Valorant

Fnatic remporte le VCT EMEA Stage 1

Au terme d’une finale riche en émotions et pleine de rebondissements contre Team Heretics, Fnatic a remporté le VCT EMEA Stage 1. Grâce à cette victoire arrachée après un reserve sweep, Boaster, Leo, Derke, Chronicle et Alfajer ont décroché leur premier titre de la saison et ont démontré à tout le monde qu’ils sont toujours au top niveau. En tant que finalistes, ils participeront prochainement au Masters Shanghai, au même titre que Team Heretics.


Maps et scores de la rencontre

Fnatic 3-2 Team Heretics

Maps de la finale Fnatic vs Team Heretics - VCT EMEA Stage 1

Sunset
FNC 7-13 TH

Bind
FNC 13-15 TH

Lotus
FNC 13-8 TH

Split
FNC 13-5 TH

Breeze
FNC 13-8 TH


Team Heretics domine Fnatic

Durant le Kickoff EMEA, nous n’avons pas eu l’occasion de voir Fnatic se mesurer à la Team Heretics. Mais, pour notre plus grand plaisir et celui des supporters, les deux teams se sont affrontées dès la première semaine du VCT EMEA Stage 1. Un match qui s’est soldé par la victoire du club espagnol (Icebox : 4-13 / Lotus : 15-17).

Toutes les deux qualifiées aux playoffs – Fnatic en tant que seed 2 du groupe Alpha et Heretics en tant que seed 3 du groupe Omega – elles ont de nouveau fait face en Finale du bracket supérieur. Si Fnatic s’est bien battue sur Lotus (13-15), elle a néanmoins essuyé un autre stomp sur la deuxième map de la rencontre (4-13 sur Breeze). Et s’est ainsi inclinée une seconde fois…


L’heure de la revanche a sonné !

Il va sans dire que lorsque les dix joueurs sont montés sur la scène de la Riot Games Arena pour la Grande Finale, Boaster et ses mates étaient déterminés à prendre leur revanche sur leurs rivaux. Une tâche pas si simple que ça… pour ne pas dire très compliquée !

Les Fnatic ont d’abord subi le jeu de Team Heretics sur Sunset, malgré les quelques belles actions individuelles qu’ils ont proposé. Après quoi, les deux teams se sont longuement disputées le point sur Bind. Il fallut pas moins de 28 rounds pour les départager. Ca s’est joué à rien pour Alfajer, Boaster, Chronicle, Leo et Derke, mais ce sont bien leurs adversaires qui ont fini par l’emporter aux prolongations.

A ce stade, Team Heretics semblait bien partie pour s’emparer du titre, d’autant que MiniBoo a assuré en Attaque sur Lotus, mais c’était sans compter sur le retour en force de Fnatic après le changement. Les belles exécutions, les déclenchements explosifs sur le site C et le gros travail de Leo ont eu raison de la défense adverse. Et comme on dit « Ca part de là » !

Sur Split, Fnatic a montré un tout autre visage et une maîtrise de la map bien supérieure. Le duo Alfajer/Chronicle a été monstrueux en Attaque. Derke, avec son Yoru, a frappé fort durant la phase de défense, trouvant plusieurs éliminations importantes en début de manches. C’est la douche froide pour Team Heretics, qui s’est inclinée avec seulement 5 points au compteur.

Cette finale portait bien son nom ! Tout s’est joué sur la cinquième et dernière map de ce BO, Breeze. Même si le score est largement en la faveur de Fnatic, 13-8, la partie a été plutôt serrée. Si elle est finalement sortie victorieuse, c’est grâce à son plan de jeu bien rodé, mais aussi et surtout parce que Leo a été impérial.

En Attaque, comme en Défense, il a multiplié les éliminations, que ce soit à coups de tirs précis ou de Shock Darts bien placées. Au terme des 21 manches disputées, l’Initiateur cumulait affichait un ACS supérieur à 340 et un KD proche de 2,9 !


Fnatic a ainsi remporté son premier titre de la saison, engrangeant des points de championnat au passage. Avec un total de 9 points, elle a même pris la tête du classement dans la région EMEA, juste devant Karmine Corp. De ce fait, Chronicle et ses acolytes se rapprochent d’une qualification pour le Valorant Champions, si jamais ils ne sont pas déjà sélectionnés via le Stage 2.

Avant cela, les deux finalistes tenteront de s’imposer comme la meilleure équipe du monde durant le Masters Shanghai. Team Heretics affrontera les chinois de Dragon Ranger Gaming en milieu de semaine prochaine. Il faudra attendre encore un peu pour revoir Fnatic en action, puisqu’elle a automatiquement obtenu un slot pour les demi-finales prévues début juin.


fr_FRFR