Pro tips
Valorant Masters 2 Reykjavik Day 6

Valorant Masters 2 – Jour 6 : Récap et résultats

Le 30 mai 2021 à 05:56

Bienvenue sur notre page de suivi du Jour 6 du Valorant Masters 2 ! Le Valorant Masters 2 réunit les 10 meilleures équipes du monde pour le premier tournoi international et en LAN de Valorant. Il se déroule du 23 au 30 mai 2020 en Islande, tous les jours de la semaine à partir de 17h. Pour plus d’informations quant à son format et son programme, vous pouvez consulter notre page dédiée au tournoi.


Les Matchs du Jour 6

Ce sixième jour appartenait à Fnatic ! Les européens ont remportés les deux BO3 nécessaires à leur qualification en finale, quitte à disqualifier NUTURN Gaming et surtout leurs rivaux, Team Liquid. Cela n’a pas été simple, mais Fnatic a surmonté tous les obstacles. Il ne leur reste plus qu’à prendre leur revanche sur Sentinels demain pour être sacrés les champions actuels de Valorant.

EtapeEquipe 1ScoreEquipe 2
LB Round 1Fnatic2 – 0Team Liquid
LB Round 1NUTURN Gaming1 – 2Fnatic

Fnatic
Fnatic
(EMEA)
2 – 0

Bind : 13 – 10
Ascent : 13 – 10
Valorant Masters 2 - Jour 6 : Récap et résultats - TeamLiquid Logo - Mandatory.gg
Team Liquid
(EMEA)

La rencontre entre Fnatic et Team Liquid est loin d’être inédite, mais elle est toujours agréable à regarder. Les deux équipes se connaissent très bien et peuvent donc efficacement adapter leurs styles de jeux à ceux de l’autre. Pour Fnatic, cela signifie à adopter une stratégie proche du hit and run. Magnum, sur Skye, prenait par exemple un malin plaisir à contourner les Liquid pour leur tirer quelques balles dans le dos, avant d’immédiatement lancer un oiseau pour couvrir sa retraite et dissuader Liquid de le poursuivre. Pour Team Liquid, il s’agissait de survoler littéralement tous les pièges et fumigènes de Fnatic, que ça soit en utilisant le mur de Sage posé par ScreaM ou en profitant des capacités de la Jett de Jampi.

La partie a commencé sur Bind avec un net avantage de Fnatic, toujours aussi redoutable en Attaque sur cette map. Il aura fallut attendre une victoire inespérée dans un round d’éco pour que Liquid rentre véritablement dans la partie. Jonglant entre son Operator et ses couteaux, Jampi est devenu le véritable carry de son équipe. Quand bien même il réalisait des prouesses, ses efforts ne permettaient que de se maintenir dans la rencontre, mais pas réellement de prendre le dessus sur Fnatic. En effet, Doma et Boaster étaient eux aussi très en forme. Ils parvenaient régulièrement à acculer un ou deux joueurs dans un recoin de la map avant de l’éliminer à coup d’explosifs. Fnatic remportait alors sa première map de la journée.

Team Liquid semblait se reprendre une fois sur Ascent, malgré un pari risqué : laisser Fnatic poser le Spike et jouer les retakes. Fnatic étant les rois du post-plant, cette stratégie avait de quoi inquiéter. Pourtant, en jouant sans arrêt à contre-temps, en retardant les décales ou le lancement des assauts par rapport à leurs compétences, ils réussirent à prendre Fnatic au dépourvu et à avoir l’avantage au changement de side, 8-5. La suite de la rencontre ne pourrait être résumée qu’en un seul mot : chaos. Les fusillades et les explosions fusaient en tout sens, et les rounds se terminaient sur des 4k miraculeux de Magnum. Au final, les Fnatic ont fini par remporter la majorité de ces escarmouches et à vider l’économie Liquid, leur permettant de remporter facilement les rounds qui leur manquait pour remporter la map.


NUTURN Gaming
NUTURN Gaming
(KR)
1 – 2

Bind : 8 – 13
Ascent : 13 – 8
Haven : 8 – 13
Fnatic
Fnatic
(EMEA)

Ce nouveau BO3 commençait comme le précédent : Fnatic en Attaque sur Bind. Quand bien même NUTURN Gaming est également solide sur cette map, ils ne l’étaient sont pas assez pour réellement inquiéter les européens. NUTURN a remporté le pistol-round de justesse, mais n’a pas été capable de confirmer l’essai au deuxième round. A partir de là, la machine était lancée pour Fnatic qui a remporté deux séries de quatre rounds leur assurant une avance confortable au changement de side. Une fois NUTURN en Attaque, leur stratégie consistait à intercepter les rotations des défenseurs. A ce petit jeu, Peri et Lakia se sont révélés très doués et l’équipe recollait au score, 8-8. Mais une fois l’économie en leur faveur, les Fnatic ont une fois de plus validé Bind, non sans quelques frayeurs.

Pas question de se démonter pour NUTURN Gaming. Ils allaient jouer sur leur terrain privilégié cette fois : Ascent. Les coréens y avaient l’air extrêmement à l’aise, le placement des étoiles de peri sur Astra ou les line-up de Lakia sur Sova étaient impeccables. Mais la vraie vedette de cette manche était sans conteste Allow sur Jett. Le joueur transperçait sans arrêt les défenses Fnatic et virevoltait d’un fumigène à un autre pour y cueillir des kills en toute sécurité. Malgré les prouesses de Derke au combat, il n’était pas suffisant pour stopper NUTURN. L’avantage pris en Attaque par les coréens était suffisant pour qu’ils puisse se permettre de faire jeu égal en Défense et remporter la partie alors que les rounds commençaient à s’équilibrer.

C’est finalement sur Haven que s’est joué cette finale du lower bracket. Tout semblait bien se passer au départ, NUTURN remportant les deux premiers rounds. Mais ces victoires reposaient entièrement sur les épaules de Lakia qui a réalisé plusieurs 4K tout au long de la map. Une fois ce dernier éliminé, les Fnatic éprouvaient bien moins de difficulté à s’imposer. Alors que Fnatic menait 10 à 4, les NUTURN ont rassemblé leurs dernières forces pour remporter une jolie série de rounds, toute l’équipe agissant comme un seul homme pour mettre en déroute les défenseurs européens. Ce n’était en revanche pas suffisant. La partie s’est terminée sur les coups de feu de Boaster, qualifiant son équipe pour la grande finale.


Valorant Masters 2 - Jour 6 : Récap et résultats - valorant champions tour esports meta - Mandatory.gg

Tout savoir sur le Valorant Champions Tour 2021