Valorant

Zedd remixe Die For You

Lors de la cérémonie d’ouverture de la finale du Valorant Champions, les fans de Valorant ont pu entendre résonner un air qu’il connaissait bien : Die For You. Cependant, celui-ci était légèrement différent de la version d’origine, puisque remixé par Zedd.

Le 22 novembre 2021, peu de temps avant le lancement du Valorant Champions, Riot Games a dévoilé la chanson qui serait l’hymne officiel de l’événement : Die For You. Celui-ci a fait grand bruit et a reçu de très bons commentaires de la part de la communauté, ainsi que d’équipes et de personnalités connues sur la scène Valorant. En plus d’un rythme plutôt entraînant, le clip proposait une animation très réussie qui nous en a appris un peu plus sur le lore du jeu.

Je vais appuyer sur le bouton replay jusqu’à ce qu’il se casse !

@GambitEsports – Twitter

Mon coeur bat la chamade. Cela me rend juste anxieux et excité. La chanson avait une intrigue et la musique est géniale. Bon sang, vous êtes incroyables Riot.

@18rvaaa – Twitter

Bien décidé à ne pas s’arrêter là, l’éditeur du FPS a collaboré avec Zedd afin d’offrir à sa communauté un remix de la musique, à l’occasion de la finale du Valorant Champions. Ce n’était pas la première fois que le DJ travaillait avec Riot Games, puisqu’il avait déjà participé à l’élaboration de Ignite, l’hymne des Worlds de League of Legends de 2016.

Ce remix plus rapide, plus rythmé, mais également plus court, a été une réussite. Bien que certaines personnes se soient exprimées sur le fait qu’elles préféraient la version d’origine, celle-ci a tout de même été très bien accueillie par la communauté.

Je suis surpris, je ne m’attendais pas à ce que ce soit si bon.

@MrDFi12 – Twitter

Wow, félicitations pour ce nouveaux remix.

@bhibblee – Twitter

On suppose que, tout comme pour League of Legends, Riot Games nous proposera une nouvelle musique tous les ans pour la finale des Champions. En attendant l’année prochaine, vous pouvez toujours réécouter Die For You, ou bien la découvrir pour ceux qui n’auraient pas encore eu l’occasion de l’entendre.