Présentation de Icebox : Map Valorant

Présentation de Icebox : la nouvelle map de Valorant

Le 9 octobre 2020 à 19:00

Icebox est la cinquième map de Valorant. Oubliez les couloirs chaleureux de Bind, la végétation d’Haven, dites bonjour aux larges étendues de glace. Icebox est une map singulière à plus d’un titre, qui ne ressemble à rien de ce que l’on a pu voir dans Valorant.

Ce n’est pas forcément évident au premier coup d’œil, mais Icebox est une map pleine de contradictions. C’est sans conteste la map aux étendues les plus larges et ouvertes de Valorant, mais c’est également la plus étroite et dirigiste, offrants peu de chemins entre les points importants. Ses deux sites sont construits complètement différemment et correspondent à deux styles de jeu opposés.

Les affrontements se déroulent sur les quais d’un port, à la fois entre et sur les containers dispersés un peu partout. Lorsque l’on se trouve au niveau du sol, ces containers limitent énormément le champ de vision, ainsi que la marge de manœuvre. Les Agents qui réussiront à monter dessus pourront en revanche bénéficier de points de vue de choix, mais ils seront immédiatement repérés par leurs adversaires. C’est donc un jeu du chat et de la souris qui va s’engager à travers ces corridors de tôle.

Les containers font de Icebox une map dépourvue de courbes. Les angles sont droits et les couloirs longilignes. Ses deux sites sont en revanche radicalement différents et le mid a des particularités uniques.


Le Plan de Icebox

valorant-database-map-icebox

Le Site A

Toute la zone entourant le Site A se trouve dans un hangar. Il n’y a pas de notions de Long, Mid ou Short, les accès au site étant extrêmement limitées.

Les défenseurs y ont un accès direct via un escalier donnant sur une passerelle située derrière le point A, ou par une entrée de garage située sur le côté. Au milieu du site A se trouve une pièce surélevée avec deux fenêtres donnant sur le côté d’où viennent les attaquants. Les défenseurs peuvent facilement voir venir la menace et se tenir en position, ils disposent également de bonnes options de couverture.

Icebox : Le site A, côté Défenseur
Icebox : Le site A, côté Défenseur

Pour les attaquants, même s’ils peuvent entrer par deux portes distinctes, ils vont forcément devoir passer par un goulet d’étranglement pour atteindre le site. Ce petit passage étroit sera probablement celui où se dérouleront la majorité des affrontements de ce côté de la map. Les attaquants préfèreront probablement éliminer leurs adversaires avant de s’y engager et de prendre le risque de se retrouver coincés.

C’est sur le Site A que se trouve le gimmick d’Icebox : la tyrolienne. Une corde horizontale est tendue entre les deux points surélevés du hangar, juste au dessus du goulet d’étranglement. On imagine mal les joueurs l’utiliser en plein combat, mais elle permet de s’affranchir des obstacles et de traverser le site rapidement.


Le Site B

Le Site B est radicalement différents du Site A. Cette fois, les affrontements auront lieu en plein air, sur les zones les plus ouvertes que l’on ait pu voir dans Valorant jusqu’ici. Le Site B ne possède pas non plus de Long, Mid ou Short à proprement parler, mais il est possible de l’atteindre de plusieurs manières.

Icebox : Le site B
Icebox : Le site B

Les défenseurs vont pouvoir prendre de la hauteur et se cacher sur ou derrière les containers. Les possibilités de se mettre à l’abris sont cependant limitées, à moins d’être prêts au combat à longue distance. La difficulté consistera surtout à identifier d’où vont venir les adversaires, puisque le site B est entourés d’accès différents.

Les attaquants possèdent en effet trois routes qui mènent au site B. Le premier est le plus évident, mais aussi le plus risqué, puisqu’il force à longer un wagon de marchandises offrant peu de couvertures, surtout si un sniper surveille le passage du haut d’un container.

Icebox : Accès au Site B
Icebox : Accès au Site B

Les deux autres routes passent par le Mid. Au Mid se trouve un long tunnel n’offrant aucune couverture, mais menant directement dans le dos du site B, en hauteur. C’est un moyen potentiel de gagner de la hauteur et de surprendre les adversaires par derrière. Mais il est aussi possible de passer sous ce tunnel et d’arriver par le côté du Site B.

Enfin, particularité de ce Site B : c’est le premier site où il est possible de poser le Spike en hauteur. Si les attaquants réussissent à le positionner là-haut, les retakes risquent d’être compliquées et il sera quasi-impossible de désamorcer le Spike au nez et à la barbe des attaquants.


Quel Side a l’avantage ?

Difficile d’estimer aujourd’hui quel side a réellement l’avantage. Les deux sites s’attaquent et se défendent de manière radicalement différentes. On aurait tendance à dire que le Site A est à l’avantage des Défenseurs, tandis que le site B semble avantager les Attaquants.

Tout va dépendre de la composition des équipes, mais aussi de l’économie des joueurs. Les équipes pouvant se permettre des armes à longue portée vont probablement préférer attaquer le Site B. Les équipes ayant investis dans des armes à courte ou moyenne portée seront plus à l’aise sur le Site A.

Notons tout de même que là où les Attaquants peuvent difficilement passer d’un site à l’autre sans repasser par leur spawn, les Défenseurs peuvent très aisément passer d’un côté à l’autre. Il ne serait pas étonnant de voir des formations avec un défenseur par site et les trois derniers au Mid. Le couloir du Mid permet de contrôler tous les allées et venues, ce qui permet une prise d’information capitale.


Quels Agents jouer sur Icebox

Avec ses grandes étendues et sa verticalité, Icebox risque de bousculer quelque peu la méta. La majorité des zones de jeu sont trop larges pour être couvertes par les fumigènes ou les sorts de zone comme l’Essaim d’Abeille de Killjoy ou l’Orbe de Ralentissement de Sage. Il est très facile de les contourner.

En revanche, cela pourrait permettre aux murs de Phoenix et de Viper d’enfin trouver une véritable utilité. Ils permettent de couvrir facilement les déplacements d’un abri à un autre, voire de feinter un mouvement de l’équipe. C’est d’autant plus vrai au mid, afin que les attaquants puissent atteindre le tunnel menant vers B.

Killjoy et Cypher, qui sont parmi les Agents les plus populaires, auront beaucoup plus de mal à être utile. Les couloirs sont trop larges pour les fils de détente, par exemple. Ces deux Agents garderont en revanche leur utilité autour du site A.

Ceci étant, il n’y a aucun doute que Jett restera la reine de Valorant pendant un moment encore. Avec ses longues étendues et sa verticalité, Icebox offre un terrain de jeu idéal pour Jett, capable d’atteindre facilement le haut des containers et d’utiliser des fusils à lunette sur ses adversaires.