Pro tips
Team Heretics remporte le Valorant First Strike EU - valorant esports first strike heretics winners - Mandatory.gg

Team Heretics remporte le Valorant First Strike EU

Le 6 décembre 2020 à 22:00

Ils l’ont fait ! Après avoir vaincu Team Liquid, puis G2 Esports, la Team Heretics conclut son irrémédiable ascension en battant SUMN FC en Grande Finale. La Team Heretics remporte donc le Valorant First Strike EU et ses joueurs deviennent les premiers champions d’Europe. Retour sur une finale maîtrisée.


Team Heretics

Ascent
13 – 1

SUMN FC

On a bien cru que la finale allait être expéditive, suite à la performance de la Team Heretics sur Ascent. Les joueurs de SUMN FC avaient banni la map jusqu’ici, mais ce n’est plus possible dans ce BO5. On comprend très bien pourquoi SUMN FC la redoutait, tant ils n’ont jamais convaincu dessus. Mais ce serait déprécier les performances de la Team Heretics, en particulier celles de nukkye, que de résumer leur victoire sur cette map aux erreurs de leurs adversaires. La Team Heretics a été fidèle à son style de jeu, lent et méthodique, orienté sur le peeking et la prise progressive d’avantages. Du côté SUMN FC, on n’a jamais réussi à reconstruire un quelconque avantage économique. Coincés avec très peu de moyens, les Heretics n’avaient plus qu’à assurer sur les rounds qui comptent et profiter des rounds gratuits qui s’en suivaient.


Team Heretics

Icebox
7 – 13

SUMN FC

Les choses étaient bien moins évidentes sur Icebox. Si Team Heretics a remporté les 3 premiers rounds défensifs, les joueurs de SUMN FC ont repris l’avantage ensuite grâce à d’excellentes rotations. Mistic sur Viper et Moe sur Jett noient le point B sous la fumée et engagent le combat, forçant tous les joueurs Heretics à venir défendre le point et à utiliser leurs ultimates… dans le vide. En réalité, Boaster est en pleine rotation avec ses équipiers qui posent le Spike sur le point A et s’approprient la zone. De là, les SUMN FC n’ont laissé que très peu d’occasions aux Heretics de revenir dans la partie. La Sage de combat de Doma a surpris plus d’une fois ses adversaires et niesoW s’est fait tuer pas moins de quatre fois avec l’ultime de Raze en main, avant de tirer sa roquette. Mais ce sont les nuages des deux Viper et les confinements des deux Killjoy qui ont réellement rythmé la partie. Et à ce petit jeu là, Mistic a prouvé qu’il était vraiment le roi.


Team Heretics

Haven
13 – 5

SUMN FC

Être capable de s’adapter et réagir aux stratégies adverses, ça a été la plus grande qualité des Heretics tout au long de ce tournoi, et c’est sur Haven qu’ils l’ont le mieux démontré. Les Heretics ont continués à dérouler leur jeu habituel, mais SUMN FC a commis des erreurs à répétition qui ont été exploitées à chaque reprise. Très souvent, SUMN FC a été capable de prendre l’avantage numérique et de poser le Spike. Mais l’équipe a également tendance à s’en éloigné une fois celui ci amorcé. La Team Heretics en a alors profité pour dresser des murs avec la Sage de loWel et des fumigènes de l’Omen de AvovA entre SUMN FC et le Spike, les empêchant complétement de défendre leur objectif. En 12 rounds en Défense, les Heretics ont désamorcé le Spike 6 fois, alors que leur stratégie ne tournait pas vraiment autour du retake. Notons la performance exceptionnelle de niesoW et de loWel sur cette map, avec respectivement 20/8 et 17/9 au score.


Team Heretics

Bind
13 – 11

SUMN FC

On attendait réellement de voir SUMN FC nous sortir le grand jeu sur Bind. C’est la map sur laquelle ils ont été le plus impressionnant jusqu’ici. Nous avons presque eu à rester sur notre faim. La Team Heretics a pris un avantage en début de partie qui leur a permis de d’aller jusqu’à un score de 10 rounds à 4. Les combats étaient en revanche les plus serrés que l’on ait pu voir de tout le tournoi. On ne compte plus les fois où les Spike ont été posés, désamorcés ou interrompus à une fraction de seconde du temps limite. Heureusement pour Heretics, loWel était en très grande forme. Il a indéniablement porté son équipe tout au long du match.

Mais alors que tout semblait perdu pour SUMN FC et que l’on pensait que la pression de l’événement avait eu raison d’eux, voilà qu’ils entament une remontée fantastique, une fois de plus au termes de combats très serrés. Boaster et tsack ont pris les choses en main et dictent le rythme des affrontements, alors même qu’ils sont en Défense. Doma, bien plus sage aujourd’hui que les jours précédents, ne démérite pas non plus. Après de nombreuses retakes, parfois dans des situations désespérées, le score s’est stabilisé à 11 rounds partout.

Heretics commence alors à jouer le jeu des SUMN FC : une succession de leurres et de feintes, en profitant des téléporteurs de Bind pour faire croire à des rotations. Pris au dépourvu, les joueurs de SUMN FC se séparent et répartissent mal leurs forces. Cela a permis à pAura, qui lurkait au point A, de prendre les premiers kills ouvrant une brèche pour son équipe. Les Heretics n’ont plus eu qu’à poser le Spike et finir les joueurs SUMN FC qu’il restait. Ces derniers étaient alors privés de leur économie, permettant aux Heretics de remporter naturellement le dernier round de cette finale.


Team Heretics remporte le Valorant First Strike EU - valorant firststrike meta - Mandatory.gg

Retrouvez toutes les informations et les résultats
des Valorant First Strike