Age of Empires 4 Mandatory Mario Strikers Monster Hunter Rise Notre équipe Trackmania Asset 2 Twitch Game Valorant Vampire Survivors ZLAN
Trackmania

Guide du débutant sur Trackmania

Trackmania a beau être est une licence vieille de près de 20 ans, elle est toujours d’actualité grâce à son système de jeu simple et pourtant si technique. C’est d’autant plus vrai depuis la sortie de Trackmania 2020 qui offre aussi bien un environnement de jeu abouti pour les professionnels qu’une porte d’entrée accueillante aux nouveaux joueurs. Mais si vous êtes un débutant qui décide d’enfin se lancer dans Trackmania, il y a quelques astuces à connaitre pour partir sur les chapeaux de roue et améliorer rapidement ses chronos.


Choisir ses contrôles

Avant de vous lancer dans Trackmania, vous allez devoir faire un choix cornélien ! Faut-il privilégier la manette ou le clavier ? Pour un jeu de course arcade, on pourrait penser que la manette est le choix évident. Pourtant, nombre de joueurs, dont des professionnels obtiennent des performances comparables au clavier sur Trackmania depuis de nombreuses années. La manette a l’avantage d’offrir de meilleures sensations et un meilleur contrôle sur la glace, tandis que le clavier permet un contrôle plus binaire et brut de votre véhicule. En bref, c’est à vous de choisir le périphérique avec lequel vous serez le plus à l’aise.

En savoir plus sur les différents périphériques


Jouer

On pourrait vous donner un milliard de conseils sur Trackmania, mais le plus important de tous restera celui-ci : jouez au jeu. Il faut en premier lieu que vous preniez le volant vous même et commenciez à vous faire au maniement, à la vitesse et la physique globale de Trackmania, avant de vous intéresser aux techniques les plus subtiles. Commencez à jouer sans prétention et à parcourir les pistes d’entraînement, sans chercher forcément à faire les meilleurs temps. Vous pourrez alors vous familiariser avec les différents environnements et obstacles que proposent Trackmania, des chicanes aux loopings en passant par les tremplins bombés.

Gérer les vitesses dans Trackmania

Ne pas maintenir l’accélération

Maintenant que vous êtes dans le bain, il est temps de passer aux conseils pratiques ! Si vous étiez habitués aux jeux de courses funs et arcade où on maintient l’accélérateur tout du long, vous avez probablement été dérouté (littéralement !) par le nombre de mur que vous vous preniez dans la face. En tant que jeu basé sur le Time Attack, la gestion de la vitesse est la composante principale de Trackmania. Cela commence par l’apprivoisement de votre accélérateur et apprendre quand il faut le laisser un peu tranquille. Il vaut mieux aller doucement et s’assurer que l’on va passer un obstacle que s’infliger une sortie de route ou retourner son véhicule. Il n’y a pas de règle précise quant à la gestion de l’accélération, cependant. Chaque obstacle est différent et la vitesse à laquelle vous en franchirez un conditionnera la vitesse avec laquelle vous pourrez franchir le suivant.

Afin de vous aider à être régulier, gardez un œil sur l’arrière de votre véhicule. Le nombre qui s’y affiche correspond à votre vitesse. Essayez de mémoriser la vitesse à laquelle vous allez lorsque vous franchissez un obstacle compliqué. En fonction de si vous réussissez à franchir l’obstacle ou non, vous saurez si vous pouvez vous permettre d’accélérer un peu ou s’il faut au contraire ralentir. Maîtriser une piste de Trackmania revient parfois à se souvenir des vitesses idéales pour chaque embûche qui la compose.

En savoir plus sur la gestion de la vitesse dans Trackmania


Apprendre le drift

Pour conserver votre vitesse, même dans des virages complexes, vous allez devoir apprendre à drifter (littéralement, à déraper). En relâchant l’accélérateur pendant une fraction de seconde, voire en freinant un peu avant ou pendant un virage, vous allez pouvoir négocier des trajectoires complexes et franchir des virages à pleine vitesse. C’est la première technique qu’il faut absolument maîtriser pour améliorer ses chronos, puisqu’elle intervient quasiment à tous les virages du jeu.

Attention, on ne parle de drift que sur la route. Lorsque l’on dérape sur les autres types de terrain, on parle alors de slide. Le drift a un comportement très particulier que nous vous détaillons dans notre guide dédié.

