Bannière de Killjoy

Morello explique comment contrer Killjoy

Le 4 août 2020 à 15:58

L’Acte 2 de Valorant approche à grand pas et il signera l’arrivée de Killjoy, la nouvelle Agent. Le personnage a été teasé depuis plusieurs semaines, puis dévoilé officiellement la semaine dernière. Maintenant que l’on connait ses compétences, de nombreux joueurs s’inquiètent des mécaniques qu’elle introduira dans Valorant. Riot Morello, lead character designer a répondu aux craintes des joueurs lors de l’un de ses streams et expliqué comment contrer Killjoy.

Dans un premier temps, Morello a confirmé que Killjoy serait bien une Sentinelle. Son rôle dans une équipe est donc comparable à Cypher. Mais là où Cypher prend des informations et ralenti ses ennemis pour laisser le temps à son équipe de réagir à ces informations, Killjoy crée des timings de vulnérabilité pour ses ennemis qui pousse ses coéquipiers à devenir plus agressifs.

Si les compétences de Killjoy semblent extrêmement puissantes, elles ne sont pas sans points faibles. Elles demanderont juste aux joueurs de nouveaux réflexes.


L’Essaim de Nanites

L’Essaim de Nanites est une compétence très puissante, mais qui peut être contrée. Killjoy doit activer le piège manuellement pour qu’il soit utile à quoi que ce soit. Si le dispositif est invisible au sol, les adversaires peuvent néanmoins le voir apparaître quand ils s’en approchent et le détruire, à l’image du Fil de Détente de Cypher.


Le Bot-Alarme

Le Bot Alarme peut lui aussi se rendre invisible, mais le seul moyen de le révéler est de le déclencher. Lorsqu’un adversaire entre dans le rayon d’action du bot, il se déploie et marche vers sa cible. Cela laisse une poignée de secondes aux ennemis pour réagir et détruire le bot avant qu’il n’explose.


La Tourelle

La Tourelle est sans conteste l’élément qui inquiète le plus les joueurs de Valorant. C’est une compétence que l’on retrouve dans les FPS depuis le Laptop Gun de Perfect Dark 64 et qui a fait grincer les dents de nombreux joueurs de Team Fortress 2 ou d’Overwatch. Les tourelles de Killjoy ont cependant les deux faiblesses classiques associées à de telles outils.

La première faiblesse de la Tourelle est qu’elle peut être détruite par des compétences. Si une grenade de Raze devrait suffire, on peut également imaginer que si Killjoy devient populaire, des Agents comme Breach et Viper pourraient se faire une place dans la méta pour contrer ce gadget.

La seconde faiblesse est le sliver-peek. Les tourelles ne prennent pour cible que les adversaires entièrement visibles. Le Sliver-Peek consiste à se placer au coins d’un obstacle juste assez pour voir ce qu’il se cache derrière, mais pas assez pour déclencher le ciblage automatique des tourelles. De cette manière, en étant prudent, il est possible de détruire les tourelles sans qu’elles ne puissent répliquer.

Le Sliver Peek dans Team Fortress 2
Le Sliver Peek dans Team Fortress 2

Les Tourelles de Killjoy ont une faiblesse supplémentaire propre à Valorant : leur champ de vision fonctionne de la même manière que le champ de vision d’un joueur. Cela signifie que les tourelles ne pourront pas tirer si elles subissent un flash ou si un joueur est dissimulé par un fumigène. Jeter le fumigène directement sur la tourelle est donc une bonne solution pour les neutraliser temporairement.


Le Confinement

Le Confinement est une capacité ultime capable de renverser le cours de la partie. Lorsque Killjoy le déploie, il explose 13 secondes plus tard dans une très large zone, ralentissant tous les ennemis touchés. Le ralentissement est si fort qu’il s’agit quasiment d’une immobilisation.

D’après Morello, le Confinement est très facile à éviter. Que les adversaires préfèrent rester en retrait ou qu’ils se ruent dessus pour le détruire, sont deux stratégies parfaitement viables. En revanche, si les adversaires se font toucher par l’explosion, c’est comme s’ils avaient perdu la partie.

Pour rappel, le Confinement possède 150 PV, il est donc tout à fait destructible. Tout comme la tourelle, il est sensible aux compétences. Il peut donc être très facilement contré par les Ultimes de Sova ou de Brimstone.

Morello explique qu’il n’y aura jamais de capacité plus handicapante que Confinement dans le jeu et qu’aucune compétence ne pourra jamais étourdir un joueur et l’empêcher de se déplacer ou de tourner la tête.


Il est clair que les compétences de Killjoy sont intimidantes et imposeront un changement de rythme dans Valorant. Il faudra attendre que le personnage soit disponible pour se faire une véritable idée de sa puissance. Ceci étant, si chaque nouveau personnage de Valorant est capable de bousculer la méta, cela pourrait donner des choses très intéressantes sur la scène esport.