Pro tips
Team Secret est qualifié au Valorant Champions

Team Secret qualifiée pour le Valorant Champions 2021

Le 17 septembre 2021 à 12:36

Tandis que 8 équipes se battent encore au Masters de Berlin dans l’espoir de se qualifier aux championnats du monde, d’autres ont déjà obtenu leur ticket d’entrée. C’est par exemple le cas de la Team Secret, qui vient pourtant de se lancer dans Valorant.

Nous vous parlions hier des déboires de l’équipe Bren Esports qui n’a pas pu participer à l’événement suite à des problèmes de visas. Les joueurs philippins ont finalement quitté la structure avant d’être recrutés par Team Secret, une organisation européenne. Si le doute planait quant à l’avenir de leurs points VCT, Riot Games a mis fin au suspens dans une annonce : la Team Secret conserve ses points VCT du circuit d’Asie du Sud-Est. Mieux encore, l’équipe se voit d’ores et déjà qualifiée pour le Valorant Champions.

Dans Valorant, ce sont les joueurs et pas les organisations qui détiennent les points. En recrutant les joueurs de Bren Esports, la Team Secret s’est donc offert un aller simple vers la plus prestigieuse compétition de Valorant.

Si leur présence est assurée (à moins de nouveaux problèmes de visas), l’équipe va partir avec un handicap de taille. Elle n’aura jamais eu de véritable expérience à l’internationale, contrairement aux équipes s’étant qualifiées à travers les Masters.


Les autres équipes déjà qualifiées

Outre Team Secret, huit autres équipes se sont déjà qualifiées pour le championnats du monde. Sentinels a obtenu sa place en remportant le Valorant Masters 2 à Reykjavik. Les autres équipes ont quant à elles amassé tellement de points VCT au cours de la saison qu’il est impossible qu’elles se fassent rattraper. C’est le cas de KRÜ Esports, Team Viking, Keyd Stars, Gambit Esports, Vision Strikers, Crazy Raccoon, X10 Esports et donc Team Secret.

Ceci étant, il reste 3 mois avant le championnat du monde. N’importe laquelle de ces structures peut-être victime d’un départ de ses joueurs, tout comme Bren Esports. On imagine donc que certaines équipes vont être très convoitées et certains contrats renégociés.