Trackmania

Ascension Trackmania : GranaDy remporte la deuxième étape

Ce samedi 16 septembre, les pilotes qualifiés pour la deuxième étape de l’Ascension sont montés sur la scène du Zénith, manette ou volant en mains, prêts à en découdre. Précis et déterminé, GranaDy est sorti vainqueur de la compétition, une belle revanche pour ce joueur qui avait manqué de peu la qualification pour Montpellier lors de la première étape.


Des demi-finales extrêmement intenses

Comme ce fut le cas lors de la première étape de l’Ascension, les pilotes ont été répartis en deux groupes distincts. Sur les seize pilotes, seuls les huit les plus performants – quatre par groupe – accédaient à l’affrontement final. L’enjeu était de taille, puisque les qualifiés décrochaient leur place à la dernière étape qui se jouera à Montpellier, en plus de repartir avec une partie du cashprize mis en jeu ce soir-là.

Image issue du trailer de l'Ascension 2023

Les demi-finales utilisaient le même format qu’à l’étape précédente. Pour rappel, avec le mode Cup, les joueurs doivent obtenir un total de 120 points pour débloquer le statut « finaliste », avant de remporter une nouvelle manche afin de valider leur qualification.


Répartition des joueurs

Demi-finale 1

  • CarlJr – Qualifié #1
  • Affi – Qualifié #2
  • Heav – Qualifié #3
  • Richie – Qualifié #4
  • Worker
  • Sam
  • Legu
  • Kappa

Demi-finale 2

  • GranaDy – Qualifié #1
  • mime – Qualifié #2
  • Massa – Qualifié #3
  • Cocow – Qualifié #4
  • Snow
  • Xerar
  • Mudda
  • Dionysos

CarlJr domine la première demi-finale

Dès le début de la soirée, ZeratoR et Etoiles ont pris la température dans la salle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le public était près à faire du bruit !

Cette soirée d’anthologie a débuté avec la carte Troisième Étoiles et la victoire de Heav. Sam, l’enfant du pays, n’a pas tardé à prendre les devants. Les parties se succèdent, les cartes aussi, il conserve sa place de leader. Malheureusement pour lui, Dirt6tuyau marque la fin de sa domination.

A la cinquième map, les scores sont serrés, mais CarlJr commence à prendre de l’avance. A ce stade, trois joueurs ont déjà passé le cap des 100 points. Le double champion du monde de Trackmania obtient finalement son statut de finaliste sur Glasticut, et ne tarde pas à remporter une nouvelle game pour s’offrir un slot en finale.

A la fin de la première course sur Pneumimporte, Richie, Heav, Worker et Affi ont, eux aussi, décroché le statut de finaliste. Sous les applaudissements du Zénith, Affi a finalement remporté son ticket pour la finale, puis vient le tour de Heav. La tension est de plus en plus palpable…

Richie, déjà finaliste depuis plusieurs tours, ne parvient pas à conclure. Une nouvelle course débute, le public s’enflamme, la bataille entre Richie et Kappa est insoutenable… Le représentant de la Team DNF passe le fameux pneu de fin avec aisance et file tout droit vers l’arrivée. Richie est donc le dernier qualifié de cette demi-finale ! Une victoire qui l’a autant étonné que sa qualification à l’étape « je ne suis pas encore complètement à Lille, et on me dit qu’il faut aller à Montpellier maintenant… C’est incroyable. Je n’ai toujours pas réalisé à l’heure actuelle ».

Une demi-finale complètement folle

Après une courte pause, l’heure était venue d’assister à la seconde demi-finale. Nul ne le savait encore, mais le futur champion de la soirée se cachait dans ce groupe de Légendes, dont certaines arrivaient d’Allemagne et même d’Australie.

mime prend le lead pour un temps, mais la pole position est finalement très disputée. Enfin, jusqu’à ce que GranaDy s’invite dans le haut du classement. Enchaînant les top 1 et les bons résultats, il atteint aisément le statut de finaliste, qu’il valide après quelques courses sur Glasticut.

mime, finaliste, ne parvient pas à concrétiser. Une difficulté qui fait les affaires de Massa et Snow, qui passent, eux aussi, le cap fatidique des 120 points. La demi-finale devient complètement folle à mesure des parties, et toujours plus de pilotes se rapprochent de la qualification. mime finit par se qualifier, suivi de près par Massa.

