Valorant

La méta des Valorant Champions d’Istanbul – VCT 2022

Les Valorant Champions, ultime compétition de la saison, se sont achevés ce dimanche 18 septembre par la victoire de LOUD. Il est donc désormais temps de s’intéresser à la méta qui a rythmé la compétition et regarder quels Agents et cartes ont fait l’unanimité auprès des différentes équipes.


Évolution du pick rate des Agents

Pick rate des Agents Valorant Champions 2022

Nous vous proposons ici un comparatif entre le taux de sélection des Agents lors du Masters 2 de Copenhague, puis lors des Valorant Champions qui viennent tout juste de s’achever. On constate que Jett, Sova et Omen ont été plus choisis au cours des Champions que lors du dernier Masters. A l’inverse, Raze, Chamber et Brimstone ont été moins sélectionnés.


Les Agents qui ont la cote

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Chamber Portrait 1 - Mandatory.gg

Pour la seconde fois consécutive, c’est Chamber qui prend la tête du classement des Agents les plus sélectionnés au cours des Champions d’Istanbul, bien que son pourcentage ait légèrement baissé. Il est en effet passé de 76,50% à 67,77%, ce qui reste malgré tout une belle performance. Le tireur d’élite a parfaitement su détrôner Jett, qui est pourtant restée pendant de longs mois la favorite des joueurs professionnels et de la communauté en général. Malgré qu’il ait encaissé plusieurs nerfs au cours des derniers mois, notamment lors du patch 4.09 puis du patch 5.03, rien ne semble pouvoir arrêter la Sentinelle. Il est l’atout indispensable à avoir dans son équipe, notamment d’un point de vue économique.

Sa grande polyvalence lui permet d’être sélectionné sur toutes les cartes sans exception, bien qu’il ait un peu plus de mal à se faire sa place sur Bind, où il est plutôt remplacé par des Agents comme Raze ou Brimstone.

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Fade Portrait - Mandatory.gg

Pour sa première apparition en compétition lors du Masters 2 de Copenhague, Fade était déjà parvenue à se hisser à la troisième place des Agents les plus sélectionnés. Pour ces Valorant Champions, elle fait encore mieux puisqu’elle revendique cette fois-ci la seconde place avec un taux de sélection de 53,49%. L’Initiateur devait à l’origine offrir aux joueurs une nouvelle alternative pour obtenir des informations sur les ennemis, puisque Sova dominait largement sur ce point. Eh bien on peut dire qu’elle a parfait réussi son pari, puisqu’elle est parvenue à détrôner le Soviétique qui occupait cette seconde place il y a encore quelques mois. Il faut dire que depuis son nerf lors du patch 4.08, les joueurs ont tendance à se tourner vers d’autres Agents, et notamment vers Fade donc. Celle-ci permet d’obtenir plus d’informations que Sova et c’est aussi pourquoi elle est privilégiée. En espérant que cette popularité ne lui vaudra pas un nerf dans les prochaines semaines.

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Viper Miniportrait.png - Mandatory.gg

Puisque Fade occupe désormais la seconde place du classement, c’est un nouvel Agent qui prend la troisième place. Il s’agit de Viper, avec 45,35% de pick rate. Ce n’est pas la première fois qu’elle apparaît dans ce classement, puisqu’elle était déjà présente lors du Masters de Reykjavik. Elle avait néanmoins cédé sa place au cours du Masters 2 de Copenhague, après avoir subi un nerf au cours du patch 4.04. Pour ces Valorant Champions, elle revient en force et pousse ainsi Raze vers la sortie. Il faut dire que les Duellistes n’ont pas vraiment eu la cote lors de ces championnats du monde et Viper en a donc profité pour se faufiler. Sa capacité à ralentir les adversaires grâce à son poison ainsi qu’à briser des lignes de vue font d’elle un élément important à avoir dans son équipe.


Les Agents qui font un flop

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - - Mandatory.gg

Lors du Masters 2 de Copenhague, Phoenix avait été totalement oublié par les joueurs professionnels et n’avait été sélectionné sur aucun match. Pour ces Valorant Champions, il a enfin été sorti du placard mais son pick rate reste très bas puisqu’il est seulement de 5,81%. Encore une fois, Raze a été favorisée aux dépens de notre spécialiste du feu. Ce n’est malheureusement pas la première fois que cela arrive, puisqu’il se positionne dans les derniers du classement depuis déjà plusieurs événements internationaux. On espérait le voir revenir dans la course pour les Champions suite aux buffs qu’il a reçu sur le patch 5.01, mais cela n’aura malheureusement pas suffi et il faudra faire mieux de la part de Riot Games pour que l’Agent gagne en popularité.

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Cypher Portrait 1 - Mandatory.gg

On retrouve également Cypher dans les abysses du classement, ex-aequo avec Phoenix, puisque lui aussi obtient un taux de sélection de 5,81%. La popularité de l’Agent était déjà en déclin lors des deux Masters de l’année et cela s’est confirmé au cours des Champions. Le désintérêt progressif des joueurs professionnels pour la Sentinelle s’explique notamment par la montée en puissance d’autres Agents de la même classe, à savoir Chamber et Viper. De plus, Cypher n’est pas très rentable sur le plan économique, ce qui lui met encore plus de plomb dans l’aile.

