Valorant

Riot apporte des solutions aux problèmes de ping et de latence sur Valorant

Il y a environ un mois, les équipes de Valorant avaient publié un article pour nous parler de la cohérence de gameplay et des problèmes qui en découlait. Aujourd’hui, elles reviennent nous parler de ce sujet en abordant les problèmes de latence et de ping qui affectent cette cohérence.


Les observations faites par les développeurs

Pour faire simple, la mémoire tampon pouvait rencontrer des difficultés lorsque les joueurs effectuaient un Alt+Tab et que Valorant était mis en arrière-plan. Lorsqu’ils revenaient en jeu, les tampons recevaient alors un trop grand nombre d’informations et n’étaient pas capables de tout gérer rapidement. Cela provoquait alors une importante latence et l’impression d’avoir un ping très élevé.

De plus, c’était également le cas lorsque survenait un bref pic de ping. Cette hausse provoquait elle aussi l’entassement de nombreuses informations dans la mémoire tampon et donc entraînait de la latence.

Bien que l’ancien système parvenait à régler ces soucis, force était de constater qu’il était bien trop lent et que la latence durait bien plus longtemps que prévu. Pour y remédier, plusieurs solutions ont été apportées.


Les corrections et améliorations apportées

Tout d’abord, certaines corrections ont déjà été mises en place avec le patch 4.10. Elles vont permettre de limiter les pics d’instabilité et la perte d’images par seconde. De plus, les joueurs ont désormais accès à des données leur permettant de comprendre d’où provient la latence lorsqu’elle survient.

Pour arriver à ce résultat, les développeurs ont travaillé sur la mémoire tampon pour qu’elle revienne plus rapidement à la normale lorsqu’un élément l’affecte. En outre, le système qui calcule les commandes envoyées par les joueurs va pouvoir s’adapter plus facilement dans le cas où un trop grand nombre d’actions surviendraient en même temps et augmenteraient la latence du jeu.

Selon les équipes du jeu en charge de ces problèmes, désormais la mémoire tampon est capable de revenir à la normale cinq fois plus vite. Une latence de 5 secondes auparavant ne durera qu’à peine une seconde désormais. Néanmoins, les problèmes plus graves engendreront toujours des temps de latence de plusieurs secondes.

Un nouveau graphique de performance nommé « RTT réseau + délais de traitement » a également été mis en place. Il va permettre aux joueurs de voir le temps que les informations mettent pour faire le tour du réseau lorsqu’elles sont envoyées au serveur et au client. Ils ont aussi accès à un graphique qui détaille l’instabilité du RTT réseau afin de diagnostiquer les mauvaises conditions réseau.

De leur côté, les développeurs ont installé de nouveaux outils de mesure afin de récolter des données sur les latences subies par les joueurs d’une partie à l’autre. Cela va leur permettre de s’assurer que les solutions mises en place fonctionnent et, dans le cas contraire, de retravailler dessus.


L’objectif de ces mises à jour est donc principalement de régler les problèmes de latence mais aussi d’aider les joueurs à les détecter par eux-mêmes et à comprendre d’où ils viennent. Si vous souhaitez entrer plus dans le détail, nous vous invitions à lire l’article complet publié par Riot Games.

fr_FRFR