Notre équipe

Interview de menegh, coach de l’équipe Valorant de Mandatory

En tant qu’homme de l’ombre, Thibaut « menegh » Brognard œuvre en coulisses depuis les débuts de Valorant. Après avoir été coach pour HypHypHyp, Ninjas in Pyjamas et FunPlus Phoenix, cet analyste hors-pair rejoint l’équipe Mandatory pour prodiguer ses précieux conseils. Dans cet interview, il nous explique les objectifs qu’il a pour l’équipe, mais aussi chacun de ses joueurs.


Mandatory : Est-ce que tu peux te présenter pour les gens qui ne te connaissent peut-être pas ? 

menegh : Je m’appelle Thibaut, je viens de Rennes, j’ai 27 ans et ça fait à peu près 15 ans que je joue plutôt aux FPS. J’ai commencé sur Counter Strike et maintenant je suis sur Valorant.

Mandatory : Qu’est ce qui t’a donné envie de devenir coach plutôt que joueur pro ?

menegh : Je n’ai jamais vraiment été un joueur professionnel ou tryhard, en réalité, je suis passé directement coach. Je jouais de manière casu avant ça, mais je suis passé coach parce que j’avais vraiment envie de m’intégrer dans l’esport alors que je n’ai jamais vraiment eu les qualités requises pour être joueur pro. J’ai décidé d’être coach sur Valorant parce que c’était un nouveau challenge pour moi après CS:GO. Et puis avec un jeu nouveau comme celui-là, il restait encore tout à créer dessus.

Mandatory : Quelles sont les qualités d’un bon coach selon toi ?

menegh : Les qualités d’un bon coach c’est d’avoir l’objectivité, de savoir parler aux joueurs, d’avoir beaucoup de recul sur les situations et de toujours être présent auprès des joueurs.

Mandatory : Par quelles équipes es-tu passé avant d’arriver chez Mandatory ? 

menegh : Je suis passé par différentes équipes. Tout d’abord, j’ai fait partie du mix HypHypHyp au début de la bêta, avec qui on était numéro deux européen. Ensuite j’ai assez vite signé chez Ninjas in Pyjamas, puis je suis passé chez FunPlus Phoenix.


Interview de menegh, coach de l'équipe Mandatory

Mandatory : Qu’est-ce qui t’as poussé à rejoindre Mandatory ?

menegh : J’ai voulu rejoindre Mandatory parce que c’était un tout nouveau projet, une nouvelle aventure qui offre l’opportunité de construire quelque chose de zéro. Je pense que c’est ce qui m’a motivé le plus.

Mandatory : Quelles sont tes projets avec cette nouvelle équipe ?

menegh : Mes premières ambitions pour l’équipe, ce serait de montrer qu’on est vraiment des challengers potentiels pour les meilleures places en VRL France.

Mandatory : Quelles sont tes premières impressions vis-à-vis de l’équipe ?

menegh : Ce que j’ai remarqué immédiatement, c’est la cohésion, même si on se connait pas tous. L’alchimie prend déjà très vite et c’est une bonne chose.

Mandatory : Ça change quelque chose pour toi que les joueurs viennent tous d’horizons différents ?

menegh : Le fait que les joueurs viennent d’horizons différents, de différents jeux, ça avait son impact au début du jeu, mais ce n’est plus le cas désormais. Ils jouent tous à Valorant depuis un moment. Maintenant, ils sont tous des joueurs Valorant à proprement parler.

Mandatory : Quelles vont être tes premières missions ?

menegh : Il va d’abord falloir encadrer tout le monde. Je dois établir où chacun en est, individuellement, et trouver les axes d’évolutions potentiels de chacun. Je dois structurer le jeu le plus tôt possible pour qu’on puisse partir sur de bonnes bases. Ça passera par beaucoup de discussions avec les joueurs, aussi bien en face à face que tous ensemble. Je vais devoir les mettre dans le bon axe pour qu’ils aient des progressions franches.


Le regard de menegh sur ses joueurs


Mandatory : Tu as déjà travaillé avec HyP, APO et CREA^. Est-ce que le fait de devoir intégrer de nouvelles personnes à ce groupe rend les choses plus compliquées pour toi ?

menegh : En réalité, c’est plutôt simple d’intégrer de nouvelles personnes parce qu’on a déjà un corps qui existe et que je connais bien. Ajouter un joueur, c’est finalement découvrir de nouvelles personnes et voir comment implémenter leurs qualités dans la cohésion globale. C’est assez simple en réalité. 

Mandatory : Est-ce que ça représente un challenge pour toi de devoir intégrer dans l’équipe un joueur comme Jbzz ?

menegh : Le fait que Jbzz manque d’expérience dans l’équipe et le fait qu’il n’a pas encore eu de véritable expérience professionnelle, d’expérience à haut niveau j’entends, c’est un vrai challenge pour moi. Le but va être de lui montrer qu’il peut prendre de la confiance et qu’il a le niveau nécessaire. C’est un joueur très sous-estimé et très très skillé. Il va avant tout falloir lui inculquer beaucoup de principes et lui donner énormément confiance en lui, parce qu’il en manque pas mal.

Tout ça, ça va faire qu’avec le temps, il va avoir une progression qui sera très rapide, jusqu’à rattraper les autres. Avec quatre autres joueurs expérimentés autour de lui pour lui montrer l’exemple, il va pouvoir recopier ce qu’il voit, il va pouvoir être dans une dynamique similaire à la leur. Il est dans les meilleures conditions pour apprendre énormément et extrêmement vite. Derrière, toute la compréhension du jeu va venir petit-à-petit, mais pour lui l’évolution sera très grande !

Mandatory : Comment est-ce que tu décrirais HyP ?

menegh : Dans le cas de HyP, puisqu’il est le capitaine de l’équipe, c’est celui qui va s’occuper de tout l’aspect tactique en jeu. C’est réellement le moteur du groupe, ili va beaucoup parler pendant la game. C’est une vraie force et c’est quelqu’un de très important dans le processus d’amélioration de l’équipe en général. 

Mandatory : Un mot sur APO ?

menegh : APO il a énormément de skill et il a de très bonnes mécaniques. Maintenant il doit travailler sur sa constance. Autant il fait des games où il a tendance à être extrêmement explosif et être très performant, autant il va parfois être un peu en dessous. Je pense que c’est son axe de travail principal.

Mandatory : Et comment tu vois CREA^ ?

menegh : CREA^, c’est quelqu’un qui a énormément de qualités. Il va un peu avoir ce rôle de co-lead. Il peut tout à fait épauler HyP, ou faire de bons calls. Il a beaucoup d’expérience grâce à ses anciennes teams et il connaît extrêmement bien le jeu. En plus, il est très polyvalent dans ses rôles, tout en restant extrêmement skillé sur chacun d’eux. Enfin, il a un énorme potentiel au niveau de l’aim. 

Mandatory : Tu me vois venir, mais tu aurais quelque chose à dire sur hoppY ?

menegh : HoppY, c’est un peu un extra-terrestre au niveau du skill. C’est quelqu’un qui est capable d’être extrêmement rapide et d’avoir des réflexes incroyables. Cependant, il doit encore bosser sur sa constance, tout comme APO. Mais il faut aussi qu’il soutienne un peu plus l’équipe, surtout dans la communication.

fr_FRFR