Valorant

La lutte contre les AFK, le fléau de Valorant

Dans un article paru récemment, les développeurs de Valorant ont fait part de leur volonté d’être plus transparents vis-à-vis des sujets sur lesquels ils travaillaient. Aussi, plusieurs autres articles vont paraître, chacun abordant un thème différent qui affecte les parties des joueurs. Cette série débute avec les AFK.

Comment combattre les AFK ?

Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu’est un AFK, c’est un joueur qui reste inactif au cours d’une partie, ou bien qui la quitte, que ce soit volontaire ou non. Fléau de nombreux jeux multijoueurs en ligne, le FPS de Riot Games n’a bien sûr pas pu y échapper. C’est pourquoi les équipes du jeu ont rapidement commencé à travailler sur ce sujet, et un article avait déjà été publié au début de l’année 2021 pour tenir les joueurs informés des avancées dans ce domaine. Un vrai travail a été réalisé pour y remédier, mais ce combat n’est pas terminé et il reste encore beaucoup à faire.

Leurs objectifs sont simples :

  • Ne pas pénaliser un joueur pour qui les déconnexions sont très rares et souvent accidentelles
  • Améliorer le système de détection des AFK
  • Obtenir des données claires et exploitables pour mesurer l’efficacité de leur travail

Afin d’être plus précis dans la détection de ces joueurs qui nuisent aux parties de tous, des détecteurs de comportements ont été mis en place, et devraient être développés à grande échelle dans les mois à venir. De plus, un score d’AFK a été créé. Ainsi, un joueur qui ne se déconnecte que très rarement, que ce soit volontaire ou non, a un score assez élevé qui lui permet d’avoir des sanctions légères en cas de déconnexion. Les joueurs les plus exemplaires écopent d’un simple avertissement.

A l’inverse, ceux qui quittent souvent des parties voient leur score baisser drastiquement et ont des sanctions de plus en plus sévères. Cela pourra aller de la pénalité d’XP, jusqu’à un bannissement du jeu. De quoi en faire réfléchir plus d’un, bien qu’il soit assez simple de recréer un compte pour contourner ces sanctions.

Ces mesures s’appliquent dans les parties où le jeu d’équipe est capital et où un AFK nuirait fortement aux alliés. Pour les modes de jeu où chacun joue pour soi, comme lors d’un Combat à mort, seules des pénalités d’XP sont appliquées.

Des résultats encourageants

Depuis le début de l’année, les équipes de Riot Games ont déjà constaté quelques évolutions. Le taux de détection d’AFK graves dans la file non classée et dans la file Compétition a relativement baissé depuis la sortie du jeu. Est considéré comme AFK grave tout joueur qui est absent durant au moins six manches au cours de la partie.

La lutte contre les AFK, le fléau de Valorant - valorant tableau afk - Mandatory.gg
Évolution du taux d’AFK dans le monde depuis la sortie du jeu (© Riot Games)

Avec ce graphique, on constate que le taux a commencé à baisser en début d’année 2021, ce qui correspond au moment où les développeurs ont commencé à travailler sur le sujet. En moyenne, ils estiment que le taux d’AFK a été divisé par plus de deux au cours de l’année, ce qui représente déjà une belle évolution. Mais on pense qu’ils peuvent encore faire mieux !

Le nombre de signalements d’AFK a lui aussi été impacté et a baissé de 17% depuis le mois de janvier 2021.

La lutte contre les AFK, le fléau de Valorant - valorant courbe signalements afk - Mandatory.gg
Changement dans le taux de signalements d’AFK en 2021 (© Riot Games)

Ici, la courbe du haut représente le nombre de signalements reçus rapporté aux heures de jeu. Celle du bas représente l’évolution en pourcentage du taux de signalement sur la durée depuis le début de l’année. Et c’est principalement celle qui nous intéresse, puisqu’on constate une nette baisse depuis mars 2021, tout comme pour l’évolution du taux d’AFK dans le monde. On peut donc constater que le travail des développeurs n’est pas vain et commence doucement à payer.

Si les résultats sont encourageants, ce n’est que le début et ces taux devraient encore diminuer dans les mois à venir. Dans tous les cas, nous devrions être tenus au courant de l’avancement dans cette lutte perpétuelle.

Si vous avez des remarques ou des suggestions à faire, vous pouvez contacter directement sur Twitter Sara Dadafshar et Brian Chang, respectivement productrice et chercheur Insights pour Valorant.