Valorant : Pas de nerf de l'Operator

L’Operator ne sera pas nerfé

Le 24 juillet 2020 à 17:45

Les streams de Riot Morello semblent être devenus le bureau des plaintes. Il ne se passe plus une semaine sans que le lead character designer de Valorant soit interpellé par la communauté pour répondre à des sujets plus ou moins épineux. La semaine dernière, il parlait de la direction des parties classées. Cette nuit, il a répondu aux critiques qui sont faites aux fusils à lunette et il a été très clair à son sujet : l’Operator ne sera pas nerfé.

La communauté de Valorant est très vocale vis à vis de ce qui ne lui plait pas. Elle exprime, à tort ou à raison, son avis sur les différentes mécaniques du jeu et leur équilibrage. Libre ensuite à Riot d’en prendre compte ou non. Dans le cas de l’Operator, rien ne sera fait pour le moment.

L’Operator est vue par certains comme une arme beaucoup trop puissante. Elle est certes capable de tuer d’une seule balle n’importe quel Agent, mais c’est un raccourcis qui met de côté beaucoup d’autres paramètres.

Selon Morello, si problème il y a, il n’est pas du côté de l’Operator, mais de certains outils… ou du niveau des joueurs.

Je le dis une fois de plus, je n’ai pas envie de me répéter : on ne pense pas que l’Operator est trop puissant. Quelques outils utilitaires ne semblent pas assez performant à moyen ELO. […] On ne pense pas qu’il y ait un problème d’équilibrage, mais les joueurs ne trouvent pas les outils ou leurs équipes ne sont pas assez coordonnées pour contrer l’Operator. Mais l’Operator n’est pas trop puissant, il fait ce pour quoi il est fait. Si vous décalez sur une ligne, un joueur d’Operator adverse se tient en face, il vous tire dessus alors que vous progresser sur la ligne et il vous tue : c’est normal. L’arme a été conçue comme ça. On ne changera pas ça.

Riot Morello à propos de l’Operator

Une réflexion pleine de bon sens. L’Operator est un outil pour punir les joueurs mal positionnés ou qui ne sécurisent pas leurs passages. Si l’arme excelle contre ces joueurs là, elle est en revanche très faible dans la plupart des scénarios de combat. Une appréciation qui échappe généralement aux joueurs peu habitués aux FPS tactiques.

Les deux points évoqués par Morello représentent parfaitement les faiblesses de l’arme. Moins il y a de distance entre les deux joueurs, moins l’Operator est facile à manipuler. Choisir des trajectoires adaptées, utiliser des fumigènes ou des flashs permettent de réduire la distance sans se mettre en danger. Si le passage est inévitable, c’est le rechargement de l’Operator qu’il faut exploiter. Une équipe coordonnée saura profiter du laps de temps entre deux tirs pour foncer sur le sniper et l’éliminer.

Il élabore ensuite :

La méta des Operators existe car les équipes veulent jouer avec deux Sentinelles dans leurs rangs. Si vous jouez avec deux Sentinelles, on s’attend à ce que l’Operator vous domine. Il existe des solutions pour s’en sortir, mais elles sont difficiles à mettre en place. Si vous jouez une composition à deux Contrôleurs, la situation vous est bien plus favorable. Ce qui m’inquiète, c’est que je ne vois pas de joueurs utiliser Breach, Phoenix ou Reyna qui ont pourtant des capacités aveuglantes.

Les joueurs pensent qu’un flash n’est pas aussi puissant ou impactant que certaines armes. Ils sont lents à se déclencher, ils sont plus compliquées à placer, ils n’handicapent pas très longtemps et ils ne passent pas à travers les fumigènes. Comparé à CS 1.6, les flashs ne sont pas aussi bons. C’est en partie volontaire, mais peut être qu’on les a rendu trop faibles.

Riot Morello à propos de l’Operator

Il est vrai que Breach, Phoenix et Reyna sont loin d’être les Agents les plus populaires. Leur mauvaise réputation leur colle tellement à la peau qu’ils ne sont même plus envisagés dans les équipes. C’est ce qui permet justement à l’Operator de dominer les combats actuellement. Nous savons déjà que Breach et Sage devraient prochainement être retravaillés. Cela pourrait donner un meilleur équilibrage aux Contrôleurs et aux Sentinelles et par extension, réduire la puissance de l’Operator.