Valorant

Alliance se sépare de son équipe pour se concentrer sur un roster nordique

Alliance a annoncé vouloir reconstruire son roster Valorant en se concentrant sur des joueurs nordiques. Dans cette optique, la structure suédoise a libéré la quasi-totalité de son équipe actuelle dont faisait notamment partie le français Fearoth.


Alliance sur la scène compétitive

Alliance fait partie des plus grosses équipes européennes. Sur la scène française, la structure s’est notamment illustrée en atteignant la Grande Finale du Valorant Open Tour France face à Vitality. Durant l’édition précédente du VCT, l’équipe était parvenue à se hisser en 1/4ème position du Challengers 2 EU de la Phase 1, participant ainsi au premier Masters européen. Plus tard dans l’année, la structure était arrivée en tête du Finest Invitational, en battant Natus Vincere.

En début d’année, Alliance a tenté à deux reprises d’intégrer le Challengers 1 EMEA du VCT2022, mais en vain. C’est donc dans la Ligue Régionale Nordique, la VRL Northern Europe : Polaris, que le roster est entré en compétition. Durant la saison régulière, les joueurs ont particulièrement bien performés, ne concédant qu’un seul match sur les sept disputés. Malheureusement, les résultats n’ont pas été aussi bons au cours des playoffs et l’équipe a terminé à la quatrième position. La structure a donc pris des mesures pour le second split, et a choisi de reconstruire presque totalement son roster.


Un nouveau départ pour Alliance

Dans un communiqué officiel publié sur le site de la structure, on comprend qu’Alliance a décidé de revoir son équipe actuelle. Cette décision implique le départ de 4 joueurs, à savoir Zik, Fearoth, luckeRRR et hype.

Dans ce même communiqué, on apprend que Fearoth, luckeRRR et hype sont en pleine transition vers leurs prochaines équipes, et que leur carrière de joueur pro, n’est pas à l’arrêt. D’ailleurs, Kelly Ong, co-propriétaire de la structure, les remercie pour leur travail au sein d’Alliance et vente leur talent individuel :

Nous croyons sincèrement que nos joueurs sont individuellement très talentueux ; ils ont également grandi pour devenir de fantastiques joueurs d’équipe. Nous n’avons pas eu la chance de passer à l’étape suivante de la compétition, donc pendant l’inter-saison, nous nous sommes concentrés sur la recherche de transferts, pour les placer dans des équipes qui sont en VCT, car ils le méritent. Au nom de toute l’organisation de l’Alliance, je les remercie pour leur travail acharné et les progrès exceptionnels qu’ils ont réalisés sous notre bannière pendant ces 16 mois.

Kelly Ong, co-propriétaire d’Alliance

En attendant le Valorant Champions Tour suivant, Alliance se concentre sur le second split de la Ligue Nordique Polaris. C’est autour de Seider, dernier joueur de l’ex-roster, que l’équipe sera reconstruite. Avec l’aide du coach actuel, Desmo, la structure a décidé de se focaliser sur des joueurs nordiques : elle reprendra donc la ligue avec un roster 100% danois.

fr_FRFR