Valorant Serie Embrasement : Vignette

Riot annonce la série de tournois Valorant Embrasement

Le 16 juin 2020 à 16:01

Les parties classées de Valorant arrivent prochainement, et Riot Games se met à accélérer les annonces quant à l’avenir compétitif de son jeu. Le site officiel de Valorant annonce aujourd’hui la série Valorant Embrasement.

La Série Valorant Embrasement est le circuit compétitif officiel déployé par Riot Games, en partenariat avec les différentes organisations esport autour du monde. Dans l’idée, les organisations sont libres de créer des tournois et des événements aux formats différents, mais bénéficient de l’appui et de l’exposition de Riot Games.

Le but est de créer des événements esportifs toutes les semaines. Ils permettront aux professionnels confirmés tout comme aux petits génies encore inconnus de démontrer tout leur talent.

Valorant Embrasement : Planning
Planning de la première semaine

Pour les fans de Valorant, c’est l’occasion d’assister à du spectacle haut niveau très régulièrement. Tandis que pour les joueurs et les pros, cela représente de nombreuses occasions de briller, mais aussi de remporter du cash prize.

Le premier événement aura lieu au Japon, du 19 au 21 juin. C’est Rage-esport qui ouvre le bal en invitant les plus grandes équipes de l’archipel pour un tournoi à 4000€ de cash prize. Le même weekend, G2 Esports organisera en Europe un tournoi dans lequel les capitaines d’équipes ne découvriront l’identité de leurs coéquipiers qu’à la veille de l’événement.

En bref, on peut s’attendre aussi bien à des événements plus légers qu’à de véritables compétitions avec enjeux. Et ce ne sont que les premiers d’une longue série qui devrait se détailler au fil des semaines. Puisque la série de tournois emprunte son nom à la première saison de Valorant : Embrasement, on peut imaginer qu’elle durera au moins jusqu’à la fin de l’été.

Ce modèle avait déjà été adopté par Riot Games dans les premières années de League of Legends, avec un circuit officiel géré par des tiers (comme IGN avec les IPL, par exemple) dans le cadre d’une qualification aux championnats du monde. Le tout avait alors laissé sa place aux LCS, les compétitions officielles hebdomadaires gérées directement par Riot. Puisque la personne en charge du développement de l’esport sur Valorant, Whalen « Magus » Rozelle était aux commandes à l’époque de League of Legends, on peut se demander si Valorant va suivre le même parcours.

Suivez le planning des Valorant Ignition Series