Pro tips
Ajustements des Parties Classées

Riot planifie des ajustements sur les parties classées

Le 3 février 2021 à 17:54

Côté Riot Games, le plus gros chantier du deuxième épisode de Valorant est sans conteste la révision du mode classé. Ce dernier a subi de très nombreuses critiques tout au long de l’année 2020. Si des mesures ont déjà été prises dès le début de l’année 2021, Riot a prévu d’autres ajustements à venir sur les parties classées.


Ajustements à partir du patch 2.03

Des récompenses de fin d’Acte plus faciles à obtenir

Jusqu’ici, les récompenses obtenues à la fin d’un Acte dépendaient de vos 9 meilleurs triangles sur votre Badge de Rang d’Acte. À partir du patch 2.03, seul le meilleur triangle sera pris en compte. Même si vous ne faites qu’une partie en Platine avant de retomber en Or, vous obtiendrez les récompenses Platine. Il faudra tout de même gagner 9 parties classées, pour être éligible aux récompenses.

Riot Games veut récompenser les joueurs qui ont su atteindre un palier, plutôt que de générer de la frustration. Ce système a plus de sens depuis les changements apportés au MMR dans le patch 2.02. Dans l’ancien système, la variation de rang était trop rapide (et aléatoire) pour qu’une seule partie soit assez significative pour déterminer les récompenses. Depuis la révision du MMR et des points SC, le rang actuel d’un joueur est bien plus représentatif, ce qui fait que l’on peut se fier à une unique victoire.

Des pénalités pour les joueurs AFK

Le point le plus critiqué vis-à-vis des parties classées était le manque de conséquence pour les joueurs qui quittent une partie. Riot Games a déjà mis en place des processus pour différencier les AFK réguliers et volontaires, mais doit encore déterminer que faire de ces informations.

Avec le patch 2.03, les joueurs AFK subiront des pertes de SC, qui peuvent être supérieurs aux pertes maximum en cas de partie jouée. C’est une première mesure qui devrait être accompagnée d’autres, que les développeurs n’ont pas encore détaillées.

Dans son article à propos de la lutte contre les tricheurs, Riot Games disait travailler sur un moyen de compenser les pertes de SC des victimes. On peut peut-être imaginer un système similaire dans le cas des AFK. Peut-être réduire les pertes de SC pour les joueurs qui continuent à jouer le jeu. Il faudrait en revanche qu’un tel système soit bien équilibré, afin que cela ne devienne pas une stratégie où un joueur se sacrifie afin que ses alliés perdent moins de SC.


Ajustements à partir de l’Acte 2

Un reset de MMR plus doux

Il était particulièrement décourageant de découvrir que son rang et son MMR étaient remis à zéro au lancement de chaque Acte. Cela donnait l’impression d’avoir joué « pour rien » et de devoir redoubler d’efforts tous les deux mois. De plus, cela créait un véritable chaos en début d’Acte, puisque les meilleurs joueurs se mélangeaient aux moins bons. Des parties inégales ne sont intéressantes pour personne.

Fort heureusement, ça ne sera plus le cas au lancement de l’Acte 2. Si les rangs diminueront encore, d’un acte à un autre, la perte devrait être moins conséquente. Chaque joueur devrait perdre un pourcentage similaire de SC, ce qui va diminuer les rangs, mais pas la hiérarchie du classement.

Il y aura tout de même deux exceptions à cela. Les joueurs Radiant subiront une perte plus importante de SC. Le rang Radiant doit se mériter, après tout. Aussi, une remise à zéro franche sera tout de même exécutée au début de chaque épisode. Puisque chaque épisode devrait être synonyme d’une nouvelle map et de modifications majeures du jeu, le rang des joueurs d’un épisode à l’autre ne sont pas comparables.

Masquer le rang des joueurs qui le souhaitent

Si Valorant est avant tout un jeu, sa dimension compétitive pousse certains à prendre les parties trop au sérieux. Cela a malheureusement tendance à pousser à des comportements toxiques et à du harcèlement sur d’autres joueurs. Beaucoup de joueurs ont rapporté subir des pressions lorsqu’ils avaient le rang le moins élevé de leur équipe. Ils devenaient alors les boucs émissaires faciles des joueurs hautains (et probablement médiocres) en cas d’erreur ou de défaites.

Pour protéger les joueurs qui ne voudraient pas avoir à subir la toxicité de leurs camarades le temps d’une game, il sera possible de masquer son rang. Il sera alors impossible de connaître le rang du joueur pendant la sélection des Agents et au cours de la partie.

Moins de restrictions pour les groupes

Si Riot Games a durci les règles quant aux groupes en Diamant, Immortal et Radiant, les développeurs veulent néanmoins les assouplir pour le bas du classement. Selon leurs données en interne, il devrait être possible d’autoriser des écarts de rangs plus élevés entre deux joueurs, sans que cela n’impacte significativement le matchmaking.

Pour le moment, nous n’avons pas les détails quant à cet assouplissement.