En savoir plus sur le drift et comment le maîtriser


Apprendre le air control

Vous rouliez tranquillement, quand soudain un tremplin vous projette à 15 mètres au dessus du sol. Pas de panique, ne lâchez pas la manette pour autant, puisque vous pouvez tout de même contrôler votre véhicule dans les airs (d’où le nom Air Control). Une fois dans le vide, votre unique but doit être de positionner votre véhicule de manière à ce qu’il soit parallèle au sol à la réception. Vous pouvez effectuer des rotations de votre véhicule, comme un tonneau, mais vous ne pouvez pas modifier librement l’inclinaison du véhicule. Tant que vous accélérerez, votre véhicule va conserver sa vitesse, mais plonger en avant. Afin de verrouiller l’inclinaison de votre véhicule, vous pouvez freiner (en appuyant sur arrière). Un à-coup permet d’immobiliser complètement l’angle de votre véhicule. Mais maintenir arrière vous permet également de verrouiller l’angle du véhicule tout en vous permettant d’accélérer.

Le Air Control dans Trackmania

Ceci étant, vous n’avez pas besoin de vous retrouvez haut dans le ciel pour que le Air Control soit important. Dès lors que votre véhicule ne touche plus le sol, vous devez pensez à votre Air Control. Lorsque vous arrivez au sommet d’une colline ou lorsque vous passez une bosse, même si cela ne dure qu’une fraction de seconde, vous vous retrouvez en l’air. Dans ces cas là, vous disposez de très peu de temps pour ajuster l’inclinaison du véhicule et la verrouiller, mais ces petites optimisations vous feront gagner un temps extrêmement précieux.

En savoir plus sur le Air Control dans Trackmania


Gérer le changement de vitesse

Maintenant que vous connaissez les trois points principaux de la conduite de Trackmania, il en reste un dernier à prendre en compte, et pas des moindre. Vous l’aurez remarqué, l’accélération n’est pas linéaire dans Trackmania. Et pour cause, puisque votre véhicule passe automatiquement les vitesses, comme on le ferait dans une vraie automobile. Cela signifie qu’il y a des seuils de vitesse où votre véhicule n’est plus capable d’accélérer, le temps de l’embrayage.

  • 1ère vitesse : 0-100
  • 2ème vitesse : 100-160
  • 3ème vitesse : 160-235
  • 4ème vitesse : 235-341
  • 5ème vitesse : 341

Connaître ces seuils vous aidera à conserver votre vitesse, ou plutôt à ne pas la perdre. En effet, si vous tournez pendant l’embrayage, vous perdrez de la vitesse, que vous soyez en l’air ou sur le sol. Cette perte de vitesse est d’autant plus forte lorsque vous vous trouvez sur une autre surface que la route. C’est un réflexe à prendre, surtout lorsque vous atteignez les 160 et les 235 km/h, qui sont les changements de vitesse les plus communs. Au départ, vous devrez sûrement vous fier à l’indicateur de vitesse derrière votre véhicule, mais cette technique vous viendra naturellement à l’oreille, en écoutant le son de votre moteur.

En savoir plus sur les changements de vitesse


Rejouer et rejouer encore

Une fois que vous maîtriserez tous les conseils précédents, il est temps de se perfectionner ! Vous ne pourrez que très rarement obtenir les meilleures médailles d’un circuit en ne le parcourant qu’une seule fois. Dans un premier temps, vous allez devoir apprendre le tracé de la piste par cœur. Une fois que vous l’avez en tête, ce sont tous les obstacles qu’il faudra maîtriser, quitte à passer dessus des centaines de fois en revenant au checkpoint précédent. Trackmania est un jeu fait pour les perfectionnistes. Même si le skill est utile, il ne remplacera jamais l’apprentissage pur et dur.


Créer vos obstacles

Les joueurs qui achètent le passe standard de Trackmania peuvent accéder à l’éditeur de pistes ! Ce n’est pas un outil réservé aux joueurs les plus créatifs, puisqu’il peut vous aider à vous améliorer. N’hésitez pas à y créer des pistes remplies des obstacles qui vous posent le plus de problème. L’éditeur est simple d’utilisation et permet de s’entraîner à loisir sur des scénarios conçus sur mesure.


Eh voilà. Avec tout ceci, vous avez déjà une bonne base d’amélioration pour démarrer Trackmania. On le répète une fois de plus, mais le véritable secret reste de jouer encore et encore afin de se perfectionner et d’apprendre toujours un peu plus.

N’hésitez pas à suivre nos guides plus détaillés si vous avez besoin d’informations complémentaires ou si vous voulez aller plus loin.

Tous les guides Trackmania 2020
fr_FRFR