Valorant Esports : Party Parrots Disbands

Les Party Parrots se séparent

Le 27 juillet 2020 à 15:25

Les Party Parrots ont décidé de mettre fin à la fête. L’équipe amatrice venue d’Europe de l’Est a annoncé sur Twitter l’arrêt de sa formation. Ses joueurs se séparent et n’iront plus concourir dans les différents tournois de Valorant.

Cette équipe, elle aussi composée d’anciens joueurs de Counter-Strike, avait réussi à se hisser au top niveau de Valorant depuis la sortie officielle du jeu. Lorsqu’ils n’étaient pas invités dans un tournoi, ils s’y qualifiaient à la sueur de leur front. Ils ont affronté les meilleurs et obtenus de très bons résultats. Malheureusement, ces efforts n’ont pas payé.

Dinkzj, joueur des Party Parrots, s’est exprimé sur Twitter en milieu de semaine dernière pour manifester sa colère et sa tristesse. Il reproche aux organisations esports européennes de ne pas s’investir dans Valorant et de ne pas réaliser l’intérêt des joueurs pour Valorant, ainsi que le talent de sa scène.

Ce point de vue fait malheureusement écho à de nombreuses situations déjà vues au cours des trois derniers mois. Lors de sa victoire à la Mandatory Cup, ec1s expliquait déjà les difficultés qu’éprouvait son équipe à trouver une organisation voulant les recruter son équipe, Fish123. Quelques semaines après, seul Ardiis avait reçu une proposition. Plus tard, ce sont les joueurs de HypHypHyp qui ont du se séparer, trois d’entre-eux rejoignant Ninjas in Pyjamas. Ce weekend, on a également appris que l’équipe FABRIKEN cessait ses activités, suite à des propositions reçues par quelques uns de ses joueurs.

Ce n’est donc pas tant que les organisations Européennes sont frileuses, mais elles prennent leur temps et préfèrent recruter quelques joueurs qui sortent du lot, plutôt que l’intégralité d’une équipe. Cette prudence est cependant en train de mettre à mal les joueurs amateurs qui désespèrent et abandonnent finalement la compétition. Plus les choses avancent, plus il semblerait que la scène européenne ne soit finalement réservée qu’à l’élite de l’élite, laissant pour compte de nombreux talents potentiels.