Valorant

La structure Disguised se retire du circuit Game Changers de Valorant

Disguised a choisi de relâcher son roster féminin avant le début de la prochaine saison des Game Changers America. Les dirigeants expliquent ce choix par une perte de confiance dans le système anti-triche de Riot Games et de Valorant, leur équipe ayant perdu un match important lors des Series 3, en grande partie à cause d’un tricheur dans la team adverse.


Une affaire de tricherie dans les Game Changers

Bien des créateurs de contenu choisissent de s’investir dans l’esport en créant leur propre structure, c’est notamment le cas de Jeremy Wang, alias Disguised Toast. En janvier dernier, le streameur dévoilait un tout nouveau roster Valorant pour l’Open Qualifier de la VCL North America, en parallèle de la création de son club, Disguised.

Quelques mois plus tard, le groupe dévoilait une seconde équipe, féminine cette fois-ci. C’était le début de DSG dans le circuit Game Changers America. Le premier line up n’a eu guère de succès, mais le second est parvenu à se hisser à la troisième place du tournoi GC Series 2 et à se qualifier pour le suivant.

Lors de cette troisième et dernière compétition de la saison, Katarina et ses camarades auraient peut-être pu briller, si elles n’avaient pas rencontré noot noot sur leur chemin. Les joueuses de DSG se sont inclinées 1 à 2, au terme d’un match crève-cœur et ont ensuite été éliminées définitivement par les Evil Geniuses GC.

Des teams qui gagnent et d’autres qui perdent, il y en a toujours, l’histoire aurait donc pu s’arrêter là. Néanmoins, c’était sans compter sur les divers clips postés sur les réseaux, incriminant malibu, une joueuse de l’équipe noot noot. Après vérification de la part de Riot Games, il est apparu qu’elle a eu recours à une forme de triche.


La perte de confiance dans les outils de Riot Games

L’affaire n’est pas passée inaperçu et tout le monde attendait de voir comment Riot gèrerait les victoires de noot noot dans le tournoi. noot noot a été disqualifiée, mais malheureusement, il était trop tard pour rejouer l’un ou l’autre match. Finalement, la compétition s’est achevée par le sacre des Evil Geniuses GC.

Ce tournoi a définitivement laissé un goût amer chez les joueuses et les dirigeants des différentes structures participantes. Disguised Toast lui-même a partagé sa déception et sa tristesse avec ses followers. Il exprimait son incompréhension face à la situation, invoquant le fait « qu’il n’aurait jamais dû être aussi facile de tricher dans un tournoi ». S’il n’indiquait pas explicitement vouloir quitter la scène Valorant, ses propos laissaient quand même transparaître cette éventualité.

Il n’est donc pas tellement étonnant d’apprendre que Disguised souhaite se retirer de la scène, du moins temporairement. Dans le communiqué, la structure explique qu’à cause de cette affaire, elle préfère attendre que les outils anti-triche de Riot Games soient plus performants pour s’investir de nouveau dans Valorant.

Bien évidemment, le club ne souhaite pas faire obstacle à ses joueuses et a choisi de les libérer de leurs obligations pour qu’elles puissent trouver une nouvelle structure avant la saison prochaine. Katarina, lazylion, unstable et misu sont désormais free-agent et ouvertes aux opportunités. Hannah, quant à elle, a annoncé son départ de la compétition pour se concentrer sur ses études.

La triche est toujours un sujet de préoccupation important pour Riot Games. Récemment, le studio a publié un Etat de la lutte anti-triche, dans lequel il partageait, entre autres, des informations sur l’outil VAN:RESTRICTION, un nouvel outil pour accroître l’intégrité des parties dans Valorant. On peut donc espérer ne plus voir « d’autres cas noot noot » en match officiel à l’avenir.

Et surtout, ne trichez pas… l’important c’est de s’amuser !

fr_FRFR