Il n’y a alors plus qu’une seule place disponible et quatre joueurs peuvent s’en emparer. C’est un véritable combat entre Cocow, Mudda, Snow et Xerar qui s’annonce. Le public s’impatiente de découvrir le dernier joueur qui inscrira son nom dans l’Histoire de l’Ascension Trackmania. A la mi-course, Cocow et Snow prennent le large, la tension est à son comble… Cocow s’impose de justesse !

La soirée se termine ainsi en beauté pour la structure BIG, puisque ces deux représentants, GranaDy et Massa, se sont qualifiés pour Montpellier.


Le cut pour la victoire !

Si les demi-finales offraient déjà un beau spectacle avec le mode Cup, la finale fut encore plus divertissante grâce au mode Knock-Out. A la manière d’une partie de Bataille de Ballons dans Mario Kart, chaque pilote disposait de trois vies – finir en dernière place était synonyme de vie perdue.

Pour le plus grand plaisir des viewers regroupés sur la chaîne de ZeratoR et des quelques milliers de spectateurs présents dans la salle lilloise, les huit finalistes ont pris place devant leur PC. A peine quelques minutes plus tard, Cocow perdait une vie. Rapidement, il se retrouve avec une unique vie au compteur, tout comme CarlJr, mais c’est finalement Heav qui sera éliminé le premier. Vient le tour de Cocow, puis celui du grand favori canadien.

Sous l’impulsion de ce dernier, la salle s’époumone pour soutenir les joueurs encore en lice. Alors que la compétition se poursuit, Affi se maintient en haut du classement avec trois vies, imperturbable, indétrônable, efficace. A ce niveau de la compétition, il était peu probable qu’il survive toute la finale sans perdre une seule course. Et ce qui devait arriver, arriva : son compteur est passé à deux vies.

Lorsqu’ils passent sur Epinglace, Affi, Massa, Richie et GranaDy sont tous à égalité, avec une dernière vie. C’est la folie dans la salle du Zénith, puisque chaque course est désormais déterminante. Malgré la difficulté, Massa tente le tout pour le tout et utilise un parcours différent. Richie tombe…

Au terme de la course suivante, Affi et GranaDy accèdent à l’ultime duel. GranaDy prend la tête, mais se fait rapidement doubler. Les deux pilotes sont au coude-à-coude. Affi prend un peu d’avance, si bien que GranaDy se voit dans l’obligation de prendre le cut de fin s’il veut sortir vainqueur de cette run.

Affi s’élance, GranaDy s’élance, le public bouillonne, la voiture d’Affi cogne un rebord, tandis que celle de GranaDy passe la ligne d’arrivée. C’est l’explosion dans la salle. Il l’a fait ! GranaDy vient de remporter la deuxième étape de l’Ascension, empochant ainsi 5760€.


Classement final de l’étape 2

Cette nouvelle étape de l’Ascension fut à nouveau l’occasion pour les milliers de spectateurs d’admirer certains de meilleurs pilotes de la scène Trackmania. Sur les seize qualifiés de l’étape, seuls huit ont effectivement atteint la Finale. Pour autant, ils ont tous montré qu’ils méritaient bien leur place dans ce tournoi. On les félicite tous pour leur parcours lors des qualifications, mais aussi sur scène.

Classement final de l'étape 2 de l'Ascension sur Trackmania.

Avec la fin de ce nouveau chapitre, nous connaissons maintenant l’identité de tous les joueurs qui participeront à la troisième et dernière épreuve de l’Ascension Trackmania : GranaDy, Affi, Massa, Richie, mime, CarlJr, Cocow, Heav, Tjalic, Binkss, Wosile, Gwen, Arthaniir, Bren, Glast et Otaaaq. On a hâte de voir tous ces génies du volant s’affronter pour tenter de remporter les 62 720€ de cashprize sur la scène de la Sud de France Arena de Montpellier !

fr_FRFR