First Strike - Jour 3

Valorant First Strike EU – Jour 3 : Les Demi-finales

Le 5 décembre 2020 à 16:00

C’est l’heure des demi-finales dans le Valorant First Strike Européen. Après des quarts de finale plutôt serrés, les quatre dernières équipes en lice se battent désormais pour une place sur le podium. Qui de Team Heretics, G2 Esports, SUMN FC et FunPlus Phoenix se qualifiera pour l’ultime finale ?


Suivre la compétition

Samedi 5 décembre, à partir de 17h

Stream FR | Stream EN


Programme de la journée

Team Heretics
SUMN FC

2 Vs 1
2 Vs 1

G2 Esports
FunPlus Phoenix


Team Heretics vs G2 Esports

Les G2 Esports ont semblé fébriles tout au long des tournois First Strike, et cette fois ils ont payé le prix fort. La Team Heretics a réussi à battre ceux qui étaient pourtant indétrônables depuis le lancement de Valorant.

L’exploit a commencé sur Ascent, qui est pourtant considéré comme le fief de G2 Esports. Ils menait d’ailleurs avec un solide 9-3 au changement de side et la victoire semblait déjà acquise. Et pourtant, une fois en Attaque, la Team Heretics s’est comme transformée. Elle avançait de manière lente et méticuleuse, cherchant à tuer un joueur isolé de ses alliés afin de gagner l’avantage numérique. Mention spéciale à lowel, toujours impeccable et précis dans ses duels. Grâce à un excellent travail de leurre et de rotations, ils ont surpris G2 par derrière, round après round. La Team Heretics a alors vaincu G2 en marquant 10 rounds en attaque et n’en concédant qu’un seul. Score final : 13-10.

Visiblement secoués et frustrés de cette défaite, Mixwell et Ardiis ont décidé de prendre les choses en main sur Bind. Les deux joueurs G2 ont fait preuve d’une agressivité inhabituelle, comme pour bousculer le rythme méthodique d’Heretics. Ils ont fini la map avec respectivement 23/9 et 20/8. Malgré de très belles flèches de niesoW sur son Sova et un contrôle de map admirable de pAura, rien ne pouvait stopper le rouleau compresseur G2. G2 Esports égalise dans ce BO3 avec un 13-5.

La troisième et dernière manche était de loin la plus serrée entre les deux équipes. Les Heretics ont remporté le pistol round de Split, ce qui n’a pas plus à G2 Esports. Ces derniers ont alors tenté force buy sur force buy, sans succès. En refusant d’accepter de concéder un round en économie, ils ont pris du retard en début de partie et encaissé 5 rounds, avant d’enfin réussi à reprendre l’ascendant. Les deux équipes étaient finalement à égalité au changement de side.

Lors de la deuxième moitié de la map, les deux équipes se rendaient coup pour coup et il était difficile de deviner qui allait pouvoir l’emporter. Côté Mixwell, on jouait de manière toujours aussi agressive, prenant de nombreux kills à l’aide des explosifs de Raze. Chez Heretics, même si son score final ne reflète pas son impact réel sur la partie, c’est pAura qui a su sauver les rounds décisifs. Plutôt que d’utiliser les compétences de son Cypher pour contrôler la map, il les utilise en plein combat pour repérer la planque de ses adversaires et faire diversion, avant de débouler l’arme à la main. Mais le MVP de la map est sans aucun doute Nukkie. Le joueur utilisait les Charges Explosives de Raze pour s’envoler sur toute la map et prendre de vitesse G2, autant dans les combats que dans les rotations de map. C’est sur un Ace de sa part que s’est conclue le match, éliminant G2 Esports de la compétition sur un 13-11.


SUMN FC vs FunPlus Phoenix

Deuxième demi-finale : une nouvelle équipe d’outisders contre des favoris du tournoi. Et une fois de plus, nous avons eu droit à un upset incroyable.

La première map se jouait sur Split. Elle a éte remportée très rapidement par FunPlus Phoenix. Ou plutôt par Shao. Alors qu’il jouait Sage, un Agent de soutiens plutôt en retrait habituellement, le joueur a été pris d’une frénésie meurtrière hors du commun. Il ouvrait la marche pour son équipe, dirigeait les assauts et ça fonctionnait ! Au changement de side, alors que son équipe dominait 10 rounds à 2, Shao affichait un score ahurissant de 22/2 et avait utilisé sa résurrection pas moins de 7 fois. Il n’a pas fallut beaucoup plus de rounds pour que les Phoenix remportent cette première map.

Une fois sur Haven, les SUMN FC ont décidé de tourner les FunPlus Phoenix en bourrique. Profitant de leur position d’Attaquant, les joueurs de SUMN FC ont passé leur temps à simuler des assauts et des mouvements sur les différents site de la map, pour finalement effectuer des rotations complètes. Il devenait très compliqué pour les FunPlus Phoenix de préparer de solides défenses, puisqu’ils devaient sans arrêt se réorganiser et se repositionner. A ce génie tactique qui caractérise SUMN FC se joint le talent pur de Doma, Mistic et Moe, capables de remporter des combats qui sont pourtant à leur désavantage, grâce à un excellent sens du timing. Ce sont ces qualités qui ont permis de faire la différence une fois en Défense. L’équipe a finalement remporté la map sur un score de 13-8.

On sentait les FunPlus Phoenix chamboulés après cette défaite sur Haven. Ils ont commencé Bind plein de doutes, et cela se sentait. SUMN FC avait été absolument impériaux sur cette map au cours des quarts de finale, et ils ont prouvé cette fois que ce n’était pas un coup de chance. Mistic sur Viper, Moe sur Sova et Tsack sur Cypher y sont clairement à l’aise et réalisent des skillshots improbable à travers toute la map. A chaque round remporté par SUMN FC, on pouvait voir les visages des FunPlus Phoenix se décomposer, surtout que certains semblaient pourtant impossibles à perdre. Menés 10-2 au changement de side, ils ne croyaient clairement plus en leurs chances de l’emporter et certains avaient déjà les larmes aux yeux.

C’était sans compter sur la peur de gagner de SUMNFC. Alors qu’ils menaient 12 rounds à 2, les outsiders se sont montré bien trop pressés et tremblant. Cela a permis aux FunPlus Phoenix de reprendre espoir le temps de quelques rounds, mais le miracle attendu ne s’est pas produit. SUMN FC, la dernière équipe de ce tournoi à ne pas être soutenue par une organisation esports, a remporté sa place en finale, avec l’art et la manière. Ils rencontreront la Team Heretics dimanche 6 décembre à 17h.


Retrouvez toutes les informations et les résultats
des Valorant First Strike