nolpenki se sépare

L’équipe nolpenki se sépare

Le 16 décembre 2020 à 15:54

Parmi les nombreuses équipes performantes, mais sans structures pour les soutenir, nolpenki est l’une des plus ancienne d’Europe. Elle vient d’annoncer sa dissolution afin que ses joueurs puissent se professionnaliser.

Si les organisations esports d’Europe ont mis du temps à se lancer sur Valorant, l’arrivée du Valorant Champions Tour semble en avoir décidé plus d’une. Vitality a déjà annoncé la création d’une équipe, tout comme Alliance. Ce sont des opportunités à saisir pour des joueurs solides qui ont prouvé leur valeur plus d’une fois au cours des Ignition Series comme du First Strike européen où ils ont atteint les quarts de finale.

C’est d’autant plus le cas que les structures déjà établies opèrent également des changements. Le mercato a déjà bien commencé en Europe, avec G2 esports, FunPlus Phoenix et Ninjas in Pyjamas à la recherche de nouvelles recrues. Il s’agit donc du timing idéal pour une séparation.

Généralement, ces séparations s’effectuent quand un ou deux joueurs ont déjà été approchés par des structures. Il ne serait donc pas si étonnant de retrouver prochainement cNed, Jesmund, Aron, Vakk ou Zeek dans une une équipe bien établie. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.