Pro tips
Valorant : Pas de Pick et Ban

Pas de système de Pick & Ban dans Valorant

Le 3 juillet 2020 à 13:37

Dans un nouveau Vos questions à Riot, Riot Games confirme qu’ils ne comptent pas instaurer un système de pick & ban dans Valorant.

Pour les joueurs qui ne sont pas familiarisés avec ce système, le Pick & Ban est une méthode de sélection des personnages en début de partie où les équipes peuvent interdire l’utilisation de quelques personnages. Chaque camp complète ensuite son équipe en sélectionnant chacun son tour un personnage parmi ceux encore disponibles.

C’est un système qu’on retrouve dans League of Legends, mais que Riot ne trouve pas adapté à Valorant. Bannir un Agent limiterait trop les stratégies disponibles pour les équipes, celles-ci dépendant déjà énormément du joueur et de la map. Bannir un Agent reviendrait presque à bannir un joueur.

Nous voulons que si vous excellez avec un agent en particulier, vous ayez toujours l’occasion de le jouer et de démontrer votre talent avec lui.

Trevor Romleski, concepteur de jeu senior

Avec seulement 11 Agents disponibles, un tel système n’est de toute manière pas envisageable. Contrairement à League of Legends, la notion de Counter Pick n’existe pas. Il est également possible d’avoir un même Agent dans la même équipe, ce qui est difficilement possible avec un système de pick & ban.

Tout ceci semble assez évident, mais avoir des clarifications était tout de même important. Si la question a fait son chemin dans un Vos questions à Riot, c’est probablement la traduction d’un autre problème. Depuis quelques semaines, des joueurs s’inquiètent de la popularité de Sage. Plus récemment, c’est Reyna qui se fait remarquer pour sa capacité à éliminer des équipes entière. Pourtant, on rappelle que TSM a remporté le Valorant Showdown sans jouer Sage pendant la finale.

La question se reposera peut être dans quelques années. Avec 6 nouveaux Agents par an de prévus, il se pourrait que le panel stratégique se développe.