La Team Fearoth remporte le Valorant Grand Invitational by Intel

Le 21 novembre 2020 à 18:30

Le Valorant Grand Invitational by Intel est terminé ! Le combat a fait rage tout l’après-midi, sous les commentaires de Laink, Terracid et Hugo Délire. Au terme d’un BO5 bien plus serré que ce que le score final laisse à croire, c’est finalement la Team Fearoth qui l’a emporté. Ils remportent les 5000€ mis en jeu pour les gagnants. Retour sur une finale disputée.


Map 1 : Icebox
Team Fearoth |913| Team Jbzz

La première manche s’est déroulée sur Icebox. C’est la première fois du Grand Festival Gaming que l’on voyait la dernière map en date de Valorant. C’est un choix de la team Jbzz, sachant pertinemment que la team Fearoth y était bien moins à l’aise. Une stratégie payante au final, la team Jbzz remportant, non sans mal cette map, sur un score de 13-9.

Blitzen sur Jett et Afellay sur Killjoy ont été déterminants tout au long de cette partie. Une fois les deux joueurs équipés convenablement, ils s’assuraient que les adverses ne pourraient pas se déplacer d’un point à un autre sans se faire sniper ou ralentir. Du côté de Bramz pour la team Fearoth, peut-être a-t-on prit la partie trop à la légère. Le joueur a multiplié les choix osés et humiliants pour ses adversaires, en jouant Viper équipée d’un Odin et cherchant à prendre les kills au couteau. Ca n’a pas impressionné le moins du monde Mshz qui n’a pas hésité à sauter dans les vapeurs toxiques pour y tuer son adversaire.


Map 2 : Ascent
Team Fearoth |1310| Team Jbzz

La deuxième partie se faisait sur Ascent. Bien décidée à ne pas se laisser faire, la Team Fearoth a été impeccable en attaque, avant de montrer des faiblesses. Ils ont usé et abusé des compétences de HyP aux commandes de Skye pour engager les assauts les plus osés. Les Jett et Omen enfumaient allègrement les sites à chaque assaut. Ce manque de visibilité était compensé grâce au Sova de Fearoth qui apportait un net avantage à son équipe. Ils ont ainsi remporté les 8 premiers rounds, avant que les choses ne se compliquent. Au 9ème round, Mshz offre le premier point à son équipe grâce à un Ace. Au round suivant, c’est Sven0coca qui fait un triplé et sauve ses coéquipiers. La team Jbzz a ainsi fait une remontée fantastique jusqu’à afficher un score de 8-9.

C’était sans compter sur l’excellente synchronisation entre LaAw sur Omen et HyP sur Skye. Le Omen a parfaitement profité des diversions offertes par les différentes compétences de Skye pour arriver dans le dos de ses ennemis (quitte à les troller en les suivant un peu trop longtemps parfois). Bramz était également impeccable sur Jett. Mais c’est surtout JiNKZ, aussi bon pour défendre des zones que pour achever ses adversaires blessés, qui a permis de remporter la plupart des rounds, surtout les plus disputés. Les points s’échangeaient alors et le match était serré, mais la team Fearoth fini par remporter son ultime point grâce à un mauvais timing de décale de la part de Jbzz.


Map 3 : Bind
Team Fearoth |1311| Team Jbzz

C’est pratiquement le scénario inverse qui s’est déroulé sur Bind. La team Jbzz a remporté les 6 premiers rounds en attaque grâce à des assauts très lents et calculés. L’équipe refusait d’avancer avant d’avoir de bonnes informations sur les positions adverses ou un avantage numérique, et ça a payé. On peut noter une fois de plus les performances de Afellay dans cette première moitié de la map, qui a réalisé notamment un clutch en 1v4. Jbzz a également fait des ravages.

Au changement de side, la partie semblait encore aller du côté de Jbzz. Son équipe avait un score de 9-5. Mais une fois équipés, la team Fearoth a prouvé une fois de plus qu’elle était meilleure dans l’offensive. Fearoth, HyP et Bramz se chargeaient d’un site, tandis que LaAw attendait au mid et JiNKZ surveillait le deuxième site. En cas de pépin, l’équipe a très bien mis a profit les téléporteurs pour effectuer des rotations qui ont prise de court la team Jbzz. Le score final était plus serré que jamais, 13-11 pour Fearoth.


Map 4 : Split
Team Fearoth |1311| Team Jbzz

Split était donc la dernière map de la compétition… et probablement la plus contestée. Tout au long du tournoi, nous avions généralement droit à des séries de rounds remportés par les différentes équipes. Mais sur Split, les joueurs se rendaient coups pour coups. De nombreux rounds étaient expéditifs, noyés sous les flash de Sven0coca sur son Breach ou les oiseaux de HyP sur sa Skye. Jbzz sur Raze spammait tous ses explosifs tandis que Blitzen virevoltait avec sa Jett en quête de kills. Mais c’est clairement Mshz qui a été le plus impressionnant dans la team Jbzz. Côté Fearoth, c’est LaAw qui a donné pendant un temps le rythme à son équipe, avant que Bramz ne prenne le relai.

La team Jbzz avait un petit avantage au changement de side (7-5), mais une fois de plus, la team Fearoth a montré à quel point elle était à l’aise en Attaque. Ils ont souvent réussi à poser le Spike, malgré toutes les défenses de la team Jbzz. La partie s’est finalement terminée sur un 13-11 en faveur de la team Fearoth qui remporte donc le Valorant Grand Invitational by Intel du Grand Festival Gaming.