Valorant : WePlay! Invitational Cheaters

Ryut, pris en flagrant délit de triche en plein tournoi Valorant

Le 26 août 2020 à 18:04

Riot Games mène une guerre impitoyable contre les tricheurs sur Valorant. Jusqu’ici, il y a eu de nombreuses suspicions contre certains joueurs, mais toutes ont été infirmées. Il y a également eu quelques cas avérés. Ce weekend, Ryut rejoint la liste des compétiteurs bannis.

Au cours du TGS Signature Series, un tournoi canadien, le joueur Ryut a été pris en flagrant délit. En quart de finale, on peut voir son curseur s’aligner de manière absolument pas naturelle sur la tête d’un adversaire, pourtant dissimulé derrière un obstacle. Ce qui est plus accablant, c’est qu’il ignore totalement la Reyna adverse qui est pourtant bien visible devant lui.

Lorsque les doutes ont commencé à faire surface sur Twitter, Ryut a effacé ses comptes Twitter et Discord. Il n’a fait aucun commentaire et a comme qui dirait disparu de la toile. Ryut a depuis vu son compte Valorant être suspendu. Il a également été banni de toutes les compétitions Valorant.

La triche est un sujet pris très au sérieux par Riot Games. Des soupçons concernant Ardiis ont mené à plusieurs enquêtes qui ont conclu qu’il était juste beaucoup trop fort. Le WePlay! Invitational, tournoi des Ignition Series, avait été mis en pause sans délai quand des soupçons s’étaient portés sur l’équipe nolpenki. Là aussi, les doutes étaient infondés.

Le comble dans cette histoire c’est que son équipe, la Team Tokyo a perdu ce match et s’est donc fait éliminer du tournoi. Mais il est à peu près certain qu’elle avait de toute manière profité des pratiques de Ryut pour se hisser en quart de finale de la compétition. Ses actions ont peut-être privé une autre équipe une qualification en quart et la possibilité d’aller plus loin dans le tournoi et de recevoir du cash prize.