est jamais qualifiée aux Valorant Champions. À force de désillusions, NRG a presque totalement remanié son roster. Cinq nouveaux joueurs ont donc rejoint s0m, toujours présent depuis les débuts de l’équipe et pas n’importe lesquels. FNScrashies et Victor sont trois anciens joueurs d’OpTic Gaming, finalistes du Valorant Champions 2022, ainsi que ardiis, ancien joueur FunPlus Phoenix, et thwifo, ancien joueur de T1. Une force de frappe à ne pas sous-estimer.

Premier adversaire : KOI – 13 février


LOCK IN São Paulo: le point sur les équipes Americas - Sentinels 1 -

Sentinels

Sentinels est l’une des structures les plus populaires aux Etats-Unis, surtout depuis le recrutement de TenZ et le passage de shroud et ShahZaM dans l’équipe.

L’équipe est surtout connu pour ses performances au cous du VCT 2021 où tout le monde les donnait gagnant. La location de TenZ, venu ponctuellement sauver l’équipe et remporter le Masters suite aux accusations visant Sinatraa, puis son rachat avaient fait très grand bruit cette année là. Et pourtant, l’équipe s’est laissée surprendre au Valorant Champions 2021 et n’a depuis plus réussi à renouer avec le succès d’antan. L’équipe était même un peu passée sous les radars en 2022.

Pourtant, TenZ reste l’un des meilleurs joueur au monde et il est désormais accompagné de 4 nouvelles recrues pour la saison 2023. Sacy et pANcada, deux anciens joueurs de LOUD, actuels champions du monde, intègrent l’équipe, tout comme dephh et zekken, deux anciens joueurs XSET. L’équipe a cherché à mettre toutes les chances de son côté pour ce VCT 2023. Reste à voir si ce qui fonctionne sur le papier fonctionnera au LOCK//IN.

Premier adversaire : Fnatic – 24 février


Suivez les résultats des matchs du LOCK//IN.


fr_FRFR