Mandatory.GG Cup : Rencontre avec Need more DM

Rencontre avec Need more DM – Road to Mandatory.GG Cup

Le 28 juillet 2020 à 14:03

À quelques jours de la Ignition Series x Mandatory.GG Cup, nous avons voulu prendre la température du côté des équipes qui participeront à la compétition. Après avoir été à la rencontre de Fish123, nous avons décidé d’aller à la rencontre de Barcode, capitaine de Need more DM, une équipe hongroise à la recherche d’une structure.

Need more DM n’est clairement pas l’équipe la plus connue, mais elle sait se faire remarquer. Ils se qualifient à la dure à la plupart des tournois et obtiennent des scores plus qu’honorable. Chouchous du public, leurs matchs sont suivis par des hordes de fans prêts à spammer le logo de l’équipe dans les chats Twitch. Alors que d’autres équipes comme Party Parrots et FABRIKEN ont décidé d’abandonner Valorant, Need more DM tient bon. Nous avons décidé d’aborder tous ces sujets avec eux, et les réponses ont été pour le moins… directes.


Mandatory : De toutes les équipes présentes régulièrement aux Ignition Series, vous êtes celle que l’on connait le moins. Qui êtes-vous et qu’est ce qui vous a poussé à monter une équipe Valorant ?

Barcode : Nous sommes 5 joueurs hongrois qui n’ont pas eu de succès sur CS:GO, ou du moins à qui on a pas donné la chance d’avoir du succès. On a vu en Valorant une nouvelle opportunité, un nouveau départ avec une nouvelle équipe. Il semblerait que notre moment pourrait être arrivé.

Mandatory : Votre « marque » semble gérée par des professionnels. Votre site web est propre, le nom de l’équipe parle de lui même et vous êtes suivis par une large communauté ! D’où vient ce plan marketing ?

Barcode :  Tout notre marketing vient de nos fans. Ils ont créé le site web, les comptes Twitter et Instagrand et même notre logo. Ce sont des fans de FoDa et Tigene, de gros streamers en Hongrie qui nous soutiennent. C’est la première fois que la communauté hongroise a l’occasion d’encourager une équipe de premier plan sur un jeu compétitif.

Mandatory : Vous n’avez aucune structure pour le moment, vous êtes pourtant capable de vous qualifier à la plupart des tournois et vous obtenez en plus de ça de bons résultats. Comment expliquez vous la réticence des organisations européennes à se lancer et à recruter des joueurs ?

Barcode :  J’imagine que les structures recherchent avant tout des joueurs commercialisables, ou des joueurs déjà connus pour leurs exploits sur des jeux précédents. Peut être qu’ils recherchent simplement une équipe de la même nationalité que la leur. Mais je pense que quoi qu’il arrive, ils ne veulent pas prendre le risque de signer un joueur dont le nom n’est pas reconnu.

Mandatory : Êtes-vous inquiets de voir des équipes comme Party Parrots et FABRIKEN se séparer, faute d’avoir été soutenus par des structures ?

Barcode :  Oui, je suis vraiment inquiet, évidemment ! On a tous besoin d’argent pour vivre. On veut investir le temps nécessaire dans Valorant pour être la meilleure équipe, mais certaines équipes n’ont pas la chance de pouvoir le faire, faute de moyens, et elles sont obligées d’arrêter. Ou alors il y a que quelques joueurs qui sont sélectionnés, ce qui n’est vraiment pas cool. Ça instaure une méfiance et la crainte de voir l’équipe se déchirer.

Je ne comprends vraiment pas le point de vue des structures. La plupart sont assez grosses, avec des joueurs qui touchent un salaire au dessus de 20.000€ par mois. Je pense qu’ils pourraient prendre le risque de recruter une équipe à l’essai pour 3 mois avec un budget de 45.000€ et voir le résultat. Recruter des joueurs de différentes équipes est mauvais sur le long terme. C’est une formation forcée, les joueurs doivent changer leurs rôles et leurs styles de jeu, ils n’ont pas la synergie, ils se heurtent à la barrière de la langue, et bien d’autres problèmes.

Mandatory : Que pensez-vous des Ignition Series et de l’état actuel de la scène Européenne ?

Barcode : Les Ignition Series sont une bonne initiative de la part de Riot pour lancer Valorant. Je suis juste attristé par l’état de la scène Européenne aujourd’hui. Nous n’avons que 2 structures en Europe, contre une bonne dizaine aux Etats-Unis.

Mandatory : Vous avez confiance en vos chances de remporter la Mandatory.GG Cup ?

Barcode :  Nous avons confiance en nos chances dans la Mandatory.GG Cup, mais nous devons accélérer le rythme. Nous allons jouer des personnages complètement différents et essayer quelques nouvelles choses. On verra comment ça va se passer.

Mandatory : Y a t-il une équipe que vous redoutez ?

Barcode :  Non.

Mandatory : Y a t-il une équipe internationale que vous voudriez affronter ?

Barcode :  On veut surtout affronter G2 Esports et Ninjas in Pyjamas pour prouver de quoi on est capable aux yeux des structures encore à la recherche de joueurs.


Toutes les infos sur la
Ignition Series x Mandatory.GG Cup