VCT : Valorant Challengers EU 2 : Jour 3 - Play Off

VCT Challengers EU 2 – Jour 3 : Play-off

Le 20 février 2021 à 13:33

Le Valorant Champions Tour atteint une nouvelle étape ce weekend. Le VCT continue avec les Play-off du Challengers EU 2. Les gagnants du Challengers 1 et du Challengers 2 s’affrontent et les quatre vainqueurs se qualifient immédiatement pour le Valorant Masters du mois de mars.

Ce sont probablement les matchs les plus importants, puisque ce sont ceux qui détermineront quelles équipes recevront des points ou non dans la course au Valorant Champions, en fin d’année.


Le Challengers EU 2


Les matchs du Jour 3

Wave Esports0 – 2Alliance
Ninjas in Pyjamas2 – 0G2 Esports

Voici notre récap des matchs du Jour 3 et des stratégies appliquées par les différentes équipes.


Wave Esports vs Alliance

9 – Icebox – 13

C’est sur Icebox qu’ont démarré les play-off, avec Wave en Défense et Alliance en Attaque. Ces derniers se sont montrés plus prudents et facétieux qu’à l’accoutumé. Ils ont tenté à de nombreuses reprises de bluffer des assauts ou des rotations sur les différents points. Hype n’a pas hésité à utiliser l’ultimate de sa Viper pour donner l’impression que son équipe attaquait un site, alors que ses coéquipiers lançaient un assaut à l’opposé. Une stratégie payante qui a pris de court Wave plus d’une fois. Au changement de side, le score était de 8-4 en faveur d’Alliance.

La stratégie offensive de Wave Esports était bien différente. Plutôt que de séparer leurs forces d’un site à l’autre, ils se concentraient sur la possession du mid, avant d’encercler Alliance. C’est une partie d’échec qui se jouait alors entre les Sage et Viper des deux équipes. Les murs de glace et de poison ont été déterminant pour gérer les accès de chaque zone. Alliance résiste cependant à la pression appliquée par Wave, grâce à leur supériorité technique. Hype, en particulier, a été redoutable, et a permis à Alliance de remporter la première map.

15 – Haven – 17

La suite de la rencontre s’est déroulée sur Haven. Une fois de plus, les joueurs de l’équipe Alliance n’ont pas hésité à être plutôt agressifs dans leur défense, en allant parfois jusqu’au spawn adverse. C’est pourtant dans les rounds où ils ont été plus patients et mesurés qu’ils l’ont emporté. Krea60 et Fearoth ont parfaitement réussi à prendre les informations nécessaires pour anticiper les assauts de Wave. La plupart des combats étaient serrés, mais les flashs de Luckerrr sur Breach ont donné l’avantage nécessaire à Alliance pour remporter la plupart des combats. Une fois de plus, c’est le talent brut en termes de visée et de précision qui fait la différence contre Wave. Au changement de side, Alliance domine avec un score de 8-4.

Fait inattendu, on a senti Alliance plutôt fragile en Attaque. La faute à Carcass sur sa Jett, absolument magistrale. Une fois équipé d’un Operator, le joueur a fait preuve d’une précision et d’une mobilité hors du commun, capable de prendre 2 kills sur la long A en début de round, pour en prendre un de plus aux portes de B dans les secondes qui suivent. L’utilisation des fumigènes de xTribune sur Brimstone, précédées par les compétences de repérage de Nico sur Skye, ont permis à Wave de ralentir considérablement la fougue habituelle d’Alliance. Le rapport de force est alors inversé, et les deux équipes arrivent jusqu’aux prolongations.

Avec autant de compétences utilitaires en jeu, ces rounds supplémentaires ont été de véritables déluges de fumigènes et d’explosifs. Alors qu’il avait été plutôt discret jusqu’ici, c’est finalement Krea60 qui se révèle et permet à son équipe de remporter les rounds nécessaires à la victoire. Grâce à lui, Alliance est la première équipe qualifiée pour le Valorant Masters EU.


Ninjas in Pyjamas vs G2 Esports

Cette rencontre avait des airs de revanche ! Les Ninjas in Pyjamas ont remporté le Challengers 1 en battant G2 Esports. Ce match retour était donc l’occasion pour eux de confirmer leur supériorité.

13 – Ascent – 9

La première manche s’est déroulée sur Ascent, l’ancien fief des G2 Esports, qui démarraient en Attaque. L’équipe s’est montrée très prudente. Le plan consistait à mettre à contribution les compétences de Zeek et Ardiis, respectivement sur Skye et Sova, pour repérer les adversaires et ainsi décider quel site attaquer. La stratégie a fonctionné, les joueurs de Ninjas in Pyjamas se retrouvant souvent trop occupés à s’occuper du loup, des insectes ou des flèches adverses pour contrer les assauts. G2 Esports termine le side avec un score de 7-5.

Une fois en défense, ces compétences se sont révélées bien moins utiles. Quand bien même les G2 repéraient les Ninjas proches d’un site, ils n’avaient jamais le temps de se repositionner. Au début de chaque round, les Ninjas in Pyjamas choisissaient un site et fonçaient dessus comme un seul homme. Ils sécurisaient alors régulièrement les points sans compter la moindre perte dans leurs rangs. Grâce à cet avantage numérique et à leur faculté à verrouiller un point donné, les Ninjas ont complètement dominé la deuxième moitié d’Ascent. Ils remportent alors 8 rounds, en n’en cédant que 2. Ninjas in Pyjamas gagne alors sur la première map, avec un score de 13-9.

13 – Haven – 10

Être mis ainsi au pied du mur semble avoir eu un effet inattendu sur G2 Esports. Les joueurs ont semblé particulièrement fébriles en Défense et ont enchaîné de nombreuses erreurs. Les Ninjas prenaient très régulièrement un kill gratuit juste en balançant des explosifs dans le couloir Long A. Mixwell et Zeek en ont fait les frais plus d’une fois. Dès lors qu’ils perdaient un ou deux joueurs en début de round, G2 semblait abandonner le combat et laisser NiP poser les Spike et remporter les points gratuitement. Les G2 n’avaient pas confiance en leur capacité à gagner avec un désavantage et sans armes. Mais quand ils se sentaient prêts, on a pu assister à de très belles actions de leur part. Malgré un style de jeu ultra frileux, les G2 n’avaient que deux round de retard au changement de side. Les assauts groupés des Ninjas, toujours sur des points différents, leur a permis de prendre l’avantage, sur un score de 7-5.

C’était alors au tour de G2 d’attaquer. Mixwell jouant le seul duelliste de son équipe, a dû se résoudre à abandonner l’Operator pour jouer plus près de ses coéquipiers. Décidément capable du meilleur comme du pire, il a très largement dominé les premiers rounds. Mais petit à petit, les Ninjas in Pyjamas ont consolidé leurs défenses, privilégiant les flancs aux lignes arrières. Chiwawa, souvent seul pour défendre le site C avec son Cypher, a contré à lui seul plus d’un assaut G2. Jady et rhyme ont également effectué de véritables cartons à travers les fumigènes de Patitek.

Les deux équipes étaient au coude à coude, jusqu’à ce que NiP décide de faire monter la pression d’un cran supplémentaire en poussant les défenses très loin. G2 Esports n’attaquant quasiment jamais par le mid, les NiP en ont profité pour franchir le site B et contourner leurs opposants. C’est l’avantage qu’il manquait à l’équipe pour clore ce match. Avec un score de 13-10, les Ninjas in Pyjamas ont vaincu G2 Esports et se sont qualifiés pour le Valorant Masters.


Tout savoir sur le Valorant Champions Tour 2021