Valorant Climbing Ranked

Power Ranking : Le rang des streamers français après un weekend de classées

Le 4 mai 2020 à 19:09

Les choses sérieuses ont commencé vendredi pour les joueurs de Valorant. Avec l’ouverture des parties classées, il était temps de séparer le bon grain de l’ivraie et de voir quels joueurs se démarquent le plus.

La plupart des streamers français de Valorant se sont bien entendu jetés dans l’arène. A cette occasion, nous voulions faire un petit point sur le niveau des plus gros streamers français après un premier weekend de games compétitives. Il ne s’agit pas de mettre à jour cet article en direct après chaque changement, mais plutôt de constater les premiers résultats, 3 jours après l’ouverture des parties classées.


Valorant Power Ranking Streamers

On ouvre le bal avec MoMaN. Ce joueur rompu aux arcanes de Counter-Strike n’a visiblement pas eu trop de mal à se hisser jusqu’au rang Immortel dans Valorant. Il oscille depuis entre Immortel 1 et 3. Il constate que plus le le rang moyen d’une partie est élevé, plus on tombe contre des équipes de 5 joueurs qui se connaissent bien. La progression en solo ou en duo devient alors plus complexe.

On ne sera pas étonné d’apprendre que Kinstaar, le prodige de Solary, est également parvenu à atteindre le rang d’Immortel 1. Il compte à son actif 22 victoires pour 14 défaites.

Nameless a également réussi à atteindre le rang Immortel. Il s’est en revanche contenté de l’annoncer dans un tweet, image à l’appui, mais n’a pas streamé ses sessions de jeu.

Son partenaire de jeu régulier, Skyyart, est quant à lui Diamant 1 après une trentaine de parties. Au moment où l’on rédige cet article, il a 20 victoires pour 13 défaites.

Il est talonné par deux figures des Manes. Gotaga et Mickalow sont respectivement Platine 3 et Platine 2. Tous deux s’étaient hissés plus haut au début du weekend, mais subissent depuis quelques déconvenues, ce qui leur a fait perdre quelques places.

KennyStream fait lui aussi partie des joueurs Platine 2. Il estime que le niveau global actuel est bien supérieur à celui que l’on pourra constater à la sortie officielle du jeu. Selon lui, une large frange des joueurs assez motivés pour se lancer en parties classées sont des joueurs qui ont de l’expérience de Counter-Strike. Le niveau devrait se tasser petit à petit une fois que tous les profils de joueurs auront accès à Valorant.

Grâce à ses longues sessions nocturnes, ZeratoR remonte petit à petit de son classement initial en Argent et s’est hissé jusqu’au rang Platine 2.

On retrouve enfin Lutti, classé Or 3 et aux portes du Platine 1. Rappelons tout de même qu’il s’agit d’un classement nettement supérieur à la moyenne des joueurs. Après tout, on n’arrive pas Gold par hasard.


Bien entendu, le classement de chacun de ces joueurs est loin d’être gravé dans la roche. Les choses évoluent très rapidement sur Valorant et nous n’en sommes qu’à quelques jours de parties compétitives. Cela donne néanmoins une idée du niveau initial de chacun, en attendant une API permettant de suivre en direct l’évolution de chaque joueur.