Suivi et résultat de l'Allied Esports Odyssey

Suivi et résultats de l’Allied Esports Odyssey (Ignition Series)

Le 16 août 2020 à 18:00

Bienvenue sur notre suivi de l’Allied Esports Odyssey, cinquième tournoi européen des Ignition Series. Vous retrouverez toutes les informations relatives au format, aux résultats et aux scores de ce tournoi, ainsi que des récaps des points importants tout au long de la semaine de compétition.

Il s’agit d’un tournoi intéressant à plus d’un titre que nous conseillons à tous les amateurs de Valorant de suivre.


GAGNANTS

G2 Esports a remporté la finale contre FunPlus Phoenix. 2-0 dans le BO3 final. G2 a été intraitable, mais FunPlus Phoenix est très loin d’avoir démérité, surtout pour une toute nouvelle équipe.

Bravo à G2 Esports qui remporte son 4ème tournoi des Ignition Series à la suite.


Arbre du tournoiPhase de GroupesLe FormatLes ÉquipesLe Stream
Récap : Jour 1Jour 2Jour 3Jour 4Jour 5


Arbre du tournoi

Arbre de l'Allied Esport Odyssey
Arbre de l’Allied Esport Odyssey

Phase de Groupes

Tableau des scores
Victoire = 3 points | Égalité = 1 point | Défaite = 0 point

Pos.ÉquipesVEDPoints
1Team Liquid32011
2FunPlus Phoenix2309
3G2 Esports2118
4Ninjas in Pyjamas1125
5BBL Esports1043
6Giants Gaming0323
Résultat au terme du Jour 5

Le Format

Comme nous le disions en introduction, l’Allied Esports Odyssey est un tournoi intéressant pour deux raisons.

Dans un premier temps, il possède un format intéressant. Six équipes se rencontrent dans des phases de groupes. Les quatre meilleures se qualifient dans un arbre à double éliminations. C’est le format compétitif le plus classique en esport, mais qui n’a que rarement été appliqué à Valorant jusqu’ici.

En second lieu, c’est le premier tournoi qui ne fait intervenir que des organisations professionnelles. Pas de mix ou d’équipes amatrices. Bien entendu, nous connaissons déjà chacun des joueurs, mais les équipes sont maintenant clairement établies. C’est le premier tournoi de Fish123 sous la bannière de Team Liquid et le premier tournoi de FunPlus Phoenix qui a récemment monté une équipe avec les joueurs de FABRIKEN et PartyParrots.

Les phrases de groupe se déroulent tout au long de la semaine à raison de trois matchs par jour. Toutes les équipes se rencontrent dans des BO2. Une victoire offre 3 points, une égalité en offre 1, tandis qu’une défaite rapporte 0 points.


Les Équipes

G2 Esports
mixwell
pyth
PaTiTek
ardiis
Davidp
Team Liquid
ec1s
ScreaM
L1NK
soulcas
Kryptix
Ninjas in Pyjamas
HyP
fearoth
CREA
rhyme
luckeRRR
FunPlus Phoenix
ANGE1
ShadoW
Zyppan
Shao
Meddo
Giants Gaming
Fit1nho
Yurii
donQ
jonba
eXerZ
BBL Esports
russ
AsLanM4shadoW
kero
legoo
cned

Le Stream

Comme toutes les compétitions des Ignition Series, vous pouvez suivre le tournoi sur Twitch. Vous pouvez choisir le stream international ou le stream français.


Le tournoi jusqu’ici

Jour 1

Le premier jour, si G2 Esports est, comme à son habitude, intraitable, les autres matchs se sont conclus sur des égalités. G2 Esports, mené par Davidp, a sû ne faire qu’une bouchée de BBL Esports. Le score était en revanche très serré entre Team Liquid et FunPlus Phoenix, ces derniers ayant gagné la deuxième map au terme de prolongations. Même scénario dans le duel Ninjas in Pyjamas contre Giants Gaming, où luckeRRR a été extrêmement performant.

Jour 2

Aucune égalité au cours du deuxième jour. Team Liquid a fait tomber Giants Gaming en leur infligeant un 13-4, puis un 13-1. Le scénario semblait être le même dans le match Ninjas in Pyjamas contre BBL Esports, avec une première game en 13-3 pour les français. BBL Esports a cependant repris du poil de la bête sur la deuxième map, grâce aux performances de russ. Si Ninjas in Pyjamas l’a tout de même emporté, il a fallut aller jusqu’aux prolongations.

Le duel G2 Esports contre FunPlus Phoenix a été en revanche très particulier. Les deux organisations sont rivales depuis que FunPlus Phoenix a remporté les championnats du monde de League of Legends contre G2 Esports. Malheureusement, ce match ne s’est pas déroulé dans les conditions attendues.

