Valorant

Le cauchemar continue pour Natus Vincere dans le VCT EMEA Stage 2

Après trois semaines de compétition, et déjà quatre matchs disputés, Natus Vincere n’a encore remporté aucune maps dans le VCT EMEA Stage 2. Très performante au premier segment, on pouvait s’attendre à ce qu’elle atteigne les playoffs de cette nouvelle étape sans encombre. Pourtant, aujourd’hui, elle doit se battre pour s’y qualifier et n’a guère plus le droit à l’erreur.


De quatrième meilleure équipe européenne en début d’année, à la vingt-huitième place du classement à l’heure actuelle, Natus Vincere connait une deuxième moitié de saison compliquée. Et c’est peu dire… Alors qu’elle faisait partie des teams les plus performantes au premier Stage – NaVi a fini deuxième de son groupe avec une seule défaite au compteur – elle retrouve être celle avec les moins bons résultats dans le Stage 2. Plus encore, ANGE1 et ses camarades n’ont pas gagné une seule map en quatre matchs.


Résultats des matchs de Natus Vincere

TH 2-0 NaVi

Défaite 3-13 sur Sunset
Défaite 5-13 sur Sunset

FUT 2-0 NaVi

Défaite 11-13 sur Ascent
Défaite 5-13 sur Lotus

GX 2-0 NaVi

Défaite 9-13 sur Lotus
Défaite 8-13 sur Ascent

KOI 2-0 NaVi

Défaite 10-13 sur Split
Défaite 6-13 sur Icebox


Des débuts douloureux

Il faut dire que Natus Vincere a fait face à un gros morceau dès le premier match : elle se mesurait à Team Heretics, l’équipe qui l’a éliminée des playoffs au premier Stage un mois plus tôt. Sur Sunset, Heretics s’est montrée imperturbable et a déroulé son plan de jeu manche après manche, victoire après victoire. Son adversaire du jour manque de confiance et d’agressivité dans les duels. Il a ainsi fallu attendre le douzième round pour que NaVi ne gagne son premier point. Et des points, elle n’en a finalement remporté que deux de plus avant de s’incliner 3 à 13.

Score - Map 1 - Team Heretics vs Natus Vincere - Stage 2
Source : VLR.gg

Sur Bind, Zyppan, ardiis, ANGE1, Shao et SUYGETSU font un peu mieux que précédemment mais subissent encore et toujours le jeu de Team Heretics. La défense est faible face aux assaillants galvanisés par leur victoire. S’ajoutent à cela des erreurs et un manque de teamplay… NaVi est méconnaissable. En moins de quarante minutes, elle s’incline, à nouveau.


Première confrontation avec cNed

En fin d’année dernière, Natus Vincere a annoncé l’acquisition d’ardiis, en remplacement de cNed, signé par FUT Esports. Ce faisant, la structure réunissait l’ancien roster de FunPlus Phoenix, autrefois numéro 1 de la région EMEA. Avec le format du premier segment – des matchs inter-groupes – FUT Esports et NaVi ne s’étaient pas encore affrontées cette année.

Néanmoins, la confrontation avec cNed a fini par arriver au cours de la première semaine de compétition dans le Stage 2. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que leur ancien coéquipier leur a donné du fil à retordre. Au terme de cette partie, remportée 2-0 par FUT, le joueur turque était en tête du scoreboard avec 40 éliminations dont 11 First Kills.

On a perdu 2 matchs contre Heretics et FUT cette semaine. C’est l’une des équipes les plus solides de la région, mais des semaines comme celle-ci ne devraient pas exister chez NaVi. Désolé pour tous les fans. Je peux vous promettre que nous ferons tout ce qui est possible pour revenir dans les matchs qui restent.

ANGE1 – Post sur X

Autant sur Ascent, NaVi a montré de belles choses – on a même cru à la remontada après le changement – autant elle a manqué de discipline sur Lotus. En fait, ce qui semble pêcher de manière générale, c’est la gestion des post-plants. Pour preuve, même s’ils sont parvenus à planter le Spike à plusieurs reprises, FUT a réussi à le désamorcer par six fois.


