Pourquoi les serveurs Européens sont les derniers à jour

Pourquoi les serveurs Européens de Valorant sont les derniers mis à jour

Le 27 août 2020 à 19:11

Dans un nouveau Vos Questions sur Valorant, Riot Games répond sur plusieurs sujets qui font causer sur les réseaux. L’une d’elle concerne l’Operator et fait écho aux propos de Morello sur le sujet. Ici, nous allons concentrer sur une question qui taraude les joueurs européens en particulier: pourquoi sommes nous les derniers à recevoir les mises à jour de Valorant, et plus particulièrement ce qui concerne les modes de jeu ?

TLDR: C’est pour éviter que les serveurs ne crashent.

Mais allons plus dans le détail. Dans un premier temps, il faut savoir que les patchs sont effectués pendant les périodes de creux (voire la nuit). Il s’agit bien entendu d’éviter que d’éventuels problèmes ne surviennent alors que de nombreux joueurs veulent juste passer du bon temps sur Valorant.

L’arrivée d’un nouveau contenu majeur, comme un mode de jeu, va naturellement attirer de nombreux curieux. Il y aura donc plus de joueurs qu’à l’accoutumé sur les serveurs, et chacun de ces joueurs cherchera à lancer des parties. Tout cela entraîne une forte charge des serveurs qui ne sont pas prévus pour gérer de telles situations. En sortant les patchs et modes de jeu à des heures plus calmes, il y a un bon équilibre entre ceux qui veulent simplement faire des parties classiques et ceux qui veulent s’essayer aux nouveautés.

Le hic, c’est bien entendu que ces heures de faible affluence n’ont bien entendu pas lieu au même moment tout autour du globe. C’est la première raison pour laquelle le contenu ne sort pas simultanément pour tout le monde.

Tout ça, c’est bien beau, mais ça n’explique pas pourquoi l’Europe est servie en dernière.

C’est en partie dû au fait que ce qui est vrai localement, l’est aussi internationalement. Il se trouve que les différents serveurs de Valorant sont plus ou moins interconnectés. Même si le matchmaking de Valorant empêche des joueurs Français de rencontrer des joueurs Américains ou Japonais, ce qui se passe sur un serveur peut avoir des répercussions sur les autres.

Ainsi, si un nouveau mode de jeu arrive en Europe, l’Amérique serait logiquement la région suivante à en profiter si on suit les fuseaux horaires. Or, l’Europe et l’Amérique représentent deux énormes foyers de joueurs. En lançant un mode de jeu à 13h en France, il sera 20h chez nous au moment où l’Amérique pourra en profiter. Les serveurs de Valorant cumuleraient alors l’afflux de l’heure de pointe européenne (boostée par le nouveau contenu), ainsi que l’afflux des joueurs américains voulant essayer le mode de jeu.

Reconnaissons que même en période plus ou moins calme, il arrive d’assister à des crash de serveurs. Pas plus tard qu’il y a 2 jours, Valorant était indisponible pour de nombreux joueurs. Alors imaginez à la sortie d’un nouvel Agent.

La seule manière d’empêcher cette surcharge des serveurs est de commencer par les Etats-Unis avant de terminer par l’Europe.

Enfin, il faut prendre en compte que les développeurs de Valorant se situent aux Etats-Unis. Il est donc plus pratique pour eux de lancer en premier lieu un patch aux horaires américains. Cela leur permet de le préparer, de le déployer et de surveiller que tout fonctionne sur leurs heures de travail classiques. Ils sont alors à même d’identifier les problèmes et de les corriger plus rapidement, afin de ne pas impacter les autres serveurs.

Grâce à cela, nous sommes peut-être la région qui reçoit les patchs le plus tard, mais nous sommes celle qui reçoit les patchs les plus stables.

Pour lire l’explication intégrale de Riot Games, n’hésitez pas à consulter le site officiel de Valorant.