FunPlus Phoenix était en train de réaliser l’impensable. Lors de la première map, ils ont réussi à vaincre G2 Esports (10-13), ce qui représente déjà un exploit. L’équipe de mixwell n’avait plus condédé de map depuis un mois, au Weplay! Invitational. La deuxième map était très serrée, mais une urgence personnelle a empêché Davidp de jouer la fin du match. G2 Esports a décidé de continuer en 4v5, sachant très bien que leurs chances de l’emporter étaient faibles.

FunPlus Phoenix a remporté ce match, mais le coeur n’était pas à la fête. Davidp a en effet reçu de très tristes nouvelles. ANGE1, joueur de FunPlus Phoenix, a réagi sur Twitter et estimé que cette victoire ne comptait comme une interruption du record de G2 Esports.

L’équipe Mandatory tient à adresser son soutien à Davidp et à ses proches.

Jour 3

Le troisième journée a confirmé l’équilibre des forces que l’on pressentait. G2 Esports, malgré les problèmes de la veille, a remporté ses maps contre Ninjas in Pyjamas. Comme ses joueurs l’ont toujours affirmé : quand l’un d’eux n’est pas capable de jouer à son meilleur niveau, un autre joueur redouble d’effort pour compenser. Le score de Davidp était inhabituellement bas dans ces matchs là, mais Mixwell nous a livré une véritable démonstration de puissance avec 42 kills pour seulement 28 morts.

Team Liquid, qui est certainement la deuxième meilleure équipe d’Europe, a également écrasé BBL Esports. ScreaM a été particulièrement performant au cours de la rencontre.

Enfin, la rencontre Giants Gaming contre FunPlus Phoenix s’est terminé sur une égalité. Cette dernière arrange particulièrement FunPlus Phoenix au tableau des scores, tandis que les chances de Giants Gaming de continuer la compétition semblent quasi nulles.

Jour 4

Ce quatrième jour ne laisse plus aucun doute sur les quatre équipes qui se qualifieront dans l’arbre final. Désormais, les équipes se battent pour le seeding.

Une fois de plus, BBL Esports n’a pas été particulièrement impressionnant. Ils ont encaissé leur quatrième défaite en quatre jours, cette fois contre FunPlus Phoenix. Ils n’ont plus aucune chance de se qualifier désormais.

La surprise, c’est de voir Giants Gaming faire une égalité contre G2 Esports. Ils ont même failli remporter le BO2 puisque la deuxième map a été jusqu’aux prolongations avant de se terminer sur un score de 18-16 en faveur de G2. Encore une fois, on ne peut pas dire que G2 joue dans les meilleures conditions qu’il soit. Il est donc difficile de tirer des conclusions de ces matchs.

Enfin, la Team Liquid a prouvé une fois de plus sa solidité, battant Ninjas in Pyjamas. L1NK et ScreaM ont véritablement mené la danse. Tous les efforts de rhyme n’ont pas suffit à empêcher la défaite. Team Liquid passe donc premier au classement et ne devrais pas être dépassé, à moins de perdre son dernier match de samedi contre G2 Esports et que FunPlus Phoenix l’emporte contre Ninjas in Pyjamas.

Jour 5

Le cinquième et dernier jour de compétition n’a vu qu’une seule victoire… mais quelle victoire ! BBL Esports, qui avait perdu tous ses matchs jusqu’ici, remporte ses deux maps contre Giants Gaming. Les deux équipes cumulent le même nombre de point dans le tableau des scores de la compétition, mais Giants Gaming n’ayant aucune victoire, ils passent en dernière position et ne toucheront aucun cash prize.

Le match Ninjas in Pyjamas contre FunPlus Phoenix s’est soldé par une égalité. Les deux équipes semblent avoir un niveau assez équivalent, les résultats étant plutôt serrés et les performances comparables. Cette égalité permet à FunPlus Phoenix de conserver sa position de deuxième au classement global. Ninjas in Pyjamas ne pouvait de toute manière pas monter ou descendre.

Enfin, la rencontre G2 Esports contre Team Liquid avait des aires de finale avant l’heure. G2 Esports a été implacable sur Ascent. C’est leur map, et ils le prouvent une fois de plus, en terminant sur un score de 13-4. Sur Haven en revanche, ScreaM est rentré dans une rage meurtrière. Avec pas moins de 31 kills (pour seulement 11 morts), c’est généralement un score que l’on voit au terme d’un BO3. Difficile de prédire qui l’emportera au bout du tournoi.