Ninjas in Pyjamas recrute Sayf et bench Hyp et Fearoth

Ninjas in Pyjamas recrute Sayf; Hyp et Fearoth sur la touche

Le 21 septembre 2020 à 22:40

Avec la fin des Ignition Series vient l’heure des bilans. Pour Ninjas in Pyjamas, les résultats de leur équipe les pousse à opérer quelques changements. Sayf rejoint l’équipe, alors que Hyp et Fearoth perdent leurs places de titulaires.

La composition des Ninjas in Pyjamas semble pour le moins instable. Au lancement de Valorant, l’organisation avait composé une équipe basée sur ses joueurs Paladins, double champion du monde sur le FPS de Hi-Rez Studios. Quelques semaines plus tard, différents problèmes ont poussé les Ninjas à se séparer des différents joueurs et repartir de zéro en recrutant rhyme et luckeRRR.

Au lancement des Ignition Series, les Ninjas in Pyjamas ont recruté trois joueurs de l’équipe HypHypHyp : Hyp, Fearoth et Crea. Depuis, les résultats ont été pour le moins mitigés. La nouvelle formation Ninjas in Pyajamas dominait la majorité des équipes amatrices et semi-professionnelles, mais n’a jamais réussi à convaincre face aux ténors que sont G2 Esports, FunPlus Phoenix ou Team Liquid.

Plus dommageable encore en terme d’image, cette équipe a perdu chacun de ses matchs contre Bonk. Bonk est une équipe créée par Bonkar, l’un des joueurs de la composition originale des Ninjas. Elle obtient de très solides résultats depuis, ce qui laisse à penser que les Ninjas ont misés sur les mauvais chevaux.

Aujourd’hui, les parcours de Ninjas in Pyjamas et Bonk se croisent à nouveau. Bonk a récemment annoncé le départ d’Emil, Sayf et Xadjdish. Emil est devenu le coach des Ninjas in Pyjamas et il n’est probablement pas étranger au recrutement de Sayf dans l’équipe.

En rejoignant NiP, il était clair que nous n’obtenions pas les résultats escomptés. Sayf est un des joueurs les plus versatiles de la scène. Il a retenu mon attention lorsque nous étions tous les deux chez Bonk et je peux dire avec certitude qu’il s’agit d’une future star. Pour moi, il est déjà l’un des meilleurs joueurs de Valorant et je suis ravi de l’avoir dans l’équipe. Je pense que ces changements étaient nécessaires et nous allons continuer à travailler très dur pour devenir des concurrents de premier plan.

Emil “eMIL” Sandgren, nouveau coach des Ninjas in Pyjamas

On ne sait pas si le départ de Sayf est la conséquence de ce recrutement ou l’inverse. Toujours est-il que les Ninjas in Pyjamas s’approprient un joueur de Bonk. Verra-t-on prochainement Xadjdish rejoindre son coéquipier ?

En attendant, Hyp et Fearoth font toujours partie des Ninjas in Pyjamas. Ils rejoignent en revanche le banc des remplaçants. Une position assez ingrate pour des joueurs de ce calibre, puisqu’ils devraient rarement disputer des matchs officiels. Dans un message à ses fans, Fearoth ne cache pas son agacement devant une telle situation. Il dénonce également un manque de communication entre le staff et les joueurs.

Vous ne pouvez pas imaginer la frustration et le sentiment d’injustice que je ressens, lorsque tout le milieu professionnel dans lequel tu évolues te porte à croire que tout va bien et te félicite pour ton travail pour finalement t’écarter du jour au lendemain parce qu’il fallait faire un choix. Je suis juste déçu qu’il n’y ait pas eu de dialogue entre les joueurs et le coaching staff/management de NiP pour explorer les options et pour le futur de l’équipe.

Enzo « fearoth » Mestari

Nous verrons si le joueur saura se satisfaire de cette situation ou s’il cherchera à réintégrer les rangs des titulaires, que ce soit chez Ninjas in Pyjamas ou ailleurs.