Valorant

Liquid et Fnatic se qualifient pour le Masters 2

Après une tournoi de longue haleine, la région EMEA tiens ses champions. Ce sont finalement Team Liquid et Fnatic qui ont remporté le EMEA Challengers et qui se sont qualifiés pour le premier tournoi international de Valorant : le Masters 2 !


Classement final du Challengers EMEA

  • 1er. Team Liquid
  • 2ème. Fnatic
  • 3-4ème. Oxygen Esports
  • 3-4ème. Gambit Esports
  • 5-6ème. FunPlusPhoenix
  • 5-6ème. Guild Esports
  • 7-8ème. BBL Esports
  • 7-8ème. Butbolist

Le Challengers EMEA rassemblait les quatre meilleures équipes d’Europe de l’ouest, les trois meilleures équipes de Turquie et la meilleure équipe de la Communauté des Etats Indépendants. Elle offrait donc un avant goût des rencontres internationales et une occasion d’assister à des rencontres originales en confrontant les différents styles de jeu. Même si ce sont deux équipes européennes qui se sont imposées, les autres régions n’ont pas démérité.


La Phase de Groupes

Au cours de la phase de Groupes, la domination des équipes européennes était incontestable. Les quatre représentants du vieux continent ont battu leurs adversaires sans perdre une seule map, à l’exception de Team Liquid. Les finales des phases de groupes se jouaient donc entre européens et rappelaient les Challengers EU auxquels nous sommes désormais bien habitués.

Mais les autres régions n’étaient pas là pour faire de la figuration. Gambit Esports a pu prendre sa revanche contre FunPlus Phoenix une fois que ces derniers les avaient rejoint dans le loser bracket. Alors que, sur le papier, la rencontre était identique, avec les mêmes équipes, les mêmes maps et les mêmes Agents sélectionnés, c’est cette fois Gambit Esports qui a remporté les deux maps nécessaires à la victoire.

Quant à Guild Esports, ils se sont laissés surprendre par le jeu tout en contrôle de Oxygen Esports. Alors que les deux équipes avaient remporté une map chacune, Draken tente un coup de poker et sélectionne Yoru. Il s’agit de l’Agent le moins joué de tout Valorant actuellement, surtout en compétition. Guild espérait peut être surprendre leurs adversaires, mais ce fut un échec cuisant. Oxygen a complètement neutralisé l’Agent round après round pour finalement se qualifier pour les play-off.


Les Play-off

Les demi-finales des play-off représentaient l’enjeu majeur de ce tournoi : remporter le match signifiait se qualifier pour le Masters 2.

C’est à partir de ce moment là que la Team Liquid s’est transcendée. L’équipe a remporté son match face à Oxygen Esports en ne concédant que 3 rounds… de toute la rencontre ! Sur Haven, Liquid a complètement revu sa stratégie et son pool d’Agents. Kryptix est passé sur Viper et L1NK délaisse désormais Omen pour Brimestone. Les deux Agents, combinés à la Sage de ScreaM, permettent un contrôle total des aller et venus de leurs adversaires. Une fois Oxygen pris au piège, le talent naturel de ScreaM prenait le relais pour éliminer leurs adversaires. Seul m1tez semblait capable de répondre un tant soit peu à ses adversaires.

Haven s’est conclu sur un sévère 13-0 pour Liquid, qui a confirmé sa supériorité en remportant Ascent sur un score de 13-3. On ne s’attendait pas à voir une rencontre aussi unilatérale à ce stade de la compétition, mais la Team Liquid semblaient bien décidée à repartir avec ses billets pour Reykjavik.

Les choses n’ont pas été aussi simples entre Fnatic et Gambit Esports. Les Fnatic ont remporté Icebox assez facilement, mais se sont retrouvés démunis en défense sur Bind. Au changement de side, Gambit menait 9 rounds à 3 et il semblait bien que la rencontre se jouerait sur une troisième map. Mais si les stratégies offensives de Fnatic n’ont pas fonctionné contre Gambit, leur défense de fer est elle, toujours aussi efficace. Le poison de Mistic et les fumigènes de Boaster ont fait la réputation de l’équipe depuis le Valorant First Strike. Dans une remontée spectaculaire, Fnatic a finalement remporté la map en évitant les prolongations, grâce à un score de 13-11.


La Finale

Liquid et Fnatic sont qualifiés, mais il fallait encore déterminer qui était le véritable champion EMEA. La grande finale avait des airs de déjà vu, puisque les deux équipes s’étaient déjà affrontées en finale des Challengers 2. Pourtant, l’issue a été bien différente !

La finale avait très bien commencé pour Fnatic, qui a remporté Haven sur un score de 13-3. Tous les joueurs de l’équipe se sont montrés à la hauteur de l’enjeu et on se demandait si Liquid ne se reposait pas un peu trop sur sa qualification.

Ce n’était en fait qu’un coup de mou passager, finalement. Liquid a remporté Icebox (13-7) et Ascent (13-9) grâce aux performances de Kryptix et Jampi. Quand bien même les deux équipes étaient au coude à coude lorsque Fnatic commençait en attaque, ces derniers ont semblés complètement dépassés dès lors qu’ils passaient en défense. Dans ces périodes de jeu, ils n’ont remporté aucun round sur Icebox et seulement 3 sur Ascent.

La Team Liquid avait donc l’avantage dans ce BO5, mais l’arrivée de Bind allait bien entendu poser problème. Il s’agit sans conteste du fief des Fnatic, même s’ils ont eu des frayeurs contre Gambit plus tôt dans le tournoi. Les setups de Mistic et Boaster sont bien trop au point pour que le style de jeu anarchique de Liquid puisse les déstabiliser.

Tout s’est donc joué sur Split. La team Liquid a posé une très sérieuse option sur la victoire dès le début de cette ultime map en remportant les 8 premiers rounds. Un sursaut de Mistic sur Astra et de Derke sur Jett a permis aux Fnatic de récupérer 3 rounds avant le changement de side. Une fois en Attaque, Fnatic continue sur sa lancée et remporte les quatre premiers rounds. C’est finalement soulcas, plutôt discret jusqu’ici, qui a donné le coup d’envoie du push final de la Team Liquid. Alors que le score était de 9 à 7, il réalise un triplé et permet à Liquid de revenir dans la partie. Une fois revenus à l’économie, les duellistes de Jampi et ScreaM sont aller aux clash contre ceux de Derke et Boaster. Les Fnatics étaient alors privés de moyens et ont payé l’immense retard pris en Défense. Team Liquid a finalement remporté Split sur un score de 13-7.


Liquid et Fnatic se qualifient pour le Masters 2 - valorant champions tour esports meta - Mandatory.gg

Tout savoir sur le Valorant Champions Tour 2021