La descente aux enfers continue

En amont du troisième match, Marcus, Content Creator pour NaVi, a été invité sur le plateau de l’Arena. Interrogé sur la situation de l’équipe, son constat était sans appel : les joueurs semblent prendre moins de plaisir qu’auparavant « On peut facilement constater que la pression est là. Il y a plus de concentration. Tout le monde semble moins joyeux sur scène et beaucoup plus ‘notre tête est dans le jeu en ce moment' ».

Il va sans dire que tous les fans du Club espéraient une première victoire ce soir-là, d’autant plus que NaVi n’a jamais perdu trois matchs 2-0 de suite. Malheureusement, tous ont vite déchanté, puisqu’au changement sur Lotus, GIANTX menait 8 à 4. Malgré les quelques belles actions, le jeu des NaVi est un peu trop désordonné et les joueurs sont parfois greedy. On voit même Wingman planté sans aucune couverture…

Une belle manche de la part de Natus Vincere

Et la situation ne s’est pas vraiment améliorée sur Ascent, qui était pourtant leur pick. NaVi était un peu trop sur la défensive à la première période et n’a pas su s’imposer durant les rounds armés en Attaque. Même si, encore une fois, tout n’était pas catastrophique. On pense notamment au superbe ace d’ardiis, lors d’un 2v4 aux côtés de Zyppan. Cette nouvelle défaite n’était définitivement pas la bienvenue, sachant que la qualification aux playoffs dépend en partie des résultats durant la phase de groupe…

C’est dommage que l’on perde 0-2 contre GIANTX, malheureusement les choses ne vont pas bien pour nous en ce moment. Je ferai de mon mieux et j’ai confiance dans le fait que mes coéquipiers feront tout pour que nous montrions un meilleur visage.

SUYGETSU – Post sur X

La qualification aux playoffs en péril

En amont de la rencontre opposant Natus Vincere à KOI, les votants ont désigné NaVi comme victorieuse de cet affrontement, à hauteur de 76%. Cela aurait certainement pu être le cas, mais c’était sans compter sur le fait que les KOI n’avaient plus le droit à l’erreur…

Portée par sheydos, KOI a complètement dominé la première période sur Split. Il est vrai que l’équipe a été très performante, mais NaVi a aussi fait plusieurs erreurs impardonnables. En Attaque, c’est un tout autre visage qu’ils ont offert aux spectateurs. Le compteur de KOI s’est même figé pendant un temps, puisque NaVi a remporté cinq points d’affilée. Mais encore une fois, Shao et ses mates n’ont pas réussi à concrétiser.

Après quoi, les deux teams sont passées sur Icebox, une map que NaVi n’avait encore jamais jouée de la saison. Elle a réussi à tenir tête à son adversaire pendant la première période, mais s’est effondrée en Attaque. Un jeu encore trop faible en post-plant et des erreurs de plant leurs ont coûté la victoire.

Silencieux depuis le début du segment, le coach de l’équipe, LATEKS, a finalement pris la parole sur X après la fin du match. Sans surprise, il a exprimé son désarroi et

Pas de mots. Je n’ai pas tweeté depuis un moment parce que je ne trouvais pas les mots, et je ne les trouve toujours pas. C’est inexcusable et honnêtement, tout ce que je peux dire, c’est que je suis désolé. Nous devons être meilleurs, je dois être meilleur.

LATEKS – Post sur X

Et on peut comprendre sa réaction, au vu de la situation critique dans laquelle se trouve son équipe. A cause de cette quatrième défaite, NaVi se retrouve avec 4 victoires et 5 défaites au classement général des deux Stages, à égalité avec trois autres équipes. Sachant que Team Vitality est actuellement en 4-4, et qu’il ne reste plus que trois slots à pourvoir, il faudra impérativement que ANGE1 et ses acolytes remontent la pente la semaine prochaine s’ils veulent sécuriser leur slot pour la suite du tournoi.

VCT EMEA STAGE 2 STANDINGS

Pour mémoire, seules quatre teams auront un slot pour le Championnat, et une seule sera qualifiée autrement qu’au travers des playoffs : le top 3 est automatiquement sélectionné et la dernière place est attribuée à l’équipe en tête du classement selon les points VCT. Et à l’heure actuelle, NaVi n’est que cinquième de ce classement. Il est donc nécessaire qu’elle sorte victorieuse de ses prochaines rencontres, sans quoi, ce pourrait être son accession au Valorant Champions qui serait remis en question


fr_FRFR