Age of Empires 4 Mandatory Monster Hunter Rise Notre équipe Trackmania Asset 2 Twitch Game Valorant Vampire Survivors ZLAN
Valorant

L’Esport Valorant va s’inspirer de League of Legends en 2023

Alors que nous n’avons terminé que la première des trois étapes du VCT 2022, Riot Games a officiellement partagé ses plans concernant Valorant et son esport en 2023. Le circuit va changer, surtout sur la forme, pour se rapprocher de ce dont la société nous avait habitué avec League of Legends.


Trois ligues hebdomadaire, en LAN

Pour le moment, la route jusqu’aux championnats du monde de Valorant commence par les qualifications aux tournois Challengers dans 11 régions du monde. Le plus grand changement de 2023 viendra de l’instauration de trois grandes ligues principales : EMEA (Europe, Middle East, Africa), NA (North America) et Asia. Elles ne viennent pas remplacer les Challengers ou les Game Changers, mais font plutôt office d’étape intermédiaire jusqu’aux Masters.

Les différents niveaux de compétition de Valorant en 2023
Les différents niveaux de compétition de Valorant en 2023

Chacune de ces ligues verra un nombre défini d’équipes s’affronter de manière hebdomadaire et en LAN. Les meilleures équipes de chaque régions pourront alors se qualifier aux tournois internationaux et s’affronter entre-elles, à la manière des Masters actuels. Ces deux types de tournois permettront d’engranger des points en vue d’une qualification aux championnats du monde.

La sélection des équipes

Les différentes équipes qui participeront à ces ligues seront sélectionnées sous dossier par Riot Games et deviendront des partenaires officiels. A ce titre, elles seront rémunérées et accompagnées afin de pouvoir se dédier exclusivement à Valorant et à son esport. Nous ne savons pas encore combien d’équipes pourront rejoindre cette ligue.

Ce format n’est pas sans rappeler celui de la LEC et des LCS de League of Legends. Il devrait permettre une plus grande stabilité de la scène Valorant, ainsi que des rencontres plus régulières pour les spectateurs et les fans. Mais en fonction du rythme de la compétition, cela pourrait également fermer le circuit aux équipes manquant de moyens, au profit de plus grosses structures.

L’esport Valorant à plus petite échelle

Comme nous le disions plus tôt, ces changements n’invalident ni les Valorant Challengers ni les Game Changers. Des compétitions régionales et nationales continueront à exister, notamment dans les régions où les trois nouvelles ligues n’opèrent pas.

Pour aider à repérer les talents à la racine, avant même les Challengers, un nouveau mode de jeu compétitif sera ajouté directement dans Valorant dès l’année prochaine. Celui-ci aura pour but de permettre aux équipes qui ne font pas partie du circuit compétitif de s’affronter et engranger des points afin de se démarquer. Les meilleures d’entre-elles pourront alors affronter les équipes des Challengers ou des nouvelles ligues de Riot Games pour, peut-être, passer à l’étape supérieure.


Il reste encore énormément d’incertitude quant à ce nouveau format et ces nouvelles ligues. On ne connaît pas leurs noms, et il est sans doute trop tôt pour définir le nombre de slots disponibles ou le rythme même des compétitions. Mais on a le temps de voir venir, puisque tout ceci n’arrivera pas avant 2023.

fr_FRFR