Age of Empires 4 Mandatory Mario Strikers Monster Hunter Rise Notre équipe Teamfight Tactics Trackmania Asset 2 Twitch Game Valorant Vampire Survivors ZLAN
Valorant

La VRL change de format et devient la RLF pour le Split 2

Après un premier split mouvementé, la VRL revient, mais sous une toute autre forme. En effet, ce Split 2 vient changer de nombreuses choses, à commencer par le nom même de la compétition, le nombre d’équipes participantes et le format des rencontres.


De VRL France à RLF:R

Si le nom Valorant Regional League était assez accrocheur et symbolisait plutôt bien le circuit, il se trouve que l’acronyme VRL est en fait déjà déposé et ne peut donc pas être utilisé officiellement par Riot Games. Le circuit est donc contraint de changer de nom pour devenir la Regional League France : Revolution.

On ne peut que s’étonner de constater que de « Valorant Regional League », ce soit « Regional League » et non pas « Valorant » qui soit conservé. En l’état, la RLF pourrait presque faire penser à une compétition Rocket League.

Deux nouvelles équipes

La compétition s’agrandit et accueille désormais 10 équipes au lieu de 8. Parmi les deux nouvelles venus, on retrouve les MAD Lions, l’organisation espagnole qui a racheté les joueurs Tenstar et annoncé son arrivée sur Valorant la semaine dernière.

La dernière équipe à rejoindre la compétition n’est pas officiellement connue, même si les rumeurs vont bon train quant à l’arrivée d’une grosse structure esport française. Nous devrions avoir une annonce officielle d’ici quelques jours.

Un nouveau format en BO1 qui interroge

Ce Split 2 est l’occasion pour les organisateurs de tester un nouveau format. Les BO2 disparaissent au profit de BO1. Là où les équipes jouaient en fait le match Aller et Retour à la suite au cours du Split 1, ce ne sera plus le cas à partir du Split 2.

Un choix étonnant quand on voit la volée de bois vert qu’avait subit Riot Games lorsque les premiers Challengers Europe se jouaient en BO1. Les matchs étaient alors comparés à des piles ou face.

Avec de nouvelles équipes et un nouveau format, le planning de la compétition s’alourdit forcément. La RLF se jouera désormais sur 2 jours par semaine, lundi et mardi, mais cette fois, toutes les équipes joueront tous les jours. Ce ne sont pas moins de 5 matchs par jour qui seront disputés.

Calendrier oblige, la compétition doit tout de même se tenir sur 7 semaines, comme le Split 1. Cela signifie que 2 Super-Weeks seront organisées. Il s’agit de semaines où la compétition se tient sur 4 jours plutôt que 2.

Ce changement de format, qui semble loin de faire l’unanimité du côté des joueurs, risque d’avoir un très fort impact sur l’équilibre des forces et la qualité même des matchs. Certaines équipes et joueurs ont besoin de jouer un peu avant d’être chauds et donner le meilleur d’eux même. En ne jouant que sur une map, il devient très difficile également d’apprendre de l’adversaire et s’adapter.

Côté spectateur, cela donne des rencontres bien plus régulières, mais avec probablement beaucoup moins de tension et d’enjeu. Il faudra également être présent 2 jours par semaine pour ne rien rater de son équipe favorite.


En bref, ce split 2 s’annonce d’ores et déjà bien différent et très chargé. Qu’importe. La Team Mandatory gagnera quoi qu’il arrive*.

*ne pas prendre compte de cette remarque en cas de défaite.

fr_FRFR