Pro tips
Sentinels remporte le Valorant Masters 2 Reykjavik - valorant champions tour masters reykjavik sentinels wins - Mandatory.gg

Sentinels remporte le Valorant Masters 2 Reykjavik

Le 30 mai 2021 à 22:42

Au terme d’une Phase 2 d’un VCT long et mouvementé, Sentinels a finalement remporté le Valorant Masters 2 à Reykjavik. Ils ont battu Fnatic en grande finale en seulement 3 maps. Bien que les européens n’aient pas démérité, forçant pas moins 2 prolongations, ils ont du s’incliner face à la supériorité des Sentinels.


Sentinels : L’équipe invincible

Sentinels était de très loin l’équipe favorite du tournoi, en dépit du fait qu’elle ne jouait pas avec son roster attitré. En effet, les déboires et accusations qui planaient sur leur star, Sinatraa, l’équipe a été forcée de lui trouver un remplaçant. En recrutant TenZ, on ne peut pas dire que l’équipe perdait au change, le prodige canadien étant probablement l’un des meilleurs joueurs, si ce n’est le meilleur.

Depuis l’arrivée de TenZ, les Sentinels ont enchaîné les victoires, à commencer par le Masters NA 1 et les Challengers de la Phase 2. Si le talent de l’équipe était indéniable, il restait à connaître leur niveau vis à vis des autres régions du monde. Force est de constater que Sentinels survole la concurrence. Les 5 joueurs n’ont concédé aucune map de tout le Masters 2. Ils ont aussi bien vaincu les meilleures équipes européennes que les brésiliennes et coréennes.

Leur victoire était donc tout a fait mérité et l’équipe est d’ores et déjà qualifiée pour le Valorant Champions au mois de décembre. Reste à savoir si l’équilibre des forces changera d’ici là, et si TenZ fera toujours parti de l’équipe.


Déroulé de la Grande Finale

Sentinels remporte le Valorant Masters 2 Reykjavik - Sentinels Logo - Mandatory.gg
Sentinels
(NA)
2 – 0

Split : 14 – 12
Bind : 16 – 14
Haven : 13 – 11
Fnatic
Fnatic
(EMEA)

La rencontre a débuté sur Split, la map de prédilection des Sentinels. Rien d’étonnant de voir les champions américains dominer en Attaque et prendre 5 des 6 premiers rounds. Pendant que Sick, dapr et zombs attaquaient de front les défenses Fnatic, Shahzam et TenZ contournaient les européens pour les prendre en tenaille et sécuriser plusieurs flawless. Les efforts de Magnum ont néanmoins permis aux Fnatic de se maintenir jusqu’au changement de side. Mais alors que les américains menaient 10 rounds à 5, Doma et Boaster ont enchaîné les triplés et dominé les combats. Fnatic a repris la main sur la partie et sur l’économie et était même à un round de l’emporter, avec un score de 12-11. Malheureusement pour les européens, Sentinels réussi à gagner le round qu’il leur manquait pour atteindre les prolongations. Une fois complètement rééquipés grâce aux crédits bonus, ils ont pu finalement battre Fnatic et prendre la première map.

Après s’être battu sur le terrain de Sentinels, le combat a naturellement continué sur le fief de Fnatic : Bind. Cette map semblait être un miroir de la précédente. Fnatic a pris l’avantage très tôt en Attaque, grâce aux line-up de Mistic et à d’excellentes ruses qui ont créé la confusion dans la défense Sentinels. Après avoir posé le Spike, les Fnatic évitaient le plus possible les combats en se contentant d’empêcher leurs adversaires de désamorcer, d’autant plus qu’il suffit généralement d’un kill de TenZ sur Reyna pour voir le jeune prodige retourner un round à lui seul. Et puis le changement de side arrive et les cartes sont redistribuées. TenZ réussit round après round à trouver la faille dans la défense Fnatic et à arriver dans leur dos. Les autres Sentinels ne sont pas en reste et permettent à l’équipe de remporter une nouvelle série de Flawless et de prendre l’avantage. Fnatic réussi de justesse à forcer les prolongations grâce à une stratégie osée, basée sur l’achat de deux operators. Une fois en overtime, Sentinels prenait l’avantage un round sur deux, neutralisant les phases d’Attaque de Fnatic. Après quelques va-et-vient et de jolies tentatives de Boaster, Sentinels réussi finalement à remporter sa deuxième map de la journée.

La dernière map du Masters 2 était donc Haven. A l’exception des deux premiers rounds, Sentinels a tout simplement écrasé Fnatic en Attaque. TenZ et Shahzam enchaînaient les prouesses pour atteindre les 9 rounds à 3 au changement de side. Et puis, la situation s’est inversée. C’était au tour de Fnatic de dominer, en remportant les 6 premiers rounds de cette phase de jeu. Magnum et Mistic ont révélé des talents au combat comparables à celui de leurs coéquipiers qui sont pourtant chargé des affrontements directs. Mais Fnatic n’a pas réussi à remporter le round qui leur aurait permis de forcer pour la troisième fois les prolongations. Sentinels remporte le tournoi sur un sans faute et gagnent d’ores et déjà suffisamment de points pour se qualifier au Valorant Champions.


Sentinels remporte le Valorant Masters 2 Reykjavik - valorant champions tour esports meta - Mandatory.gg

Tout savoir sur le Valorant Champions Tour 2021