Age of Empires 4 Mandatory Mario Strikers Monster Hunter Rise Notre équipe Teamfight Tactics Trackmania Asset 2 Twitch Game Valorant Vampire Survivors ZLAN
Valorant

Exercices pour améliorer son Aim sur Valorant

C’est l’objectif de tous les joueurs : être rapide et précis. Bien que l’aim soit incontournable dans Valorant ou les autres FPS, la plupart des joueurs ont tendance à surestimer son importance.

Avant de vous lancer dans ce guide nous invitons à consulter nos articles sur le crosshair placement et apprendre à vous déplacer correctement.


Il existe de nombreuses manières de travailler son aim et Valorant dispose d’un outil absolument génial, directement intégré dans le jeu de base : le stand de tir.

valorant-stand-de-tir
C’est parti !

Appuyez sur F3 et configurez le jeu comme suit :

  • Bots : Apparaître ou Déplacer (variez les modes durant vos entraînements)
  • Armure : Non
  • Munition Illimitées : oui

Prenez ensuite le Ghost, le Vandal ou le Phantom, tous trois idéaux pour ce type d’exercice et tirez sur “Commencer”. Des sessions de 15 à 20 minutes par jour sur le stand de tir vous feront très rapidement progresser.


Viser avec la souris… mais pas que !

Il est important de comprendre que votre aim est fonction de votre capacité à viser avec la souris, mais aussi de vos déplacements. Vous visez autant avec votre souris qu’avec votre clavier ! Trop de joueurs s’entraînent sans bouger et ne se rendent pas compte que cela ne les fera pas progresser en jeu. Dans une partie de Valorant vous n’êtes jamais immobile, ce qui rendrait la visée bien plus difficile et ferait de vous une cible très facile. Il faut donc absolument vous entraîner correctement en utilisant la technique du strafe/contre-strafe.


Un entrainement pas à pas

A noter que la priorité est de travailler votre précision, inutile donc de démarrer en vitesse maximale. Une fois que votre niveau de précision est correct à faible vitesse, augmentez progressivement afin d’entraîner également vos réflexes. Si vous partez de 0 ou presque, passez quelques jours à vitesse faible puis intermédiaire avant d’attaquer le mode difficile. Tirer très vite à côté n’a aucun intérêt. Dans les FPS tout est question de mémoire musculaire ; vouloir sauter les étapes pourrait vous faire prendre de très mauvaises habitudes, difficiles à faire oublier à votre corps.


La gestion du recul est primordiale

Lorsque vous êtes en jeu, disons, à la Vandal, il peut arriver que vous enchainiez les balles plutôt que 2 ou 3 comme à l’entrainement. Dans ces cas-là, votre tir est moins précis. Pour pallier ce genre de situation, il est utile de comprendre comment fonctionnent les différentes armes disponibles, notamment la dispersion lors du tir qui en découle. Là encore, il existe un moyen simple pour étudier les différences, accessibles directement dans Valorant. Lorsque vous entrez dans le mode « entraînement libre », vous pouvez accéder à une zone de tir supplémentaire. La cible disponible vous permet de visualiser votre tir. Ainsi, si vous enchaînez les balles sur la cible, le pattern de tir apparait. En connaissant cette information, vous pourrez plus facilement envisager comment le « contrer » via la souris et les mouvements au clavier. Le point bonus de cette cible ? Vous pouvez la déplacer à différente distance pour vous entraînez à tirer de loin par exemple ; vous disposerez toujours d’un retour visuel à proximité ! Pour plus de détails sur ce point, accédez au guide dédié à la gestion de la dispersion.

valorant-dispersion-de-tir

Pour aller plus loin, il existe de nombreux outils tels que Aim Lab, Kovaak’s FPS aim trainer ou Aimtastic qui proposeront une plus grande variété d’exercices en plus de vous fournir des statistiques relatives à votre progression. Attention toutefois à ne pas gaspiller votre temps sur des exercices contre-productifs. Si vous souhaitez progresser dans Valorant, rien ne vaut le jeu lui-même.

Pendant tous ces exercices gardez votre sang-froid. On ne tire jamais plus d’une balle au Ghost, deux/trois au Vandal ou au Phantom et on vise la tête. Il est absolument normal de rater. Ne vous laissez pas abuser par les vidéos montrant une séquence exceptionnelle ; les pro ratent aussi. Rester calme et concentré est primordial pour progresser. Si vous sentez votre attention se relâcher, faites une pause plutôt que de continuer un entraînement contre-productif.

On espère que ces quelques conseils vous aideront à passer un pallier. Si vous souhaitez approfondir d’autres sujets, retrouvez tous nos guides pour progresser sur Valorant.

fr_FRFR