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Yoru Portrait - Mandatory.gg

Malgré qu’il ait reçu un rework au début de l’année, Yoru n’a jamais connu son heure de gloire lors des événements internationaux de la saison 2022. On espérait pourtant le voir venir concurrencer certains Agents du milieu de tableau, mais sans succès. Il n’a été sélectionné que deux fois au cours des Valorant Champions, soit seulement 1,16% de pick. Comme toujours, on lui préfère des Agents comme Jett ou Raze, bien que ces dernières aient elles aussi perdu en popularité au cours des championnats du monde.

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Reyna Portrait - Mandatory.gg

Yoru aussi est ex-aequo avec un autre personnage et il s’agit de Reyna. Elle aussi n’a été choisie que deux fois et termine donc les Champions avec un taux de sélection de 1,16%. Malgré sa capacité à gêner les ennemis grâce à sa compétence Oeillade, elle n’est pas aussi efficace et polyvalente que Fade, Omen ou encore KAY/O. C’est donc sans trop de surprise qu’on la retrouve une nouvelle fois dans les bas fonds du classement.


La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Jett Portrait - Mandatory.gg

Les plus grosses évolutions

Après avoir dominé la méta pendant de longs mois, Jett avait perdu sa place de préférée lors du Masters de Copenhague. Elle était ainsi tombée à seulement 17,4% de pick rate, alors qu’elle avoisinait les 82% lors des Valorant Champions 2021. Cette brutale perte de popularité était bien évidemment due à l’arrivée de Chamber, mais aussi au nerf important qu’elle a reçu avec le patch 4.08. Pour les Champions, la Duelliste est parvenue à se faire une place dans le milieu de tableau et a ainsi été sélectionnée sur 54 cartes, soit un pick rate de 31,40%. On est encore loin des 82%, mais c’est déjà mieux. On peut supposer que ce regain d’intérêt est dû à une meilleure maîtrise de l’Agent, maintenant que les joueurs professionnels ont eu le temps de s’habituer aux changements effectués dessus.

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Sova Miniportrait.png - Mandatory.gg

Sova a lui aussi grandement souffert d’une perte de popularité. Après avoir talonné Jett dans le classement pendant un long moment, il a été abattu en plein vol par le patch 4.08, celui-là même qui a porté préjudice à sa collègue Duelliste. Après le nerf de son drone et de ses flèches, son taux de sélection est passé de 49% à 18,6%. L’arrivée de Fade a également contribué à son déclin, puisque c’est désormais elle qui trône à la seconde place des Agents les plus sélectionnés. Néanmoins, l’Initiateur est parvenu à redorer un peu son blason lors des Champions, puisqu’il a été pick pas moins de 56 fois, soit 32,56%. A l’instar de Jett, on peut supposer que les joueurs se sont habitués aux changements effectués sur l’Agent, ce qui expliquerait cette hausse de sélection.

La méta des Valorant Champions d'Istanbul - VCT 2022 - Raze Miniportrait.png - Mandatory.gg

Raze est sans conteste celle dont le pick rate a le plus baissé depuis le Masters de Copenhague. Alors que celui-ci était de 53,80% à la fin du mois de juillet, il est désormais de 34,30%. Ainsi, la Duelliste a cédé sa seconde place au classement des Agents les plus populaires pour chuter à la sixième place. On peut expliquer ce revirement de situation par le regain de popularité de Jett et Sova. Raze s’était fait sa place suite à leurs nerfs, mais il semblerait que ce n’était que de courte durée. Il faudra attendre le prochain événement international pour voir si cela se confirme.


Les cartes de la méta

Tout au long des Valorant Champions Istanbul, les joueurs ont joué 34 matchs sur un total de 86 cartes.

Parmi les sept cartes disponibles, ce sont Ascent et Haven qui ont été les plus plébiscitées par les équipes, respectivement 17 et 16 fois. A la troisième place on retrouve Bind, avec 13 parties jouées dessus. La seconde partie du tableau est occupée par Breeze avec 11 sélections, puis Fracture et Icebox qui ont chacune été choisies 10 fois. C’est finalement Pearl, la petite dernière, qui ferme la marche avec seulement 9 sélections. Étant encore récente sur le jeu, ce n’est pas étonnant qu’elle ait été moins choisie que les autres.

Haven et Ascent occupaient déjà la tête du classement lors du Masters de Reykjavik mais avaient perdu un peu de leur popularité durant le Masters de Copenhague. Elles reviennent donc en force pour les Valorant Champions. Cependant, c’est Breeze qui créé ici une vraie surprise. Sélectionnée seulement 5 fois au cours du précédent événement international, elle était ainsi la carte la moins choisie. Ici, elle tire son épingle du jeu et se détache des abysses du classement pour se hisser à la quatrième place. La grande absente de la compétition c’est bien évidemment Split, puisque la map a été retirée du jeu il y a quelques mois et on ne sait pas encore quand, voire même si, elle reviendra.

Du côté des winrates, les joueurs ont plus gagné en défense qu’en attaque. C’est le cas sur Ascent, Haven, Breeze, Fracture et Pearl. L’écart est en moyenne de 4 à 6%. Mais les plus gros écarts sont notamment visibles sur Ascent et Icebox. La première totalise 45% de winrate en attaque et 55% en défense, tandis que la seconde cumule 54% de winrate en attaque et 46% en défense.


Les Valorant Champions étaient la dernière étape de la saison VCT 2022. La méta a le temps de considérablement évoluer avant le début de la prochaine saison, qui débutera en janvier 2023 avec l’événement international à Sao Paulo. Nous avons cependant déjà hâte de voir quels Agents et quelles cartes auront le plus de succès pour cette nouvelle année de compétition.


Toutes les infos du VCT 2022

Toute l’Actu du VCT 2022

fr_FRFR