Pro tips
T1 se sépare de Brax et AZK

T1 se sépare de Brax et AZK

Le 9 février 2021 à 16:19

Parfois, il faut savoir prendre des décisions difficiles. L’équipe T1 profite du court laps de temps entre les deux Valorant Challengers NA pour opérer des changements majeurs dans ses joueurs. C’est ainsi que l’on apprend que T1 a décidé de se séparer de Brax et AZK.

T1 était une équipe particulièrement ambitieuse. Elle se donnait pour mission de révéler le « Faker » de Valorant et créer une véritable icone du FPS. C’est avec cette idée en tête que la structure avait signé son premier joueur pro, Brax, avant même la sortie de Valorant. T1 avait également lancé deux équipes, une en Amérique du Nord et une en Corée du Sud.

Mais depuis les débuts de Valorant, malgré un départ prometteur, les T1 n’ont jamais réussi à se hisser dans le top des équipes nord américaines. Les T1 n’ont jamais remporté le moindre tournoi et n’ont dépassé les quarts de finale que dans des compétitions mineures. La structure a également dû dire au revoir à son équipe coréenne. Enorgueilli par ses succès sur League of Legends, T1 a peut être vu trop gros, trop vite.

Après de nouvelles déconvenues au Valorant Challengers NA, il était temps pour T1 de réagir. C’est ainsi que l’on apprend le départ de Brax et AZK. C’est est un coup dur pour les deux joueurs pour qui Valorant représentait un nouvel espoir. Ces deux anciens pro de CS:GO ont été bannis définitivement des compétitions sur les jeux de Valve, après avoir truqué des match. Ils fondaient donc autant d’espoir sur T1 que T1 en eux.

S’ils étaient impressionnants sur CS:GO, Brax et AZK n’ont jamais excellé sur Valorant. Ils font partie de ces joueurs, comme Skadoodle lui aussi chez T1, qui n’arrivent pas à opérer la transition.

Côté T1, on ne perd pas de temps dans les changements. L’équipe a recruté il y a quelques jours Autimatic, un autre pro de CS:GO ayant joué pour des structures comme Cloud9, TSM et Gen.G Esports.

Elle a également un nouveau coach, en la personne de David Denis. Ce dernier n’est probablement pas étranger à la restructuration en cours au sein de l’équipe. Au moment de recruter Autimatic, Denis disait vouloir gagner le Valorant Champions Tour en construisant une équipe en accord avec les valeurs de T1. Une déclaration qui tranche avec le discours de la structure, jusqu’ici. Elle pourrait également avoir de nombreux sous-entendu, mais qui laissait déjà présager de gros changements.

Il manque encore un joueur à T1 pour partir sur de nouvelles bases et tenter de redorer son blason. Il va falloir faire vite, le tournoi qualificatif pour le Valorant Challengers NA 2 commence jeudi.