Valorant

BcJ rejoint M80 pour la saison 2024

Récemment, M80 a dévoilé l’acquisition de BcJ, ex-joueur d’Evil Geniuses. De son côté, la structure victorieuse au Valorant Champions semble en difficulté. Le flou entourant son futur sur le FPS de Riot Games et l’avenir de ses joueurs s’accroît de jour en jour. Les inquiétudes se font ressentir.


Une nouvelle aventure pour BcJ

Brendan « BcJ » Jensen est un ancien joueur pro d’Apex Legends. En 2020, il transitionne sur Valorant. L’année suivante, il rejoint les rangs d’XSET, structure avec laquelle il a pris part aux deux premières éditions du Valorant Champions Tour. Sa team atteint plusieurs fois la finale des Challengers North America et finit même 5/6ème lors des Championnats du Monde l’an passé.

Ses bonnes performances générales intéressent et Evil Geniuses le recrute pour la saison suivante. BcJ n’a finalement joué que quelques matchs en 2023 – au Lock In et dans la Ligue Americas – puisqu’il n’a pas participé au Masters Tokyo, ni même au Valorant Champions. Alors même qu’il était toujours sous contrat avec la structure. Peu après la fin du tournoi, BcJ a été placé sur le banc. En octobre dernier, il quitte définitivement le club à la recherche d’un nouveau projet.

Aujourd’hui, il annonce rejoindre M80 et la VCL North America pour 2024. A la saison dernière, M80 a tout simplement dominé le circuit, en remportant le tournoi des playoffs notamment et a atteint la finale de l’Ascension. A la suite de cette rencontre, perdue de peu, les joueurs ont été libérés de leurs obligations. Depuis, johnqt, excellent leader in-game, a été recruté par Sentinels et eeiu a signé avec 100Thieves.

Pour le moment, nous ne savons pas si les autres membres inactifs, koalanoob, NiSMO et Zander, seront finalement renouvelés. Avec l’acquisition de BcJ, M80 entame donc la reconstruction de son roster et possède d’ores et déjà un joueur polyvalent. Pour mémoire, BcJ joue aussi bien des Sentinelles que de Contrôleurs.


Evil Geniuses, un avenir flou sur Valorant ?

Malgré le peu de temps restant avant la prochaine saison, Evil Geniuses n’a pas encore dévoilé l’identité des joueurs qui la représenterait en 2024. Et pour cause ! La structure semble toujours « en pourparlers » avec son roster actuel.

Au cours du mois de septembre, peu après leur victoire au Valorant Champions, Ethan, C0M, Boostio, jawgemo, Demon1 et ScrewFace auraient reçu une proposition de renouvellement de contrat, à condition qu’ils acceptent une importante baisse de salaire. Rien n’a été confirmé par le groupe à ce sujet, mais plusieurs tweets postés par les concernés eux-mêmes semblent confirmer une situation complexe et tendue avec les dirigeants.

Pour l’instant, les joueurs n’ont pas communiqué sur le fait qu’ils resteraient ou non au sein d’Evil Geniuses en 2024, acceptant ainsi l’ultimatum qui leur a été imposé. Et si certains décident finalement de quitter le navire, ils devront encore attendre la fin de leur contrat en 2024. L’absence d’annonce pourrait aussi s’expliquer par le fait que la structure cherche à conserver ses membres à tout prix. Par exemple, en demandant un prix de rachat de contrat exorbitant aux éventuels clubs intéressés par ses joueurs ou en refusant les offres reçues.

Si cette situation est déjà suffisamment délicate et alarmante, le flou entourant l’avenir d’Evil Geniuses sur Valorant est en réalité encore plus important. Nous avons récemment appris le retrait d’Evil Geniuses des LCS et l’arrêt de ses activités sur League of Legends. Sachant que le groupe a aussi relâché son roster Dota 2 et que de nombreuses personnes ont vraisemblablement été licenciées il y a peu, on est en droit de se demander s’il maintiendra même son équipe Valorant en 2024…

Les jours passent et les places disponibles dans les autres clubs se font de plus en plus rares, ne laissant guère d’options à C0M et ses compagnons. L’inquiétude gagne certains d’entre eux et Boostio a même partagé un formulaire d’emploi pour McDonald accompagné du message « Wish me luck. »

fr_FRFR