Valorant

Riot s’attaque aux tricheurs passifs et rééquilibre les rangs

Le combat contre la triche est une lutte sans fin. Riot Games s’apprête à prendre de nouvelles mesures contre les tricheurs. La firme cherche à punir les tricheurs passifs et à réparer les dégâts qu’ils ont pu causer aux rangs des victimes.

Outre une inspection plus minutieuse des profils suspects, Riot Games va également s’attaquer à ceux qui profitent passivement de la triche. Si vous partez régulièrement en jeu avec un tricheur dans votre groupe, vous êtes désormais susceptibles d’être puni. La sanction exacte n’est pas détaillée, mais elle durerait 90 jours. On imagine qu’il s’agira un bannissement temporaire, au moins en parties classées.

En plus de courir après ces malandrins, Riot Games veut réparer les torts causés aux joueurs adverses. Ceux qui auront perdu des parties contre des tricheurs verront prochainement leur classement rééquilibré en conséquence.

Comme l’explique Riot dans son annonce, punir la triche ne suffit pas, il faut également la décourager. Plus tôt dans le mois, la firme s’est associée à Bungie pour poursuivre en justice les fournisseurs de logiciels de triche. Tricher dans Valorant devient de plus en plus difficile et de plus en plus cher, ce qui freine les ambitions de ceux qui ne veulent pas respecter les règles.

Un jeu esportif où se jouent régulièrement plusieurs milliers d’euro ne peut tolérer la moindre triche. Dans un premier temps, tous les comptes de Valorant vont faire l’objet d’une inspection automatique grâce à Vanguard. Mais pour tous les joueurs impliqués dans les compétitions officielles comme le First Strike ou le Champions Tour, Riot Games va mener des inspections plus poussées avant et après chaque match.

Le but de Riot Games est de préserver l’intégrité et la valeur de ses leaderboards. La crédibilité de ces classements est absolument vitale pour Valorant. En conséquence, l’ascension vers le mode Radiant sera désormais plus lente. Cela donnera plus de valeur au titre et aux joueurs qui réussiront à l’atteindre, tout en laissant plus de temps aux systèmes anti-triche de détecter les contrevenants.