Pro tips
VCT P3 - Retour sur les Challengers EU 1 - valorant champions tour phase 3 challengers eu - Mandatory.gg

VCT P3 – Retour sur les Challengers EU 1

Le 5 juillet 2021 à 18:44

La Phase 3 du Valorant Champions Tour a démarré la semaine dernière ! Au terme de ces affrontements, seules 8 équipes sont encore en lice pour une qualification aux EMEA Challengers, étape ultime avant les Masters à Berlin. On fait le point sur les équipes qui ont sorti leur épingle du jeu et sur celles qui ont malheureusement échoué dans cette nouvelle étape du VCT.


Les équipes encore en lice

Pour cette Phase 3, les Challengers sont divisés en 4 étapes. Il y avait plus de 300 équipes en lice au cours de l’Open Qualifier, et seule 16 d’entre elles ont atteint le Closed Qualifier qui se déroulait cette fois dans un arbre à double éliminations. Au final, les 8 vainqueurs sont les suivants :

Upper Bracket

Guild Esports
Acend
Team Liquid
G2 Esports

Lower Bracket

Fnatic
Rix.GG Thunder
Team BDS
FunPlus Phoenix


Une phase pleine d’upsets

Tirant les leçons des phases précédentes, de nombreuses structures ont cherché à revoir la compositions de leurs équipes. Ajoutez à cela une toute nouvelle map et une révision de l’économie du jeu, et voilà que la méta entière change. De plus, la scène européenne s’est énormément développée en quelques mois, ce qui signifie qu’il y a désormais bien plus d’équipes et de structures qu’il n’y a de places à l’arrivée. C’est dans ces conditions que se sont déroulé les Challengers EU, avec un équilibre des forces qui allait forcément être bousculé.

Parmi les absents notables au début du Closed Qualifier, on peut citer Team Heretics, OG Esports et Megastitut. Team Heretics est tombée face à BK ROG Esports, tandis qu’OG Esports a succombé à Team Finest. Pour ce qui est de Megastitut, les champions du premier Val OTF se sont fait surprendre par la Team Sampi, qui n’a pourtant pas atteint le Closed Qualifier.

La nouvelle Europe

Le Closed Qualifier a été l’occasion de constater les plus gros changements de dynamique. G2 Esports, qui a récemment recruté des joueurs Heretics ainsi que keloqz, est probablement l’équipe qui s’est fait le plus remarqué. Les anciens rois d’Europe avaient perdu de leur superbe depuis la fin de l’année 2020. Cette fois, l’équipe est bien de retour. Elle a réussi à vaincre Vitality, mais surtout Fnatic, les finalistes du Masters Reykjavik, en remportant deux maps à zéro.

Suite à leur défaite face à G2, Vitality a vaincu Tenstar, mais a du s’incliner contre FunPlus Phoenix. Le match était cependant extrêmement serré et chaque map s’est jouée à un cheveu. Fnatic a en revanche réussi à se maintenir en battant Wave Esports, notamment en remportant Icebox sur un score de 13-1.

Beaucoup moins de réussite pour les Ninjas in Pyjamas. Vaincu par Alliance dans le Upper Backet, l’équipe a perdu deux maps à zéro contre la Team Finest dans le Lower Bracket. Ces derniers ont ensuite perdu face à la Team BDS, nouveaux champions du Val OTF, mais ils n’en restent pas moins un nouveau concurrent qu’il ne faudra pas sous estimer à l’avenir.

Pour ce qui est des Alliance, l’équipe a échoué face à Team Liquid aux portes de la qualification. Propulsés dans le Lower Bracket, l’équipe a à nouveau perdu face à Rix.GG Thunder, notamment sur un sévère 4-13 sur Haven.

La suite des Challengers EU

Les 8 équipes qualifiées se retrouvent cette semaine pour le Main Event des Challengers EU. Un tout nouvel arbre à double élimination a été mis en place et les quatre meilleures équipes pourront rencontrer les équipes soviétiques, turques et africaines dans le Challengers EMEA de la Phase 3.


VCT P3 - Retour sur les Challengers EU 1 - valorant champions tour esports meta - Mandatory.gg

Tout savoir sur le Valorant Champions Tour 2021